Le succès fascine autant qu’il intrigue. Ceux qui réussissent sont ainsi observés et étudiés pour comprendre leurs ressorts et leurs secrets pour atteindre leurs ambitions, pour se réaliser en entraînant dans leur sillage ceux qui les entourent.

 

« Les personnes au QE élevé connaissent de plus belles réussites économiques, sociales, et personnelles »

Professeur-chercheur en comportement organisationnel à emlyon business school, Christophe Haag s’intéresse depuis des années aux managers d’exception. Leur point commun ? Ils sont dotés d’une solide intelligence émotionnelle. Il nous livre (quelque uns de) leurs secrets.

 

Quelles sont les caractéristiques communes aux individus émotionnellement intelligents ?

Les recherches montrent qu’ils sécrètent moins de cortisol, l’hormone du stress. Ils sont ainsi capables de prendre des risques modérés avec la réussite associée à ce courage et à leur faculté à dompter l’adversité. Ils ont aussi trois fois moins de chance de faire un burnout et souffrent moins de maux de tête, de ventre… Ils bénéficient d’un équilibre psychique supérieur à la moyenne. Ils ont plus confiance en eux et ont souvent une vie de couple plus harmonieuse.

 

Pourquoi prennent-ils de meilleures décisions ?

Car ils sont à l’écoute de leurs émotions, au diapason de leur feeling. Cela est particulièrement vrai lors de prise de décision en situations complexes et à enjeux qui demande d’identifier les éléments essentiels. Nous constatons que leurs relations sociales, maritales, amicales et professionnelles sont plus positives. Elles sont marquées par un sentiment de bien-être. Cela est évidement un atout pour leur employabilité et leur performance au travail. Ils se laissent moins déborder et savent mieux gérer l’équilibre vie pro/vie perso.

 

Leurs carrières sont-elles vraiment plus réussies que la moyenne ?

Nos études nous disent que oui ! Ils font des choix de carrière plus pertinents du fait de leur habileté à écouter leurs émotions. Ils perçoivent des salaires plus élevés, ont un meilleur statut socio-économique.

 

Quel est leur rapport avec leurs émotions ?

Ils sont capables de créer un rapport avec leurs sensations corporelles, leurs sentiments, leurs émotions. Ils savent reconnaître avec précision leurs différentes émotions, et surtout ce qu’elles produisent chez eux et chez les autres. Leur niveau d’empathie est très élevé, ils savent se mettre à la place de l’autre. En outre, l’équilibre psychique leur permet de mieux lâcher prise. Savoir analyser leurs émotions, pourquoi ils les ressentent, est un levier pour se connaître. Or se comprendre permet d’avancer sereinement, de lever la barrière des angoisses, de ne pas être lesté par des boulets émotionnels.

 

Ils sont donc particulièrement conscients des conséquences de leurs décisions ?

Nous avons étudié chez des managers la capacité à mesurer les conséquences de leurs actes dans le futur sur les autres. Ceux au QE élevé ont une pleine conscience de ces conséquences et même un coup d’avance sur les autres.

 

Pourquoi l’intelligence émotionnelle nous interpelle-t-elle autant ?

Nous touchons à quelque chose d’universel : les émotions touchent aux valeurs et aux comportements. L’IE permet d’avancer dans la conscience de soi et des autres. Elle est un élément clé pour identifier ses vrais besoins et attentes. Se connecter à ses émotions permet de faire le tri dans ce qui est superficiel, ce qui est futile, inintéressant, pas significatif, et donc nous pollue.

 

Testez et développez votre QE grâce aux outils développés par le professeur Haag !

Faites le test de votre quotient émotionnel sur www.qe-pro.com
La plateforme Moodwork propose d’améliorer le bien-être et de réduire le stress via un programme à la carte https://moodwork.co/
L’App Doctor Mood a déjà été téléchargée plus de 100 000 fois. Gratuite, elle explique comment reconnaître une vingtaine d’émotions, propose des exercices pour développer son QE

L’IA pour prédire la réussite professionnelle

Recruter les candidats ayant le meilleur pronostic de réussite : Le cabinet Saven a mis au point un outil de matching pour optimiser le recrutement. Il est le fruit de 10 ans de recherches en partenariat avec des chercheurs de ESCP Europe et de Neoma. L’algorithme de matching Sight révèle les dimensions qui déterminent la réussite professionnelle pour un poste. Il s’appuie sur l’analyse des structures cognitives des individus : c’est-à-dire les ressources et les processus grâce auxquels les individus se comportent en entreprise. L’outil a été créé à partir de l’analyse d’un échantillon de 120 000 personnes. Il identifie ainsi les caractéristiques des individus en réussite selon les postes. www.saven.fr

Détecter les talents : De son côté la société Infor propose une solution analytique prédictive pour détecter de talents à haut potentiel dans son entreprise : Infor Team Dynamics. Au-delà de la détection des talents en fonction de leur profil et fonction, l’outil évalue la notion de performance et d’adaptation, de capacité à travailler en équipe, à interagir. www.infor.fr

