Le rôle de la Caisse Centrale de la Mutualité Sociale Agricole (CCMSA) ? Être force de proposition en matière de politique sociale en faveur de la population agricole auprès des pouvoirs publics, dans un secteur mutualiste en pleine mutation. Entretien avec Régine Laurence, agent comptable, Directrice Comptable et Financière de la CCMSA.

 

La responsabilité de Régine Laurence ? Contribuer la pérennité de la sécurité sociale pour tous les citoyens-nes. « Je suis la garante de la bonne gestion de fonds publics. C’est un métier très riche en relation permanente avec les pouvoirs publics qui implique une forte capacité à innover. »

Soyez « assurés »…

Concrètement, c’est quoi être agent comptable ? C’est un peu comme faire… de l’escalade, sport que Régine a elle-même pratiqué. La raison : la grande agilité et la confiance nécessaires à son activité. « Il faut avoir une bonne vue d’ensemble du sujet comme d’une paroi rocheuse, respecter les règles tels des points d’appui et se montrer capable de prendre des risques tout en reposant sur des supports qui vous assurent, soit en vérifiant votre matériel, soit en sécurisant les processus. »

… et engagés

Les ambitions affichées dans le rapport Cap 2022 imposent de transformer le service public notamment par la dématérialisation. Une maîtrise des dépenses qui passe nécessairement par celle des processus. En conséquence, « nous avons besoin d’agilité mais aussi d’engagement et de passion de la part des jeunes ingénieurs, informaticiens, statisticiens, ou étudiants en finance et d’audit. » Car s’engager au sein de la caisse centrale de la mutualité sociale agricole n’est pas un défi comme un autre. « Notre métier ouvre aux questions sociales et sociétales qui nous font grandir. Cette utilité sociale est un vrai moteur. Le contact avec les ministères m’a également permis d’apprendre à réfléchir autrement et à me mobiliser pour conserver cette sécurité sociale. Notre métier s’inscrit au cœur des enjeux actuels. »

Le fil conducteur de Régine ? La formation continue Issue d’une famille d’agriculteurs, Régine Laurence n’a pas eu l’occasion de faire d’études supérieures mais n’a depuis jamais cessé de gravir les échelons en interne. « J’ai bénéficié de la formation continue – notamment celle des cadres dirigeants – avec cette envie d’apprendre en permanence. La MSA permet de changer de métier sans changer d’employeur. » Et pour la suite de sa carrière ? S’investir dans le développement des relations internationales ! « La sécurité sociale dans les pays en développement est une vraie alternative à la pauvreté et à la précarité. »

Le conseil de Régine

Régine Laurence, également mère de 3 enfants, a toujours avancé selon ses convictions. Sans sacrifier ni sa carrière ni sa vie personnelle ! « La maternité n’est pas un handicap. Ici, les femmes ont accès aux postes à responsabilité sans discrimination. Donc ne vous écartez pas de vos valeurs. Demandez-vous quel est le sens de votre vie. Car le moteur d’une entreprise doit être l’épanouissement de ses collaborateurs. »

Femmes d’influence, who run the world ?

« Oui, j’ai déjà subi des discriminations par rapport à la rémunération mais aussi à mon évolution. Les femmes doivent souvent faire preuve de plus de mobilité que les hommes pour être nommées aux postes de direction, même à compétences égales. Mais cela ne m’a jamais empêché de rebondir ! Lorsque j’ai été nommée à mon poste, j’étais en compétition avec 2 hommes et j’ai été recrutée sur mes compétences. Mon seul regret est que les femmes y arrivent plus tard. Mais les hommes eux aussi demandent de plus en plus à trouver un meilleur équilibre avec leur vie personnelle. »

 

« Ici, vous donnerez un sens concret à votre métier à travers des valeurs de solidarité, de mutualisme et d’engagement. »

Régine Laurence, agent comptable, Directrice Comptable et Financière de la CCMSA

 

Contact : laurence.regine@ccmsa.msa.fr

Envie de découvrir d’autres femmes d’influence ?

Faites le Paris d’ENGIE avec la CPCU !