Face à une internationalisation croissante des standards d’excellence en matière d’enseignement supérieur, à une demande accrue d’ingénieurs de très haut niveau dans différents pays et sur tous les continents, l’École des Ponts ParisTech a engagé une réforme de sa formation d’ingénieur.

Cette réforme, qui vise à adapter notre formation d’ingénieur aux enjeux du XXIe siècle, et à maintenir le diplôme au meilleur niveau mondial, offrira une formation plus innovante sur le plan pédagogique et encore plus ouverte aux différentes thématiques du développement durable.

Davantage acteurs de leur formation, plus engagés dans son financement, les ingénieurs formés par la grande École publique qu’est l’École des Ponts ParisTech, seront ainsi parfaitement préparés aux responsabilités qu’ils exerceront en tant que dirigeants et cadres supérieurs au service de la société.

Pour accompagner cette dynamique et contribuer à la pérennité du développement de l’École, les droits d’inscription seront portés à 2 570 € à la rentrée 2014 pour les nouveaux élèves. Ces futurs ingénieurs assumeront alors un peu plus de 10% de leur formation, le reste restant à la charge de l’État et des entreprises partenaires de l’École.

Cette mesure sera accompagnée d’un renforcement du dispositif de bourses afin que les frais de scolarité ne constituent pas un obstacle pour les élèves souhaitant l’intégrer, conformément à la tradition de l’École des Ponts ParisTech.

Entérinée par un arrêté conjoint du 7 mai 2014, le Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie et le Ministre délégué auprès du Ministre de l’économie et des finances, chargé du budget, cette décision interviendra à la rentrée 2014 et ne concernera que les nouveaux intégrés.

L’évolution des droits d’inscription pour les élèves-ingénieurs ayant intégré l’École antérieurement reste quant à elle inchangée. Ces droits sont portés à 1 402 €.

Contact :

Karima CHELBI : 01 64 15 34 17 – karima.chelbi@enpc.fr