Communiqué de presse:

L’ESCOM Chimie a organisé le vendredi 10 mars, la pose de la première pierre de son nouveau bâtiment, en présence de M. Gérard Bacquet, directeur général de l’ESCOM Chimie, M. Eric de Valroger, vice président du Conseil départemental, Mme Danielle Carlier, conseillère départementale, Mme Nathalie Lebas, présidente de la commission Enseignement et Recherche de la Région Hauts de France, et M. Philippe Marini, président de l’ARC, sénateur honoraire de l’Oise, maire de Compiègne.

 

 

Une implantation compiégnoise depuis 2008

L’ESCOM Chimie s’est installée sur Compiègne en septembre 2008. Ce choix d’implantation avait été fait suite à une volonté de rapprochement de l’ESCOM Chimie et de l’Université Technologique de Compiègne (UTC). Une collaboration plus étroite des deux établissements permettait de faire converger les savoirs et les pratiques de la Chimie et du Génie des Procédés dans une stratégie de développement durable et contribuer aux avancées dans le domaine de la valorisation des agro-ressources.

Lors de cette installation, le choix des partenaires avait été d’optimiser une partie des locaux de l’UTC. Le projet de construction s’était donc fait sur la base : 1. La construction d’un bâtiment principal de 2 800 m² dont 1 500 m² de laboratoires ; 2. La réhabilitation d’un deuxième bâtiment de salles de TD de 1 000 m² appartenant à l’UTC.

 

 

Une extension de site

Depuis, forts de cette collaboration fructueuse, les deux établissements se sont vus confrontés à un manque de places. Un projet d’extension du site de l’ESCOM a donc été lancé.
Historiquement impliquées dans la réalisation de la première implantation de l’école en 2008, les trois collectivités territoriales ont été consultées sur ce projet d’extension. En effet l’agrandissement du site de l’ESCOM Chimie contribuera au développement des activités de recherche dans le domaine de la valorisation des agro-ressources, thématique incarnée par le Pôle de Compétitivité « Industries et Agro-Ressources » de la Région Hauts de France. Et l’extension du campus compiégnois participera à une plus grande visibilité de l’offre de formation post-bac présente sur le territoire.
Convaincues de l’intérêt de ce projet, les trois collectivités territoriales, la Région Hauts de France, le Conseil Départemental de l’Oise et l’Agglomération de la Région de Compiègne, ont fortement soutenu l’ESCOM et, grâce à leur implication, ont favorisé la réalisation de cette extension.

 

Une réalisation portée par plusieurs partenaires

L’établissement d’enseignement supérieur a confié ce marché de conception/réalisation à Spie batignolles nord, intervenant en qualité d’entreprise générale, associé à deux co-traitants : Entreprise Demousselle (lot électricité) et Engie Cofely (lot CVC et plomberie).
Le choix du cabinet d’architecture s’est porté sur la société compiégnoise BG Concept.
Ce nouveau bâtiment de 3 500 m² comportera un amphithéâtre, des salles de cours, des laboratoires, des salles de préparation, un restaurant, un foyer et des espaces de vie pour les étudiants.
Les travaux de construction ont débuté au mois de décembre 2016 avec une livraison prévue pour décembre 2017.