La finale des trophées de l’entrepreneur e-responsable ont eu lieu lundi 1er Juillet 2019 à la mairie du Xè arrondissement de Paris. Cette 11e  édition, organisée par le Groupe IGS, souligne l’importance de l’initiative personnelle et l’engagement citoyen dans l’entrepreneuriat.

 

Le but des trophées de l’entrepreneuriat e-responsable ? « Porter des projets qui parlent de nos valeurs de manière très tendre », affirme Nathalie Raveau, experte de la pédagogie pour HEP Education. L’alliance de 35 écoles et centres de formation pour une pédagogie basée sur l’humanisme, l’entrepreneuriat et le professionnalisme.

Pour cette 11ème édition, 9 startups à la pointe de l’innovation ont été sélectionnées. Toutes placent les enjeux RSE au cœur de leur approche entrepreneuriale. Valeurs fondamentales du Groupe IGS. Le fondateur de cette fédération d’écoles, Roger Serre, en atteste. « Le Groupe IGS s’est créé sur une affirmation : l’entreprise sera sociétale ou ne sera pas. »

Après avoir pitché, les startups ont été départagées par un jury. Les lauréats bénéficieront d’un accès à The Why Not Factory, l’incubateur du groupe, et de l’expertise de professionnels. Retour sur les trois entreprises distinguées lors de cette 11e édition.

#1 KOOVEE

La grande gagnante des Trophée est Thiphaine Gourout, fondatrice de la startup KOOVEE. Elle propose une alternative intéressante au fléau des couverts en plastique, interdits en Europe dès 2020. C’est la première startup de couverts comestibles économiques, gourmands et biodégradables. Ils résistent aux liquides chauds et froids et permettraient de réduire de 1,9 milliards la quantité de couverts en plastique dans l’environnement d’ici 5 ans. Bravo !

#2 La boite en cavale

Le deuxième prix revient à La Boite en Cavale. Un concept de jeu-enquête par correspondance postale destiné aux enfants de 7 ans et plus. Chaque mois, les « Enfants Espions » reçoivent un kit d’énigmes à résoudre au prix de 24,80 € par mois. Ils plongent dans un univers d’agents secrets, mêlant escape games, illustrations et récits. Ce concept encourage les enfants à imaginer une solution à un problème complexe, à travers un jeu 100 % déconnecté des écrans !

#3 Pandobac

La startup Pandobac remporte la troisième place : un projet durable destiné aux professionnels de l’alimentaire. Ce service met à disposition des bacs réutilisables pour le transport de marchandises, un service de lavage et un suivi des bacs via une interface web et mobile. Est ainsi évitée, l’utilisation d’emballages à usage unique qui génèrent beaucoup de déchets (polystyrène, carton…). Une startup fondée sur le principe de l’économie circulaire et du zéro déchet.

 

Le chouchou du public

Le prix du public a été adressé à BII-MWINDA. Cette startup propose des kits solaires dans les zones rurales déconnectées des pays en voie de développement. Objectif : bénéficier d’un accès à l’énergie en toute sécurité. Ainsi, le kit permet d’éviter aux populations d’utiliser des ressources dangereuses pour s’éclairer (bougie, kérosène, lampe à pétrole…). Pour régler, un système de paiement digital échelonné, intégré et adapté aux revenus peu élevés des consommateurs. Le kit est déjà présent dans 50 foyers en Guinée-Conakry.