La vallée de Chevreuse : un petit coin de paradis pour le Prologue

 

 

Une édition réussie pour tous les concurrents …

 

La XIème édition du Prologue du Raid CentraleSupélec avait lieu en Vallée de Chevreuse, aux portes du plateau de Saclay. Cela a permis aux 350 concurrents – presque le double de participants par rapport à l’année dernière ! – de découvrir un endroit paraissant bien loin de la région Parisienne, les faisant voyager sans avoir de trajet à faire.

 

La course commença le vendredi 26 février, vers 22h, lors d’un trail de nuit de 12 km entre Courcelles-sur-Yvette et Gif-sur-Yvette. Durant ce trail, l’obscurité de la nuit se mélangeait parfaitement avec la lumière des frontales portées par les concurrents ainsi que celle des lampions déposés sur l’itinéraire pour l’occasion. À la fin du trail de nuit, ce sont leurs sourires qui ont illuminé le gymnase du Moulon, dans lequel ils dormaient.

 

Le Prologue s’est poursuivi dans un climat froid mais ensoleillé, bien adapté à l’effort intense des équipes. Les concurrents devaient réaliser une boucle pour rallier notre gymnase, en passant par les points de vue phares de la région. Le Prologue se termina alors lors de la cérémonie de remise des prix, où de nombreuses personnalités furent invitées. Ce fut ainsi l’occasion d’entendre Nantenin Keita, championne paralympique du 400 m et marraine du Prologue, accompagnée du sponsor handicap : Nestlé. Le Raid a ainsi pu affirmer son envie d’être l’événement inclusif au plateau de Saclay : trois sportifs en situation de handicap ont pu concourir, ce qui fut une grande fierté pour l’équipe organisatrice.

 

 

… qui couronna deux équipes de CentraleSupélec

 

La cérémonie a pu couronner un podium de qualité : l’équipe entreprise d’EDF « Les Allumés » su la troisième marche du podium, supplantée par les Locos Arios de CentraleSupélec, en deuxième position. La course fut finalement gagnée par les Peppers Around The World, équipe mixte entre CentraleSupélec et ENTPE ! Ils ont ainsi gagné leur place sur le RAID, offerte par Bertrand Lavayssière, co-fondateur d’Ares & Co, partenaire principal du Prologue.

 

« C’est en étant polyvalents que l’on peut gagner une équipe de type Raid » nous disait cette équipe lors de la cérémonie : cela illustre parfaitement que pour gagner un Raid ou trouver un stage en entreprise, les qualités sont les mêmes : polyvalence, détermination et esprit d’équipe. C’est une des raisons pour lesquelles nos partenaires viennent courir en nombre le Prologue et le Raid CentraleSupélec ! Ainsi, du côté des entreprises partenaires, l’équipe BNP est arrivée à la sixième position, et celle de Plastic Omnium est arrivée septième.

 

Le Raid CentraleSupélec en Auvergne : un challenge sportif qui vaut le détour

 

 

 

Le Raid CentraleSupélec a eu lieu en Auvergne, entre le 24 et le 29 avril 2016. Ce premier Raid de l’histoire au Pays des Volcans s’est soldé, comme chaque année, par une satisfaction quasi-totale des concurrents.

Pourtant, le challenge sportif proposé était de taille : la XVIIIème édition, baptisée Arvernis, était longue de 250 km, et le dénivelé positif était de plus de 8000 m. Heureusement, les entre les épreuves de trail, de VTT ou de Run&Bike, pouvaient se ressourcer lors de checkpoints où nourriture et boisson les attendaient. Ils ont aussi pu se divertir lors des activités proposées, comme des courses d’orientation, du kayak ou du tir à l’arc.

L’édition proposée a mis en exergue les magnifiques paysages Auvergnats, en passant notamment par la Chaîne des Puys – et le Puy de Dôme, que les concurrents ont pu gravir – ou le lac d’Aydat, où ils ont pu dormir. Les paysages ont été très bien mis en valeur par le Parrain de l’édition, Thomas Lorblanchet, champion du monde de trail 2009, originaire de la région. Ayant choisi de courir le RAID avec des amis, il a pu nous montrer (en éclaireur, bien sûr) la beauté de sa région natale !