Acteur incontournable du monde de l’énergie, Primagaz a su s’imposer comme un précurseur sur le marché énergétique. François Chatelain, directeur Marketing & Stratégies, nous éclaire sur la stratégie de l’entreprise.

François Chatelain, directeur Marketing & Stratégie Primagaz

Fort de 150 ans d’expérience, comment Primagaz a su évoluer pour coller aux nouvelles valeurs de la société ?
Historiquement, Primagaz était une entreprise industrielle, avec un savoir-faire technique pointu. Nos compétences étaient axées sur le fait que nous étions capables de livrer du gaz en toute sécurité, partout en France. Par conséquent, nos innovations étaient purement techniques (cf. la bouteille de 6 kg « Twiny », la citerne enterrée, etc.). Pourtant à partir des années 2000, l’entreprise a constaté une érosion de son portefeuille clients : le discours et les services fournis n’étaient plus suffisants et ne correspondaient plus aux nouvelles attentes des consommateurs, qui cherchent à réduire leur consommation d’énergie, leur budget chauffage et leur impact sur l’environnement.

Dès lors, le groupe a opéré une profonde mutation, plaçant le développement durable au coeur de son action dès 2003 et optant pour un nouveau positionnement, celui du conseil en énergie. Nos collaborateurs ont désormais pour mission de rencontrer le client pour établir un diagnostic de son habitation, identifier l’ensemble les leviers lui permettant de diminuer sa consommation d’énergie. Il s’agit ensuite de calculer les investissements nécessaires, l’informer sur les aides financières possibles et enfin de le mettre en relation avec l’un de nos partenaires installateurs. En outre, Primagaz a investi dans les énergies renouvelables. Dès 2003, nous avons jumelé notre énergie première, le gaz, avec le solaire thermique ou le photovoltaïque. En 2008, nous avons même lancé une offre de récupération des eaux de pluie.

Doté d’un savoir-faire technologique unique et d’un esprit pionnier, quels sont les prochains projets d’innovation énergétique de l’entreprise ?
Actuellement, Primagaz se concentre sur le développement de services annexes et la satisfaction client. Place désormais au conseil, à l’accompagnement, plus qu’à la technique. Ce nouveau positionnement témoigne du passage d’une société industrielle à une société de services.

Pour les années à venir, nous nous fixons comme objectif d’aider le consommateur à mieux utiliser son matériel et à maîtriser la performance énergétique de sa maison. Primagaz imagine ainsi des appareils qui pourraient rendre la consommation d’énergie tangible, afin de motiver le client, en lui permettant de mesurer l’impact au quotidien des bons gestes (réduire sa température, couper ses veilleuses). Cela passe par la mise au point de box qui permettront de constater en temps réel sa consommation d’énergie, son budget et ses émissions de CO2. Primagaz mise aussi sur la domotique, avec le développement d’appareils qui prendront le relais du consommateur pour gérer automatiquement sa consommation d’énergie.

Comment concevez-vous votre fonction de directeur marketing ?
Il y a une particularité chez Primagaz : le marketing stratégique est rattaché à la direction Générale. Mon rôle est de me concentrer sur l’avenir, d’assurer la pérennité de l’entreprise sur le long terme. A ce titre, ma mission est double. D’une part, assurer une veille réglementaire et d’intelligence économique structurée. De façon à anticiper toute nouvelle loi ou nouvelle attente des consommateurs et réussir ainsi à transformer une contrainte en une opportunité pour l’entreprise. D’autre part, je dois créer de nouveaux besoins. Primagaz ne se contente plus d’adapter ses produits, ses services aux attentes des clients. Nous devons les devancer, comme nous l’avons fait avec succès avec les récupérateurs d’eaux de pluie.

Quel profil de candidat vous intéresse ?
Dans mon service marketing, sont à la fois présents des ingénieurs, des architectes et des commerciaux ! En fait, j’attache beaucoup d’importance au savoir-être et à l’ouverture d’esprit. Je recherche des jeunes diplômés suffisamment curieux pour être capable d’aller au-delà des aspects purement techniques, de réfléchir autrement et en dehors du cadre de l’entreprise, d’être créatif pour apporter à Primagaz de nouvelles idées. D’une manière générale, j’aime m’entourer de gens complémentaires, qui savent faire ce que je ne sais pas !

CD

Contact : lbonel@primagaz.fr