Dossier spécial : la créativité des ingénieurs

 

Michaël, jeune entrepreneur de 25 ans, est un passionné d’informatique. Au départ considéré comme un simple loisir, il en fait aujourd’hui son métier.

 

Fiche d’identité :
25 ans Originaire de Nevers Ecole Centrale Paris (promo 2011)

En tant que joueur, avec l’USO Nevers Handball (2011)

En tant que joueur, avec l’USO Nevers Handball (2011)

Aujourd’hui, il est co-fondateur de Wezzoo,
une société de service météo-collaborative. Le principe ? Informer de la météo en temps réel partout dans le monde. « C’est un service nouveau, qui combine des innovations existantes. Le projet n’est pas encore financé, nous sommes en pleine phase de recherche de partenaires, mais on espère un succès, bien entendu ! Quand on sort de l’Ecole, on se sent armé en termes de compétences, j’ai confiance dans notre travail. »

 

Et Michaël sait où il va.
« Je me sens très réactif et libre aux commandes de Weezoo. Je peux gérer mon temps comme je le souhaite. Et cela se combine parfaitement avec mon métier puisqu’il est nécessaire de suivre au quotidien l’arrivée de nouvelles innovations technologiques. L’expérience dans un grand groupe durant mon précédent stage m’a beaucoup frustré, je fais aujourd’hui le choix d’une vie professionnelle particulière. Je ne souhaite pas quitter l’expertise technique pour devenir un manager, comme il est courant de le faire dans notre pays. Le système londonien est par exemple très différent : les ingénieurs y ont souvent un statut supérieur à celui des managers et sont reconnus à part entière pour leurs compétentes techniques. »

 

Bien dans sa tête, bien dans son corps !
Au-delà de l’informatique, Michaël adore le handball. « Je ne fais que ça ! Je pratique le hand depuis l’âge de 9 ans, et c’est vers 18 ans que j’ai choisi de devenir arbitre. C’est très motivant d’évoluer à un niveau plus élevé que le sien. Je découvre aujourd’hui que l’arbitrage est très similaire à la direction d’entreprise. Il faut savoir prendre des risques, être impartial, honnête. L’arbitre est en sorte le directeur du jeu. Je n’ai jamais baissé le rythme de mes entraînements durant ma prépa, c’est un plaisir dont je ne pourrai pas me passer. »
En passe de sélection pour devenir arbitre national, Michaël s’engage également dans les championnats universitaires et s’attache à être bénévole formateur au Club de Nevers. « Toutes ces activités font partie de mon équilibre, le bénévolat est une forme personnelle de générosité. C’est la transmission du savoir qui m’intéresse, de la même façon que j’ai plaisir à encadrer nos jeunes stagiaires chez Wezzoo. »

 

Une réussite :
En 1ère année, Michaël remporte avec 4 de ses camarades le 1er prix à un concours interne organisé par l’Ecole. Il découvre à cette occasion que l’un de ses co-équipiers est comme lui issu de la formation prépa «PT» sous-représentée à l’école face aux classiques du genre « MPSI.PSI.MP*». « Nous sommes à l’école 10 pour 300. Cette victoire m’a permis de sensibiliser l’administration sur cette formation, qui risquait de voir ses quotas réduits au concours d’entrée. »

 

Un regret :
« L’élimination en 8e de finale au championnat de France universitaire ! C’était la 1ère fois que Centrale accédait à ce niveau de compétition. »

 

Wezzoo c’est quoi ?
Wezzoo est un service de météo sociale, locale et en temps réel. Disponible en 5 langues, wezzoo vous permet de partager votre météo locale avec vos plus belles photos, où que vous soyez dans le monde.
Wezzoo.com
Application iphone

 

A.F.