A l’occasion de la sortie de LearningShelter, la french touch de l’éducation numérique était présente à ESCP Europe.

La nouvelle promotion de la BlueFactory, l’incubateur de ESCP Europe

La nouvelle promotion de la BlueFactory, l’incubateur de ESCP Europe

Le succès récent des KahnAcademy, Udemy, Skillshare, Coursera et autres Udacity… montre que l’éducation est sur le point d’être radicalement modifiée par l’arrivée des nouvelles technologies. Comme souvent dans le domaine des NTIC, l’innovation, l’effervescence et le développement de services disruptifs appuyés sur une technologie de pointe semblent venir de l’autre côté de l’Atlantique. Pourtant, la France n’est pas en reste. Jeudi 25 octobre dernier, des étudiants et diplômés de ESCP Europe ont présenté leur vision de l’éducation numérique ; la french touch de l’éducation du XXIe siècle. A l’occasion de cet évènement organisé pour le lancement de LearningShelter, quatre startups étaient ainsi mises à l’honneur. Toutes partageaient le même constat : l’Ecole doit se moderniser et profiter des opportunités inédites qu’offre le web.

 

Lancement de LearningShelter
Cet évènement était d’abord l’occasion de célébrer le lancement public de LearningShelter. Porté par trois entrepreneurs encore étudiants, ce site internet vous permet de rencontrer le mentor pour progresser dans ce que vous avez toujours rêvé d’apprendre, grâce à des cours particuliers en ligne. Alexandre et Charles, deux des cofondateurs, ont donc présenté la version du site qui allait être rendue publique. Leur objectif : révolutionner les cours particuliers ! Les cours  sont donnés par vidéos-bulles, cequi fait qu’il est possible d’apprendre ou d’enseigner depuis chez soi et de trouver son mentor dans toute la France. Le site est facile à utiliser : les mentors fixent librement le prix d’une heure de cours sur LearningShelter et disposent d’un calendrier pour indiquer leurs disponibilités. Un élève intéressé peut alors prendre directement rendez-vous avec lui. Surtout, LearningShelter veut restaurer la relation mentor/élève, qui a disparu des salles de classe. Concrètement, il n’est pas question d’initiation ou de découverte : le mentor est là pour dispenser un cours entièrement personnalisé, guider l’apprenant sur le long terme et lui faire acquérir une véritable autonomie sur la matière. Enfin, les cours ne se limitent pas au soutien scolaire et peuvent porter sur trois grandes catégories de savoir : matières académiques (mathématiques, économie, langue étrangère…), arts créatifs (Photoshop, Illustrator…)et technologie (Développement web, blogging, webmarketing…). Ces deux étudiants sont, depuis leur entrée à ESCP Europe, membres actifs de Tribunes et il est certain que cet engagement a contribué à conforter leur fibre entrepreneuriale. Il est vrai que Tribunes organise régulièrement des conférences autour d’entrepreneur de renom et que les étudiants sont invités à confronter leur point de vue à l’expérience des ces chefs d’entreprises.

 

Unishared, SenseSchool et Leeaarn, 3 startups innovantes sur l’éducation
Trois autres startups portées par des anciens de l’Ecole ont ensuite présenté leur activité. SenseSchool fut le premier, suivi par Unishared. Tous deux se définissent comme des entreprises à forte portée sociale. SenseSchool développe ainsi des programmes avec des écoles et universités pour que leurs étudiants puissent résoudre des défis d’entrepreneurs sociaux ; quand Unishared est une plateforme de prise de notes collaborative qui rend l’apprentissage plus ouvert et social. Leeaarn, enfin, met en relation les spécialistes et passionnés et leurs élèves potentiels pour une série de cours dans la vie réelle. Sur ces quatre startups, trois font partie de la nouvelle promo de la BlueFactory, l’incubateur de ESCP Europe.

 

Contact :
Tribunes ESCP : tribunes.escpeurope@gmail.com
Charles Lefebvre du Preÿ : charles.ldp@gmail.com