Communiqué de presse :

Romain LAURENT (Master 2 Développement logiciel, Big Data, et Cloud Computing) et Jérémie DEMOL (Master 2 Réseaux, Communications mobiles et objets connectés), étudiants en 5ème année à l’ISEN Yncréa Méditerranée campus de Toulon sont depuis quelques mois devenus entrepreneurs. Leur passion pour le sport, particulièrement les sports de glisse, les a amenés à créer RADS, un capteur d’analyse et de transmission de données en temps réel. Un projet déjà lauréat de plusieurs concours à la recherche d’ambassadeurs et de fonds pour se développer et proposer un prototype opérationnel au printemps 2019.

 

Rendre la pratique des sports de glisse ludique

« C’est Jérémie qui a eu l’idée de création du projet. Pratiquant le wakeboard avec ses deux frères, il souhaitait faire comprendre à ses parents les figures réalisées lors de leurs sessions et avoir un vrai référentiel pour mesurer les performances. Ce type de capteurs existe déjà dans d’autres sports. Il nous semblait essentiel de pouvoir apporter à tous les pratiquants, amateurs comme professionnels, des données pratiques sur leurs figures ou la hauteur des sauts. C’est rendre le sport plus ludique par l’apport d’informations » témoigne Romain LAURENT, co-fondateur du projet.

Rejoints en début d’année 2018 par Antoine SEVILLA, diplômé de l’université de Toulon et spécialiste de l’intelligence artificielle, le projet poursuit son développement. « Aujourd’hui, nous avons déjà réalisé un prototype qui arrive à identifier le positionnement dans l’espace et à transférer les informations sur le téléphone. L’arrivée d’Antoine va nous permettre de travailler sur l’aspect intelligence artificielle du projet. C’est une étape essentielle pour que notre système puisse reconnaître, en temps réel, les styles de figues réalisés » indique Romain.

 

S’imposer en France puis se tourner vers l’international

Pour accélérer le développement du projet, les deux étudiants ont obtenu l’aval de l’ISEN pour travailler à plein temps pendant la période traditionnellement dédiée aux stages en entreprise. Romain et Jérémie cherchent notamment à nouer des partenariats avec des pratiquants pour tester les premières versions du produit, et à trouver des fonds pour intégrer de nouvelles technologies.

« Nous avons remporté ces derniers mois des concours tels que le Startup Weekend de Toulon ou Var Terre d’Innovation. En plus de nous apporter une belle visibilité, c’est une opportunité de rencontrer des professionnels et de démontrer la viabilité de notre projet. C’est un argument de poids dans la recherche de partenaires et de fonds ».

L’objectif de Romain et Jérémie est de présenter un prototype totalement opérationnel, fonctionnel et applicable auprès des sportifs pour le printemps 2019. Leur objet connecté concentrera les fonctionnalités d’un accéléromètre, d’un gyroscope, d’un magnétomètre, d’un capteur de pression et de vibration, et sera capable d’envoyer des données à un serveur qui traitera pour les afficher en live sur une interface web ou smartphone. L’équipe de Rads souhaite mettre ce capteur à disposition du marché français dans un premier temps avant de s’ouvrir à l’international dans un second temps.