Le manager de proximité est un poste souvent occupé par les jeunes diplômés dès leur diplôme en poche. Mais qui est-il ? Quel est son rôle ? Christelle Théron, maître de conférences dans le département stratégie de TSM (Toulouse School of Management) et spécialiste des pratiques des managers de proximité nous explique tout.

 

Qu’est-ce qu’un manager de proximité ?

C’est celui qui a la responsabilité directe d’une équipe de collaborateurs, qui ne sont pas eux-mêmes managers, ainsi que de l’activité à laquelle cette équipe contribue. Il se trouve proche des opérations et peut travailler dans divers contextes. Par exemple, le manager d’une boutique ou d’un restaurant peut être considéré comme un manager de proximité.

 

Quelles sont ses responsabilités ?

Le manager de proximité gère le déroulement quotidien des opérations pour que celles-ci se passent au mieux. Il est en interaction directe avec les membres de son équipe et parfois également avec les clients, ce qui peut générer de nouvelles problématiques. Les managers voient leur attention mise sous pression car ils sont très sollicités. La dispersion possible de leur attention et la fragmentation de leur travail sont des facettes propres à leur travail quotidien. Plus le manager est proche des opérations et plus son attention sera sollicitée.

 

Le manager de proximité, simple relais d’informations ?

On lui attribue souvent un rôle de simple relais, de transmission des informations du terrain, mais son rôle est beaucoup plus riche. Le manager de proximité a certes un rôle de supervision, mais il ne fait pas que contrôler. Il y a toute une dimension pédagogique qui joue un rôle clé dans le développement des membres de l’équipe. Il suit et accompagne les collaborateurs au quotidien. Il joue également un rôle stratégique dans l’entreprise. Bien souvent, on attribue ce rôle stratégique exclusivement aux top managers, mais les managers de proximité jouent également un rôle important dans la mise en œuvre de la stratégie. Ils doivent s’approprier la stratégie de l’entreprise, la traduire sur le terrain auprès des équipes et faire en sorte que cette stratégie soit appliquée. Par exemple, si une entreprise se fixe comme objectif de réaliser une satisfaction client de 100 %, le manager de proximité s’assure que cette satisfaction client est au cœur des actions des collaborateurs au quotidien. Ce n’est pas un travail négligeable mais cela passe par de petits détails qui peuvent passer inaperçus comme des remarques anodines faites sur le terrain aux collaborateurs en action.

 

Est-il responsable en cas d’échec ?

Le manager de proximité est responsable de l’entité qu’il supervise et de la performance de l’activité. Il doit donc rendre des comptes à son propre manager et si les résultats ne sont pas bons il devra les expliquer. Le quotidien des opérations est très riche, mais les données chiffrées à partir desquelles l’activité est évaluée (par exemple, le chiffre d’affaires) ne rendent pas toujours compte de cette complexité du quotidien. Le manager de proximité, de par sa proximité avec le terrain, peut donner du sens aux indicateurs de performance chiffrés.

 

Fin du management top-down, quelles conséquences pour les managers de proximité ?

Ce que j’ai constaté, dans la culture de certaines entreprises, c’est qu’il y a un souhait de donner au manager un rôle d’accompagnateur. Il n’a alors plus sa posture décisionnaire habituelle. Il essaie désormais de donner des impulsions dans le dialogue collectif, il s’assure que tout le monde s’écoute, que tout le monde ait la parole. Dans certaines entreprises, il n’a plus le label de manager. Dans mes premières observations réalisées en entreprise, je n’ai pas senti que le changement avait été mal vécu, mais tout dépend me semble-t-il de la culture de l’entreprise et des modalités habituelles de fonctionnement des équipes.

 

En savoir plus sur Toulouse School of Management :

IAE Toulouse devient Toulouse School of Management

 

Pour découvrir des opportunités dans les plus grandes entreprises et des témoignages de dirigeants inspirants, c’est par ici : 

UTC Aerospace Systems : toute l’attractivité d’un leader

Cédric Faucher, Directeur de l’Excellence Opérationnelle chez UTC Aerospace Systems explique quels avantages un jeune diplômé trouvera à rejoindre une entreprise si dynamique…

SOCOMEC illumine la passion de ses collaborateurs

Jérôme Rodriguez, Regional Managing Director, met un coup de projecteur sur SOCOMEC, une entreprise familiale qui regorge d’innovation et d’opportunités !

INDORAMA tisse sa toile dans l’automobile

Leader mondial de la production de fibres en polyester, INDORAMA s’est spécialisé dans ses applications industrielles auprès du secteur automobile.

Viapaq : rejoignez la pointe de la sous-traitance électronique

Claude Alemany, directeur Général de Viapaq, explique comment le dynamisme de l’entreprise est encore boosté par l’engagement de ses équipes

Actemium : un réseau de 300 entreprises pour accélérer votre carrière !

Didier Elie, Manager de la BU Actemium Oil&Gas Maintenance explique en quoi le réseau du groupe Vinci constitue un formidable accélérateur de carrière

Autajon : managez votre business en totale autonomie !

Jean-Christophe Duchamp, Directeur de la filiale américaine de Autajon, incite les ingénieurs à rejoindre un groupe français en forte croissance

BNP Paribas : 10 ans d’engagement en faveur du handicap

Depuis maintenant une décennie, BNP PARIBAS œuvre pour le recrutement et l’inclusion de collaborateurs en situation de handicap.

Région Grand Est : l’industrie du futur se développe ici !

François Bouchard, DG des services de la Région Grand Est, encourage les ingénieurs à rejoindre une région attractive nichée au cœur de l’Europe

Orano : plus handi-accueillants que jamais !

Née de la séparation d’Areva en deux entités distinctes, Orano porte l’activité du cycle du combustible du groupe et a retrouvé une importante dynamique de recrutements

ZF : des perspectives d’évolution sur le long terme !

AZ développe les systèmes des véhicules automobiles de demain et cela implique de disposer des talents et des compétences nécessaires