Deux ouvrages pour aller plus loin

Les 69 règles du succès professionnel, Joseph Aoun, Gereso Edition, 2017 : A partir de situations professionnelles réelles et en observant ceux à qui tout réussit, l’auteur met en lumière des principes fondamentaux qui conditionnent la réussite au-delà de la personnalité, du talent et du travail. Comportement, management, méthodes de travail, il livre 69 règles de succès parmi lesquelles :

Soyez là où les autres ne se trouvent pas
Soyez visible
Ne faites pas l’autruche
Arrêtez tout, observez, écoutez, réfléchissez
Ne soyez pas gêné par vos erreurs
Saisissez toutes les occasions d’apprendre
Performez dans le plaisir, règle sans laquelle aucun succès n’est durable pour l’auteur : « Pour trouver du plaisir à ce que vous faites, il faut qu’il ait un sens pour vous. C’est ce sens qui vous apportera motivation et énergie pour donner le maximum de vous-même. Approfondissez le sens et vous approfondirez votre succès ».

 

Osez sortir du rang ! Comment les esprits originaux changent le monde, Adam Grant, De Boeck Supérieur, 2016 : Difficile de combattre la pensée unique et le conformisme. Professeur de management et de psychologie à l’université Wharton, Adam Grant propose un ouvrage inspirant pour oser sortir du rang, et porter le changement via des idées originales.  Il livre les clés de la culture du « penser autrement » et comment prendre le risquer d’aller à contre-courant. Le secret c’est de créer le climat qui permet l’expression des idées neuves. Cela suppose un engagement fort, de ne pas craindre la vérité et l’ouverture, et d’accepter que la modification des comportements demande des efforts constants et dans la durée.

Adam Grant livre une série de mesures pratiques pour libérer la créativité parmi lesquelles :
Remettre en question les idées reçues
Elargir son cadre de référence pour augmenter son originalité
Se rappeler que si on ne prend pas l’initiative, le statu quo persiste
Etre ouvert aux suggestions sur tous les sujets
Ne pas recruter sur la capacité à s’identifier mais à apporter quelque chose
Identifier les gens qui défendent des idées minoritaires et les inciter à les exprimer

Quelles compétences pour la réussite dans le 1er emploi ?
L’EDHEC Newgen Talent Centre a interrogé 1 480 jeunes diplômés de bac +5 français et internationaux, ingénieurs et managers, sur les compétences qu’ils les plus utiles pour la réussite dans leur 1er emploi.
Les plus importantes sont : la capacité à apprendre (et à se développer, agilité), l’engagement (sens du résultat, motivation) et l’aisance relationnelle.
Esprit analytique et critique, leadership et créativité, langues et digital, sont également citées.
Viennent ensuite les connaissances techniques, les jeunes considérant qu’elles s‘apprennent souvent dans l’entreprise.

www.edhecnewgentalent.com

 

 

Plastic Omnium : le handicap nous concerne tous !

Agnès Rabuel, chargée de Mission Handicap travaille pour renforcer l’engagement des collaborateurs de l’équipementier automobile en France sur le handicap

Imaginez une ville plus connectée et ecofriendly avec SPIE CityNetworks

Acteur majeur de la transition énergétique et numérique des territoires, SPIE CityNetworks offre le terrain de jeu idéal pour construire une société plus responsable.

Adova Group : l’humain au cœur de la transformation

ADOVA veut réveiller le marché des matelas et des canapés dépliables à grand renfort de technologies. Coulisses d’une transformation aussi bien numérique que managériale.

Cdiscount : le e-commerce en mode inclusion !

Cdiscount, une entreprise handi inclusive. Sa DRH, Nathalie Estrada (ICN Business School 96) et son DSI Frédéric Eich vous expliquent pourquoi les jeunes diplômé(e)s en situation de handicap ont toute leur place chez le leader du e-commerce...

ORPEA déploie son modèle de valeurs dans le monde

ORPEA : leader mondial de prise en charge de la Dépendance avec des établissements de santé dans 16 pays. Yves Le Masne, son DG, a gravi tous les échelons en 26 ans.

Bureau Veritas plus que jamais engagé pour le handicap

Depuis son 2e accord, la Mission Handicap de Bureau Veritas France relève de nouveaux challenges. Rencontre avec Nadège Moll Bourcereau, RRH et Responsable Mission Handicap

Le handicap droit au BUT

Sandrine Lenoble, Responsable RH & Handicap de BUT nous dévoile les clés du succès de l’inclusion de collaborateurs en situation de handicap.

Malakoff Médéric Humanis, un groupe à votre écoute !

Malakoff Médéric Humanis : une entreprise handi-friendly ? Assurément ! présentation avec Stéphanie Le Dorner, Responsable RH Qualité de vie au travail

Handicap : KONE mise sur l’ascenseur social

KONE se développe avec un objectif : l’accessibilité à l’ensemble du public. Nele Böcker Responsable Mission Handicap de KONE, nous en dit plus.

John Cockerill : la formation continue sur un plateau d’argent

Le centre de formation Campus Cockerill : le must pour les collaborateurs et clients du Groupe John Cockerill, selon sa directrice générale, Carole Ruhland.