Le leadership entrepreneurial vous connaissez ? C’est LA marque de fabrique d’EDC Paris BS. Entre nouveaux campus et refonte de ses programmes, la business school des « leaders entrepreneurs » a plus d’une carte en main pour vous étonner cette année. William Hurst, DG du Groupe EDC (EDC Paris BS, Sup de Luxe et Sports Management School) revient sur les sujets qui buzzent à EDC Paris Business School.  

 

William Hurst, DG du Groupe EDC dévoile les nouveautés qui attendent EDC Paris Business School à la rentrée 2019 – © Isabelle Dorpe

William Hurst, DG du Groupe EDC dévoile les nouveautés qui attendent EDC Paris Business School à la rentrée 2019 – © Isabelle Dorpe

Nouvelle baseline du positionnement de la plus ancienne école privée des business schools de la CGE ? Proud to be EDC 2022. « Et notre école a de quoi être fière ! 70 ans après sa création, elle est toujours capable d’innover pour former toujours plus de leaders entrepreneurs », indique son directeur.

 Nouveau look pour de nouveaux campus

Et quoi de mieux pour incarner cet esprit novateur que des bâtiments flambants neufs ? Pour faire la part belle à chacune de ses trois écoles, le groupe a décidé de voir les choses en grand. Ce n’est plus un mais bien trois campus que les élèves du groupe foulent depuis la rentrée 2019. Sup de Luxe est ainsi délocalisée en plein 7e arrondissement, tandis que Sports Management School (SMS) est partie s’installer à La Villette, à quelques encablures du Stade de France. Si EDC Paris BS reste quant à elle dans ses quartiers, à deux pas de l’arrêt Esplanade de la Défense, elle quittera ses locaux de Courbevoie pour Puteaux fin 2019 / début 2020. 5 000 m2 (soit une surface globale multipliée par 2.5) dédiés à l’apprentissage, l’échange et la rencontre.  Six mois de transit qui ne lèseront pas les étudiants de l’école. Au contraire, William Hurst compte même en profiter pour investir ! « Nous allons faire des travaux sur le campus historique pour y installer un learning lab. Nous allons aussi restaurer et réaffecter des bureaux et  agrandir les espaces associatifs », précise-t-il.

Quoi de neuf dans les programmes ?

Un esprit de conquête que l’école traduit aussi dans ses programmes. Avec la refonte de son PGE tout d’abord, toujours plus axé « modularité, transversalité, numérique et leadership entrepreneurial ». « C’est notre marque de fabrique et nous sommes très à l’aise avec la concurrence sur ce volet ! » affirme William Hurst. Tous les étudiants suivront ainsi des cours de transformation digitale, de codage d’applis, de design, de méthodes quanti d’aide à la décision… avec un nombre d’heure de cours dédiés multiplié par 2.5. Un bachelor généraliste en 3 ans est aussi lancé.

Le cours que je suivrais si j’étais étudiant ? « Un cours d’entrepreneuriat bien sûr ! Lorsque j’ai fait mes études ça n’existait nulle part. Et pourtant, rien de mieux pour ouvrir des horizons que d’entendre quelqu’un vous dire « ce chemin est peut-être pour toi » ! Je suivrais également le parcours « élève entrepreneur ». Un parcours qui permet aux élèves d’être accompagnés dès la première année pour approfondir et / ou poursuivre leurs idées et projets entrepreneuriaux. »

 Entrepreneuriat nous voilà !

Des programmes qui seront tous irrigués par le « leadership entrepreneurial » si cher à cette école dont les élèves créent 2 fois plus d’entreprises que dans la moyenne des grandes écoles. Le plus d’EDC Paris BS en la matière ? « Nous ne formons pas à un métier mais à apprendre à apprendre, à gérer l’incertitude et la diversité et surtout, à voir le verre à moitié plein », conclut le directeur général.

 

3 raisons de rejoindre EDC Paris   

#1 Le leadership entrepreneurial, « notre différenciation »
#2 L’accompagnement personnalisé. « Chez nous, pas de standardisation des parcours pour performer dans les classements. Si l’accréditation internationale est clé, elle ne conditionne pas notre stratégie. »
#3 La diversification. « Pour que le PGE soit fort, pour qu’il soit un porte-avion, il doit être entouré de frégates : MSc et MBA spécialisés, bachelor et formation continue. »

Delacre : succombez aux « guilty pleasure »

« Bienvenus dans une entreprise délicieusement régressive » assure Véronique Magro, Head of Controlling et reporting chez Delacre

Innovation et RSE, les arômes d’exception de Nespresso

L’innovation selon Nespresso ? Eclairage en mode robusta par Jean-Michel Cecconi directeur de l’open innovation et Clémence Nutini, responsable RSE chez le pro du café

[TUTO] Écolo même au bureau

. Et si, en plus de votre politique zéro déchet à la maison, vous vous mettiez au vert même au bureau ? Voici cinq gestes simples pour améliorer votre impact écologique au boulot.

Horus Pharma : une innovante affaire de famille

L’objectif d’Horus Pharma ? Recourir à la réalité augmentée pour faciliter le quotidien des patients et des médecins. Rencontre avec Claude Claret, DG et fondateur du laboratoire ophtalmologique

Faites le plein d’énergie chez ENGIE !

L’accès à une énergie durable, l’atténuation et l’adaptation au changement climatique, l’utilisation raisonnée des ressources… Voici les grands enjeux d’ENGIE pour devenir le leader mondial de la transition énergétique.

Petit Forestier : pour ceux qui n’ont pas froid aux yeux !

Petit Forestier est une entreprise familiale où il est possible de progresser et de réaliser de beaux parcours professionnels estime Fréderic Vannson, son Directeur technique.

La valeur la plus importante pour BPCE ? Ses actifs… humains

Envie d’en savoir plus sur le métier de banquier en 2020 Marc Bonnemains vous présente le groupe BPCE de l’intérieur.

Nexter tire dans le mille

Nexter agit sur tous les fronts ! Innovation, transformation digitale, conquête de nouveaux marchés à l’export… Le point avec Sylvain Rousseau, (Sup’Aéro 93 HEC 2004) COO du leader de la défense terrestre

Mon métier c’est… RP

Attaché de presse, vous connaissez ? Mais les métiers des relations publiques (RP pour les intimes) ne s’arrêtent pas là. Métiers et qualités insoupçonnées, Stéphane Billiet, président de We agency et administrateur du Syndicat du Conseil en Relations Publiques décortique le mythe.

Airbus : devenez les futurs Pionniers !

« Venez négocier des contrats chez Airbus et vous serez les rois du monde ! » assure Christophe Mourey, Secrétaire Général de la Direction Commerciale chez Airbus