Premier opérateur mondial des services de l’eau, Veolia Eau déploie une approche intégrée du grand cycle de l’eau. Louis Herremans, ingénieur TPE 73, pilote la direction technique de Veolia Eau depuis 2003. Il s’explique sur les différents métiers de cette direction au service des opérationnels.

Louis Herremans, ingénieur TPE 73, pilote la direction technique de Veolia Eau depuis 2003

Quels sont les axes majeurs de la stratégie mise en œuvre par Veolia Eau pour conforter son avance de leader ?

Nous sommes principalement une société de services au public, notre stratégie se résume en 3 lettres, SVR pour Services, Valeur et Responsabilité. Notre mission consiste à apporter plus de service – dans la distribution de l’eau et la collecte – à nos clients, à créer de la valeur, dans un métier à faible coût.

Le 3e item concerne notre responsabilité, notre comportement éthique par rapport à l’ensemble des pays dans lesquels nous intervenons.

Comment concevez-vous votre fonction de directeur technique ?

« Plus que la formation, nous privilégions les profils à l’esprit entrepreneurial qui manifestent de l’envie et de l’intérêt pour nos métiers et qui adhèrent à nos valeurs »

Mon métier consiste à m’assurer que les installations que nous gérons fonctionnent toujours de manière optimale et que l’entreprise – privée depuis sa création – ne court pas de risque financier ou contractuel majeur. J’exerce deux métiers compatibles. Mon rôle premier consiste à aider mes collègues à développer le business à travers le monde, à les accompagner, à leur apporter notre expertise technique. Mon 2e métier, plus régalien, est de m’assurer que ce que font mes collègues est dans l’esprit de ce que l’on veut faire. Je décide également des orientations à prendre en matière de R & D.

Quels types de profils recrutez-vous ?

Des jeunes diplômés et des experts, pointus dans certains domaines. La direction technique sert de pépinière, nous embauchons en permanence des jeunes à la sortie de l’école ou avec 2-3 ans d’expérience. Plus que la formation, nous privilégions les profils à l’esprit entrepreneurial qui manifestent de l’envie et de l’intérêt pour nos métiers et qui adhèrent à nos valeurs. Chez Veolia Eau, il n’y a pas de chemin tout tracé, à chacun de montrer ses capacités et de construire sa carrière. Les métiers de l’environnement sont de très beaux métiers, très attractifs pour les jeunes, où il y aura beaucoup à faire dans les années à venir.

Premier opérateur mondial des services de l’eau, Veolia Eau déploie une approche intégrée du grand cycle de l’eau.

Le modèle purement français de délégation de service public, de Veolia Eau a été adapté au fil des années et s’exporte. Veolia Eau est aujourd’hui présent dans 66 pays, sur toute l’Europe, en Chine, au Japon, en Amérique du sud, en Afrique, et alimente 95 millions de personnes en eau potable. Le groupe emploie 96 000 collaborateurs et réalise 12.56 milliards d’euros de chiffres d’affaires. Veolia Eau conçoit et met en œuvre des solutions innovantes et compétitives dans de nombreux domaines, assainissement des eaux usées, production et distribution de l’eau potable, dessalement de l’eau de mer, recyclage des eaux usées, production et traitement des eaux industrielles, etc. Cette entreprise aux valeurs fortes et à la culture entrepreneuriale, offre une grande diversité de métiers répondant à des enjeux majeurs du développement. Il y aura beaucoup à faire dans les années à venir. L’eau est une ressource infinie qui ne se situe pas au bon endroit. Il y a un enjeu colossal en matière d’énergie.

A.M.

Contact : louis.herremans@veoliaeau.fr