Comment les Millennials perçoivent-ils la réussite ? Quels sont leurs conditions et leurs chemins pour y parvenir ? Autant de questions auxquelles répond le 1e baromètre Passerelle – Occurrence* publié le 22 novembre 2017 à l’occasion des 30 ans du célèbre concours d’admissions parallèles en business school.

 

L’âge de la réussite ?

2/3 des jeunes interrogés considèrent avoir déjà atteint un certain niveau de réussite. Sans doute parce qu’ils ont déjà intégrés une des 13 prestigieuses business schools du concours Passerelle ! Ils restent malgré tout 36 % à considérer que leur réussite finale n’est pas encore atteinte.

Pour moi réussir c’est …

Mais alors de quoi ont-ils besoin pour atteindre enfin cette réussite ? De réussir sa vie bien sûr ! Avoir une famille heureuse, vivre en conformité avec ses principes éthiques ou moraux, concilier un bon équilibre vie pro / vie perso, ou encore avoir de bons amis : voilà ce qui compte pour les Millennials. Bien avant l’argent ou la carrière, pour 1 jeune sur 2, réussite rime donc avant tout avec épanouissement personnel.

 

88 % des jeunes interrogés voient en leur diplôme un élément déterminant dans la définition de leur réussite

 

Marques ou personnalités : celles et ceux qui incarnent la réussite selon les Millennials

 

Les softs skills avant tout

C’est par conséquent assez logiquement que les soft skills arrivent en tête des atouts favorisant la réussite. Volonté, capacité à agir et à décider, confiance en soi, intelligence : la réussite se nourrirait donc avant tout de la personnalité ? Pas si sûr, en tout cas pour les jeunes femmes. Elles expriment en effet clairement le besoin de présenter un marqueur fort (comme leur diplôme), pour affirmer leur réussite.

Les Millennials font par ailleurs de l’esprit d’équipe et la maitrise des langues étrangères des cartes maitresses de leur réussite. Mais alors qu’en est-il du leadership ? Il n’arrive qu’en 4e position… juste derrière l’orthographe ! Quant à l’échec, quasi unanimement perçu comme un moyen d’apprendre il est résolument fertile pour les nouvelles générations.

In future we trust !

 Alors que la dernière étude Ifop indique que seuls 47% des Français se disent optimistes sur leur avenir, 88 % des jeunes interrogés affirment avoir confiance en demain. « Plongez un jeune dans une école du concours Passerelle et doublez sa confiance en l’avenir par rapport à la moyenne des Français », conclut Assaël Adary, président d’Occurrence.

Les meilleurs spots pour réussir

 Si le grand groupe reste encore emblématique de réussite pour 51 % des jeunes interrogés, évoluer dans sa propre entreprise est une option privilégiée par 25 % des Millennials. En revanche, le constat est sans appel pour les petites structures : pas de PME dans le peloton de tête !

 

« Les Millennials ont envie de changer les structures et les codes du management. C’est une génération dont les convictions sont plus ancrées dans les comportements que dans les opinions »

Assaël Adary, président d’Occurrence

 

* Enquête réalisée auprès d’un panel de 972 étudiants et jeunes diplômés intégrés au Concours Passerelle (13 business schools françaises : Burgundy School of Business, CDC Paris Business School, EM Normandie, EM Strasbourg, ESC Pau Business School, GEM, Groupe ESC Clermont, ICN Business School, IMT – Télécom EM, La Rochelle Business School, Montpellier Business School, Rennes School of Business et SUBS)

 

Les inscriptions au concours Passerelle sont ouvertes !