École Centrale Marseille

 

Consolider les liens

 

Frédéric Fotiadu, Directeur de l’École Centrale Marseille

Frédéric Fotiadu, Directeur de l’École Centrale Marseille

Nous allons renforcer l’ancrage territorial et les partenariats locaux avec Aix-Marseille Université, le CNRS et les écoles de la Conférence régionale des grandes écoles. Nous allons également consolider la coopération au sein du Groupe des Écoles Centrales qui a une forte identité internationale. Enfin, nous avons créé deux structures communes à Centrale Marseille, Lyon et Nantes : la « Fondation Centrale Initiatives » et « Centrale Innovation ».
Autonomies
Cette politique de développement passe par le renforcement de notre autonomie structurelle et financière. Il s’agit aussi d’accéder à la « Responsabilité et Compétences Élargies » à l’horizon 2013 et de devenir l’un des établissements fondateurs du futur PRES local (Pôle de recherche d’enseignement supérieur).
F.B

Contact : www.centrale-marseille.fr

 

Partenariats engagés
L’ambition de l’ECM est d’atteindre, à l’horizon 2005, le Top 15 des Grandes Ecoles. Elle doit donc bse rapprocher du monde entrepreneurial en multipliant les contrats de recherche avec ses propres laboratoires et ceux de l’Université. Elle doit aussi grandir en effectifs avec des promotions de 300 à 400 élèves avec un pourcentage significatif d’élèves étrangers. Sans oublier le développement des formations par l’apprentissage, dès 2013, et des formations continues. Un rapprochement avec Euromed Management serait le bienvenu.
Travail et efficacité
Nos moyens financiers se limitent aux cotisations annuelles et à une ou deux subventions émanant des collectivités bterritoriales, ce qui nous permet d’avoir deux permanentes dans nos bureaux au sein de l’Ecole Centrale. Les membres du Conseil d’administration s’investissent en France et à l’étranger et réalisent un travail efficace.
F.B
Contact : centraliens-marseille.fr