L’Executive MBA Conseil (EMBAC) présente aujourd’hui les résultats de son étude 2015 EMBAC Membership Program portant sur les diplômés du programme Executive MBA (EMBA) à travers le monde.

Cette enquête souligne une progression significative du taux de participation des femmes atteignant 27,6%, le plus haut niveau de ses dernières années mettant ainsi en évidence la féminisation des équipes dirigeantes.

En outre, les nouveaux élèves du programme EMBA sont principalement issus des secteurs de l’industrie, des nouvelles technologies, des services financiers et des produits de grande consommation.

Quelques chiffres clés

En 2015, l’âge moyen d’un cadre suivant un EMBA est de 37,8 ans.

Son expérience professionnelle totalise 13,9 ans dont 9 années d’expérience en tant que dirigeant.

Moins d’un quart des élèves se voit financer intégralement sa formation par son entreprise et 41 % d’entre eux ne reçoivent aucun soutien financier de leur employeur.

Plus de 50 % des programmes EMBA offrent des bourses d’études.

Près de la moitié des programmes EMBA mettent en avant la possibilité d’avoir une démarche curriculaire en matière de Finance, de Global Business, de Marketing, d’Entrepreneuriat et de Stratégie.

9% des programmes EMBA permettent de mieux appréhender les particularités d’un secteur, comme celui de la santé qui arrive en tête.

Deux-tiers des programmes EMBA incluent un voyage à l’étranger.

Plus de 90 % des écoles délivrant le programme EMBA offrent des services d’orientationprofessionnelle à leurs élèves.

« Les entreprises ont intérêt à miser sur cette formation pour rester innovante et compétitive. Les cadres peuvent accéder à des postes à hautes responsabilités et voir leur salaire et primes augmenter de 16,8 %*. Le retour sur investissement d’un EMBA doit encourager aussi bien lescadres que les entreprises à privilégier cette formation pour former et devenir les leaders de demain », souligne Michael Desiderio, directeur exécutif de l’EMBAC.

 

l’Executive MBA de demain

L’enquête s’intéresse aussi à ce que sera l’Executive MBA de demain tant sur le fond que la forme et quelles sont les meilleures pratiques en Europe :

– Digitalisation du programme au travers d’une utilisation accrue des nouvelles technologies et des réseaux sociaux dans et en dehors de la salle de classe pour permettre plus de flexibilité et permettre aux apprenants de mieux concilier vie professionnelle et vie personnelle

– Développement d’une nouvelle vision du management avec le leadership partagé, etc.

– Quel ROI en attendre d’un point de vue économique, social et psychologique.

A propos de l’ Executive MBA CouncilL’Executive MBA Council (EMBAC) est une association à but non lucratif réunissant les universités et les écoles qui proposent de suivre un EMBA. L’EMBAC se définit comme la voix mondiale de l’Executive MBA. L’association soutient ses membres en stimulant l’excellence et l’innovation du programme EMBA dans le monde entier. L’EMBAC met à leur disposition des moyens éducatifs exceptionnels et favorise la mise en réseau des écoles et des universités.
La mission d’EMBAC consiste à promouvoir et à faire avancer le programme EMBA en agissant comme un facilitateur en faveur du partage des bonnes pratiques et de la diffusion des connaissances, afin de stimuler une communauté capable d’offrir des programmes de haute qualité. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site Web : www.emba.org.