En pleine mutation, le tourisme est un secteur passionnant qui marie digital et relation humaine. « The place to be pour les jeunes diplômés » assure Stéphane Le Bihan (MBA ESLSCA EGE 2017), Directeur général de VVF.

 

« Le tourisme est un des secteurs les plus dynamiques de France. Pour faire face à sa mutation actuelle, les acteurs adoptent des modes d’organisations agiles, proches des startups. Un terrain de jeu passionnant pour les jeunes » explique d’entrée Stéphane Le Bihan, Directeur général de VVF. Ce diplômé de l’Ecole de guerre économique et de l’ELSCSA sait de quoi il parle, lui qui a commencé dans l’industrie puis le conseil, avant d’opter pour les nouvelles technologies et enfin, le tourisme. A l’UCPA, au plus près des jeunes. Depuis qu’il est arrivé début 2019 à la direction de VVF, son défi est simple : accélérer sa mutation pour coller à la transformation rapide du secteur. « Les cycles de transformation sur ce marché sont très courts : la concurrence et la disruption des nouveaux entrants est forte, des modèles émergeants et alternatifs se créent chaque année… »

 Un tourisme durable et local

Crédits Pierre Charles – VVF

Dans ce contexte, Stéphane Le Bihan compte bien accompagner l’évolution de VVF et renforcer son positionnement dans le « tourisme durable », virage pris en 2014 par ce groupe fort de 3 500 collaborateurs et 80 M€ de CA. « En observant les modes de consommation, il est évident que le tourisme est en train de changer. Les 450 000 clients annuels que nous accueillons dans nos 98 sites sont désormais à la recherche d’authenticité, d’un attachement local fort et d’activités proches de la nature ». C’est pourquoi les villages, les clubs, les résidences et camping VVF sont ouverts sur les territoires, avec des salariés issus de la région dans 70 % des cas. Seule la moitié des clients viennent en famille : les vacances entre amis ou entre sportifs ont le vent en poupe !  « Nos structures restent à taille humaine, dimensionnées pour accueillir moins de 350 personnes. C’est une de nos particularités. Mais ce n’est pas la seule, puisque nos sites appartiennent presque en totalité aux collectivités territoriales ou à la Caisse des dépôts et consignations, donc aux vacanciers. »

 Une formation « made in VVF »

« Les compétences dans le secteur touristique sont difficiles à trouver car les écoles n’évoluent pas à la même vitesse que le marché, très mouvant. Nous privilégions donc la formation interne, mélange de compagnonnage et de mentoring » explique Stéphane Le Bihan, avant de préciser, « le tourisme est un métier de relation humaine, qui s’apprend beaucoup sur le terrain ». La relation client, l’analyse de marché, mais aussi le bon usage du digital font ainsi partie des points forts de la formation. Et pour être sûr de maîtriser toute sa chaîne de valeurs, le groupe possède sa propre plateforme téléphonique, une direction informatique et une direction des opérations, en lien étroit avec la direction de la relation client. « Notre modèle managérial et organisationnel repose sur une vraie culture d’équipe. Il y a une forte émulation collective, c’est un état d’esprit particulier. »

 Des jeunes très appréciés

« Les compétences transverses sont les bienvenues, face à des modèles économiques de plus en plus hybrides. Les jeunes sont ancrés dans les nouveaux modes de consommation. Nous croisons leur expérience avec nos fondamentaux ». Les premières qualités recherchées chez VVF ? La capacité d’analyse de marché, puis l’adaptabilité. Les deux permettant aux jeunes recrues de travailler efficacement dans un secteur mouvant et de prendre rapidement des responsabilités, dans le management d’équipes notamment. « VVF offre de belles carrières car nous avons de nombreux métiers et touchons plusieurs marchés et plusieurs générations. »

My ESLSCA Après mon cursus universitaire en analyse systémique, je recherchais une formation complémentaire en management de la stratégie, afin d’accéder à des fonctions de direction. C’est ce que j’ai trouvé à l’ESLSCA EGE : une démarche d’analyse des avantages à la fois économiques et concurrentiels. Une expertise unique en Europe, idéale pour progresser dans sa carrière !

Le chiffre : 30 % du chiffre d’affaires est redistribué localement dans les territoires

Contact : slebihan@vvf.fr

 

Delacre : succombez aux « guilty pleasure »

« Bienvenus dans une entreprise délicieusement régressive » assure Véronique Magro, Head of Controlling et reporting chez Delacre

Innovation et RSE, les arômes d’exception de Nespresso

L’innovation selon Nespresso ? Eclairage en mode robusta par Jean-Michel Cecconi directeur de l’open innovation et Clémence Nutini, responsable RSE chez le pro du café

[TUTO] Écolo même au bureau

. Et si, en plus de votre politique zéro déchet à la maison, vous vous mettiez au vert même au bureau ? Voici cinq gestes simples pour améliorer votre impact écologique au boulot.

Horus Pharma : une innovante affaire de famille

L’objectif d’Horus Pharma ? Recourir à la réalité augmentée pour faciliter le quotidien des patients et des médecins. Rencontre avec Claude Claret, DG et fondateur du laboratoire ophtalmologique

Faites le plein d’énergie chez ENGIE !

L’accès à une énergie durable, l’atténuation et l’adaptation au changement climatique, l’utilisation raisonnée des ressources… Voici les grands enjeux d’ENGIE pour devenir le leader mondial de la transition énergétique.

Petit Forestier : pour ceux qui n’ont pas froid aux yeux !

Petit Forestier est une entreprise familiale où il est possible de progresser et de réaliser de beaux parcours professionnels estime Fréderic Vannson, son Directeur technique.

La valeur la plus importante pour BPCE ? Ses actifs… humains

Envie d’en savoir plus sur le métier de banquier en 2020 Marc Bonnemains vous présente le groupe BPCE de l’intérieur.

Nexter tire dans le mille

Nexter agit sur tous les fronts ! Innovation, transformation digitale, conquête de nouveaux marchés à l’export… Le point avec Sylvain Rousseau, (Sup’Aéro 93 HEC 2004) COO du leader de la défense terrestre

Mon métier c’est… RP

Attaché de presse, vous connaissez ? Mais les métiers des relations publiques (RP pour les intimes) ne s’arrêtent pas là. Métiers et qualités insoupçonnées, Stéphane Billiet, président de We agency et administrateur du Syndicat du Conseil en Relations Publiques décortique le mythe.

Airbus : devenez les futurs Pionniers !

« Venez négocier des contrats chez Airbus et vous serez les rois du monde ! » assure Christophe Mourey, Secrétaire Général de la Direction Commerciale chez Airbus