Vous avez des envies d’ailleurs ou vous voulez vous perfectionner dans une langue pour faire un stage ou travailler à l’étranger ? Vous hésitez entre la langue de Shakespeare ou de Goethe ou vous souhaitez vous orientez vers un autre pays plus exotique ? Suivez nos conseils !

 

#1 L’anglais

Incontournable pour évoluer dans un univers international, l’anglais est LA langue du business. C’est aussi la langue que vous utiliserez pour communiquer avec vos collègues à l’étranger ou au sein des équipes multiculturelles.

Si vous n’êtes pas convaincus ou que vous pensez que la maîtrise des essentiels suffit pour dialoguer avec des compatriotes à l’autre bout du monde, regardez donc quelques vidéos de nos politiques en plein discours à l’étranger. On ne le dira jamais assez : il faut maîtriser l’accent, mais aussi les subtilités et les idiomes d’une langue avant d’entrer dans le monde du travail. Regarder des séries en anglais sous-titrées en français ne suffira pas !

>>> Découvrez la solution des Marmignon Brothers qui révolutionnent l’apprentissage de l’anglais

#2 Le chinois

Cette langue devient de plus en plus un must-have dans l’univers du business. C’est aujourd’hui la plus parlée dans le monde et nombre d’entreprises possèdent désormais leur siège à Shanghai, Pékin ou Hong Kong, sans mentionner Shenzhen, la ville qui a vu grandir le géant Huaweï.

Cantonais ou mandarin, que choisir ? Si le cantonais est parlé dans de nombreuses zones de la Chine (et pas seulement à Canton), elle a été délaissée par les professeurs à l’étranger, comme par les acteurs du business nationaux.

#3 Les langues nordiques

Si vous pensez que vous pouviez vous en passer, il ne faut pas négliger l’apprentissage du suédois, du finlandais, du norvégien ou du danois. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’avenir de l’énergie se crée dans cette zone du monde !

Éoliennes, panneaux photovoltaïques ou hydroélectricité, les nouveaux acteurs de l’énergie verte, ceux qui changent la donne viennent tous de Scandinavie. Si c’est un secteur qui vous attire et dans lequel vous souhaitez grandir et évoluer, il est nécessaire de passer par l’apprentissage de ces langues.

#4 Le japonais

De L’Oréal à LVMH, les produits de beauté, la maroquinerie et la joaillerie français séduisent de plus en plus les Japonais. Nombreuses sont les entreprises hexagonales à avoir installé des sièges au pays du Soleil levant. Le savoir-faire à la française fait mouche dans cet archipel qui accueille aussi de prestigieux hôtels et restaurants gaulois.

Et si vous voulez évoluer dans l’univers technologique, le Japon est The Place to Be. Pour échanger avec des géants comme Nintendo, il faudra passer par l’apprentissage du japonais. Enfin, le pays est également très réputé pour sa connaissance du secteur automobile. Si vous rejoignez le groupe Renault-Nissan-Mitsubishi, il y a de fortes chances pour que vous ayez besoin de notions en japonais. À vous de jouer !

#5 L’allemand

Aujourd’hui, les échanges entre notre pays et l’Allemagne n’ont jamais été aussi nombreux. Des écoles comme ESCP Europe y possèdent des campus. La très réputée TUM (Université Technique de Munich) offre des doubles diplômes pour les étudiants de CentraleSupélec ou de Polytechnique.

Il est donc pertinent d’apprendre l’allemand, d’un point de vue académique. Mais d’un point de vue professionnel, le constat est similaire. Nombre d’entreprises françaises possèdent des sièges dans ce pays au cœur de l’économie européenne et mondiale.