ENQUÊTE : FOOT ET GRANDES ECOLES

 

Jean Cotinaud

Jean Cotinaud

Le football féminin connaît une ascension fulgurante dans les grandes écoles et universités,c’est indéniable ! Qu’en est-il du football masculin ? Quelle est la place, l’importance qu’il occupe dans votre établissement ? Comment cette place a-t-elle évolué aucours des dernières années ?
A ECL, la pratique est stable depuis 10 ans. Pour ce qui est du football masculin, nous comptons 4 ou 5 équipes de garçons chaque année, soit 80 à 100 joueurs ce qui représente presque 10 % des élèves inscrits. Au niveau du CRSU de Lyon je pense que les effectifs sont assez stables.

 

Le fait de pratiquer le football en parallèle de la formation offerte par votre école/université, représente- t-il davantage un moyen de mettre en pratique l’enseignement reçu ou de le compléter par l’acquisition de nouvelles compétences ?
Cela apporte aux joueurs de la confiance en eux, via la pratique sur le terrain mais aussi via les prises de paroles, les rôles et responsabilités des uns et des autres. Il est évident que des amitiés fortes et durables se créent. Certains ne sont pas loin de découvrir en arrivant à l’école et grâce à l’engagement dans une équipe de sport co la richesse et les contraintes d’un collectif. Par ailleurs, il est fréquent que les joueurs se regroupent pour des travaux en équipe comme pour les projets d’étude… Pour ma part, je ne vois pas de lien direct entre l’enseignement reçu et son application au foot.

 

A ceux qui voient dans le rugby le plus collectif des sports et qui le trouvent plus noble que le football, qu’avez-vous envie de répondre ? Qu’est-ce qui, selon vous, fait la beauté du football, son originalité ?
Dans le football, c’est son côté universel qui en fait son atout majeur, pratiqué dans tous les pays, même sans terrain, même sans ballon parfois (avec 1 boite de conserve), je pense notamment à un championnat féminin auto-organisé par les femmes dans les Andes… Si c est pas de la noblesse ca ? A Centrale Lyon, c’est dans le foot que je remarque une telle multitude de nationalités : Allemands, Anglais, Italiens, Espagnols, Brésiliens, Colombiens, Equatoriens, Chinois, Japonais… j ai du voir passer toutes les nationalités représentées à l’école.