KONE est un acteur majeur de la mobilité et de la ville de demain. Mobilité qui imprègne complètement les carrières au sein de ce groupe international et leader français sur son marché. Mohamed Mokrani (MBA management RH, université Paris Dauphine 08), son DRH, a un message pour les jeunes talents.

 

Classée parmi les 100 entreprises les plus innovantes au monde et regroupant plus de 54 000 collaborateurs dans 160 pays, comment se positionne KONE ? Comme le partenaire de la transformation des villes et de la société. « Notre ambition majeure : contribuer à faire des villes, des lieux où il fait bon vivre en offrant la meilleure expérience de déplacement aux utilisateurs. »

Les jeunes, partie prenante du développement

Dans le contexte actuel de forte urbanisation et de mutation sociétale, KONE compte sur les jeunes talents pour accompagner ces transformations ! Pour cela, Mohamed Mokrani engage son équipe Ressources Humaines à être proche du business et des collaborateurs pour construire ensemble le KONE de demain. « C’est de cette manière que l’on constitue la bonne équipe car tout le monde a un talent qui peut servir le collectif et apporter de la valeur. L’engagement est très souvent lié à la relation avec le manager. Les jeunes peuvent nous apporter beaucoup mais doivent prendre en main leur développement personnel. Nous ne voulons pas d’une relation à sens unique. »

Un moteur d’innovation interne et externe Pour nourrir en permanence son innovation, KONE organise des hackathons. « Même si les jeunes ne connaissent pas nos sujets, ils relèvent le défi et trouvent rapidement des solutions. Ces initiatives témoignent de notre changement de position depuis 2 ans. Suscitée par notre stratégie Gagner avec les Clients, elle consiste à renverser la logique de conception de nos solutions à travers une démarche outside – in. Nous partons désormais des besoins clients. Cela change considérablement la façon de définir notre offre de services. »

L’innovation par le management…

Pour transformer une entreprise, l’innovation est en premier lieu portée en interne. KONE France recrute ainsi un grand nombre de jeunes issus de filières commerciales en alternance. Associés en binôme à un « senior », ils sont formés en vue d’être embauchés. « C’est une véritable pépinière de talents. Et les jeunes accordent d’excellentes évaluations de stage à KONE sur le site HappyTrainees. Notre formation est appréciée et reconnue sur le marché du travail. »

…et les outils d’apprentissage

KONE recrute également des ingénieurs et des techniciens avec pour objectif de tripler le nombre de postes pour les techniciens ! Des jeunes eux aussi formés au métier et dotés d’outils de mobilité innovants. « Prochainement, nos techniciens communiqueront directement avec le help desk en vidéo via des tablettes. Nous travaillons également avec des prototypes de lunettes connectées et des casques de réalité virtuelle pour apprendre à résoudre des pannes ou monter les ascenseurs. »

International Trainee Program « Chaque filiale du groupe accueille des jeunes d’autres pays pendant un an – nous en avons 3 en France actuellement – pour travailler sur des projets au sein des directions fonctionnelles. Nous avons ainsi embauché une jeune Finlandaise qui vient de partir à Singapour. C’est un vrai facilitateur de mobilité. Et les jeunes Français peuvent bien sûr partir à l’étranger… puis revenir ensuite. »

Des carrières très ouvertes

Si la dimension internationale de KONE ouvre « naturellement » les portes du monde aux jeunes talents, elle n’est pas son seul atout. En effet, tout collaborateur a l’opportunité de « grandir » en même temps que la maturité des différents marchés. Et la France est un des meilleurs contributeurs en termes de compétences dans les autres pays. « Nous accueillons tous les profils. Lorsqu’un pays veut recruter, leur DRH regarde d’abord dans notre pool de talents ! Tout est ouvert. KONE offre un environnement idéal pour une personne mobile et ouverte au multiculturalisme. Elle pourra toujours trouver un rôle à jouer quelque part dans le monde. »

Développez les compétences qui ont de la valeur

Chez KONE, les jeunes ont même leur place au sein du comité de direction ! Comment ? Grâce à une forte proximité liée à une hiérarchie très courte. Ainsi, chaque porteur d’initiative est encouragé à venir présenter lui-même ses idées. Le comité directeur lui adresse son feedback pour qu’il puisse les creuser, les développer ou les retravailler. « J’observe des trajectoires très fortes quand les collaborateurs vont là où est le challenge. Je regarde toujours l’envie qu’ils ont de sortir de leur zone de confort. Nombreux sont ceux qui ont changé de métier en interne. Il est tout à fait possible d’évoluer au sein de nos diverses directions même éloignées de votre formation initiale. »

Le conseil de Mohamed Mokrani « Je n’ai jamais été déçu par les jeunes de Dauphine : ils sont très engagés, ouverts et savent faire preuve d’humilité… Leur culture sort de la culture académique et leur permet d’appliquer immédiatement en entreprise ce qu’ils ont appris. Dauphine et l’université en général aident à prendre de la hauteur et à réaliser que devenir manager c’est être en capacité d’apporter de la valeur à ses équipes. Donc réfléchissez à quel manager vous souhaitez devenir. Apprenez aussi à construire patiemment un projet solide ! Et ne négligez pas le développement de votre culture car elle vous tire vraiment vers le haut. En tant que RH, je suis persuadé que l’on a une vraie excellence académique dans tous les domaines du savoir en France. »

Une entreprise labélisée Meilleur employeur 2017

Chez KONE, les jeunes talents sont écoutés et placés dans des conditions de travail optimales. Le souhait de Mohamed : que chacun puisse se réaliser en tant que personne et pas uniquement en tant que professionnel. En conséquence, la RH encourage ses collaborateurs à être promoteurs d’idées pour améliorer la qualité de vie au travail. « Nous avons déployé une semaine de la santé et de la sécurité pour informer et encourager chacun à mieux se nourrir, à faire du sport notamment : prendre soin de soi. De nombreuses équipes ont commencé à organiser des activités sportives ensemble (gym, foot, footing…). Le dialogue social est un des points fort de KONE. Les partenaires sociaux font partie du projet de l’entreprise. Nous œuvrons tous ensemble à améliorer les conditions de vie et de travail. »

Vive les femmes

Si les métiers de la technique sont souvent très masculins, chez KONE, elles sont au cœur des sujets ! L’entreprise axe ainsi sa réflexion sur leur accompagnement pour les amener à dépasser les freins et les blocages. « Elles doivent prendre le lead. Il n’y a aucune raison pour qu’on ne les retrouve pas aux niveaux supérieurs de l’entreprise car elles sont souvent meilleures que les hommes ! » Bonne nouvelle : KONE recrute des femmes ingénieures alors n’hésitez pas à postuler !

Les leaders cassent les codes « Être disruptif, c’est aussi déployer une véritable capacité à accompagner les collaborateurs. Vous pouvez complètement vous réaliser ici personnellement et professionnellement car il y a suffisamment de champs de manœuvre possibles. Nous n’avons pas peur de l’avenir. Nous traçons notre propre chemin sans regarder les autres… quitte à nous tromper parfois. »

 

« Pour réaliser nos ambitions, nous sommes avant tout ambitieux dans notre recrutement et dans notre management. »

Contact : mohamed.mokrani@kone.com