Fiche d’identité :
Guillaume Rolland – Originaire  de Nantes – 18 ans – Bac S  mention TB – 1A à l’UTC  parcours « Entrepreneuriat Elite »

 

Guillaume est un jeune homme curieux, très curieux. Tout petit déjà, il s’amusait à bricoler avec son père, à démonter et remonter les objets qui l’entourent. A 13 ans, il dépose son 1er brevet pour l’invention d’un diffuseur à thé automatique. Aujourd’hui, il gère la commercialisation de l’une de ses nouvelles inventions : le réveil olfactif. Rencontre avec un étudiant autodidacte, qui ne manque pas d’audace !

 

Guillaume, premier français qualifié parmi les 15 finalistes du Google Science Fair

Guillaume, premier français qualifié parmi les 15 finalistes du Google Science Fair

Inventeur – ingénieur à 13 ans
« Comprendre comment ça marche »  voilà ce que passionne Guillaume depuis son jeune âge. Par une approche empirique et grâce à de nombreuses lectures, il développe par lui-même ses connaissances scientifiques. Alors adolescent, c’est grâce à sa mère, amatrice de thé, qu’il est amené à créer et à breveter un diffuseur de thé automatique : « Cela répondait à un petit problème du quotidien, son thé était souvent trop infusé. »  En Terminale, il dépose un 2nd brevet pour l’invention du « réveil olfactif ». Là encore, ancré dans le quotidien, Guillaume s’interroge sur  la difficulté qu’il a à se réveiller le matin –  tout comme les personnes âgées comme en  témoigne son père, directeur de maison de  retraite. « Le 1er prototype a été réalisé en un mois. Le principe est simple : on choisit son odeur avec une dosette et la programmation de l’heure de réveil. » En collaboration avec des parfumeurs de Grasse, Guillaume joue sur l’originalité avec des senteurs chocolat, café, fraise Tagada et même dollar !

 

Accueilli en grande pompe chez Google
Grâce à son projet de réveil olfactif, Guillaume enchaine les récompenses nationales et internationales. Prix Euro district Strasbourg Ortenau  au Lépine européen, médaille d’or et certificat OMPI (Organisation Mondiale de la Propriété  Intellectuelle) du meilleur inventeur, c’est sa  qualification au concours Google Science Fair qui marque le plus notre jeune Nantais. Jamais un Français avant lui n’avait été sélectionné  à cette compétition !  Une 1ère qui marque toute la famille. «  Ce concours est une reconnaissance absolue de mon travail. Sur 90 finalistes du monde entier, être choisi parmi les 15 derniers fut une vraie chance. »  Accueilli en grande pompe chez Google durant 5 jours, Guillaume partage cette aventure  exceptionnelle avec sa mère. « L’ambiance était super, j’ai même testé les Google Car et Google Glass ! » Plusieurs mois après, Guillaume reste très humble sur son parcours. « Je me sens  privilégié, c’est très sympa d’être reconnu.  Mes parents sont fiers bien sûr, mais avec mes  3 sœurs on ne parle pas que de ça ! »

 

 

« Bien finir l’UTC »
En 1ère année à l’UTC, Guillaume suit le programme « Entrepreneuriat Elite ». Avec un aménagement de cours personnalisé, il envisage sereinement  la commercialisation de son produit SensorWake. « Ma priorité est la campagne de crowfunding,  si nous rencontrons du succès des investisseurs  privés pourront alors être intéressés ! »  Et lorsqu’on lui demande s’il a déjà une nouvelle idée d’invention il répond avec aplomb :  « Chaque chose en son temps, aujourd’hui mon ambition est de bien finir l’UTC. Ce serait suicidaire de ma part si je m’engageais sur d’autres projets. Il faut faire la part des choses. Se lancer cavalier seul dans le développement de projets serait une vraie erreur ! »

 

Portrait chinois :
• Ton mentor : Bill Gates. Il n’est parti de rien et était un vrai philanthrope
• Tes valeurs : Engagement et Transmission. Il faut toujours oser !
• Un rêve : S’épanouir dans ce que l’on entreprend
• Ton péché mignon : Les glaces Häagen-Dazs au caramel !
• Un inventeur : Léonard de Vinci. C’est lui qui m’a le plus marqué, un ingénieur et un artiste hors du commun

 

Audrey Froitier

 

Réveil Olfactif disponible sur
www.sensorwake.com
www.facebook.com/SensorWake