En 5 ans, le Challenge du « Monde des Grandes Ecoles et Universités » est devenu un rendez-vous étudiant incontournable. Son caractère innovant mariant sport, handicap, fun et recrutement séduit chaque année plus de 6 000 étudiants et 1 000 collaborateurs des entreprises partenaires.

De gauche à droite : Christophe Lasserre, directeur de la rédaction du Journal des Grandes Ecoles & des Universités - Didier Guillot, adjoint au maire à la vie étudiante - Mathieu Gabai, directeur associé de Quatre Vents Frank Dormont, Audencia Nantes - Stéphanie Coquet, EDHEC - Bernard Amsalem, Président de la Fédération Française d’Athlétisme

De gauche à droite : Christophe Lasserre, directeur de la rédaction du Journal des Grandes Ecoles & des Universités - Didier Guillot, adjoint au maire à la vie étudiante - Mathieu Gabai, directeur associé de Quatre Vents Frank Dormont, Audencia Nantes - Stéphanie Coquet, EDHEC - Bernard Amsalem, Président de la Fédération Française d’Athlétisme

Dimension handicap
Une démarche sincère et courageuse
Dès sa 1ère édition, le Challenge faisait du handicap un ingrédient indissociable des ses autres dimensions. Ryadh Sallem, président de CAPSAAA (qui s’appuie sur le sport comme outil pédagogique dans les écoles, établissements et prisons) organise des démonstrations handisports le jour J. « Cette année, en plus du basket fauteuil, nous aurons du rugby fauteuil, du tennis de table, du cécifoot, du torball ; et je vous réserve une petite surprise ! Je suis convaincu de la sincérité de la démarche handicap du Challenge que je considère même courageuse dans notre société. »
http://www.capsaaa.net/

 

« On a tous quelque chose à y faire ! »
Créé en 2009 par Christophe Lasserre et co-organisé par le Journal des Grandes Ecoles & des Universités, l’agence de communication RH Quatre Vents et la Fédération Française d’Athlétisme, le Challenge avait attiré 2 000 étudiants lors de sa 1ere édition. L’an dernier ils étaient 6 300 à se presser sur les pistes, dans les coursives et au forum de rencontres entreprises. « Le Challenge est né d’une envie, d’un rêve, mais c’est grâce à l’engagement des organisateurs, des participants qu’il est devenu ce qu’il est aujourd’hui : un événement étudiant de référence » a insisté Christophe Lasserre, directeur de la rédaction du Journal des Grandes Ecoles & des Universités en introduction de la conférence de lancement de la 6e édition. « Grâce au soutien de nos partenaires, l’événement se développe d’année en année, a ajouté Mathieu Gabai, directeur associé de Quatre Vents. L’an dernier 15 000 étudiants avaient déposé leur candidature ! Le Challenge est devenu le plus grand événement européen de marque employeur. On a tous quelque chose à y faire ! »

 

Dans un esprit inclusif
Christian Grapin, directeur de TREMPLIN – Études, Handicap, Entreprises, accompagne, avec le soutien de 220 entreprises, 350 lycéens et étudiants par an dans leurs études et leur insertion professionnelle. « Nous sommes attachés au caractère généraliste et inclusif de l’événement. Des jeunes en situation de handicap peuvent rencontrer des entreprises et participer aux épreuves sportives comme tout étudiant au sein de notre Team Tremplin. »
www.tremplin-handicap.fr/ (inscriptions pour rencontrer des entreprises et rejoindre la Team Tremplin).

 

Le mot des écoles Rassembler
Stéphanie Cocquet, directrice de la communication de l’EDHEC « Je suis frappée par la capacité du Challenge à rassembler, à permettre le mélange des cultures écoles, universitaires, d’entreprises, françaises et internationales, sportives. »

 

Ensemble
Frank Dormont, directeur de la communication d’Audencia « Le Challenge est un événement important pour notre alliance structurante avec Centrale Nantes et l’Ecole d’architecture de Nantes. En y participant ensemble, nos élèves démontrent que l’alliance va bien au-delà des aspects institutionnels et académiques. » Le Groupe IGS rejoint le Challenge comme école partenaire.

 

Une rencontre inscrite au calendrier de la FFA
Le sport étudiant est une affaire sérieuse à la FFA. Le jour du Challenge, ses équipes assurent la configuration d’un championnat, « et des juges officiels homologuent les performances, ajoute son président Bernard Amsalem. Le caractère multisports de l’athlétisme permet de réunir des étudiants de tous horizons. L’originalité de la manifestation tient dans l’ambiance unique grâce à la présence de supporters, pom-pom girls et boys, fanfares. »

Ambiance décontractée garantie !
Stéphane Diagana est le parrain de l’événement depuis sa 1ère édition. Il est attaché à la convivialité, au mode informel des relations nouées durant cette journée. « L’athlétisme utilise le mot meeting (rencontre) pour qualifier ses compétitions. Ce sport est un terrain de rencontres capable de transcender bien des clivages et des différences. Le Challenge a fait sien cet état d’esprit afin de permettre aux étudiants et aux entreprises de se présenter tels qu’ils sont. »

www.cdmge.info

 

A. D-F