Le manager de proximité est un poste souvent occupé par les jeunes diplômés dès leur diplôme en poche. Mais qui est-il ? Quel est son rôle ? Christelle Théron, maître de conférences dans le département stratégie de TSM (Toulouse School of Management) et spécialiste des pratiques des managers de proximité nous explique tout.

 

Qu’est-ce qu’un manager de proximité ?

C’est celui qui a la responsabilité directe d’une équipe de collaborateurs, qui ne sont pas eux-mêmes managers, ainsi que de l’activité à laquelle cette équipe contribue. Il se trouve proche des opérations et peut travailler dans divers contextes. Par exemple, le manager d’une boutique ou d’un restaurant peut être considéré comme un manager de proximité.

 

Quelles sont ses responsabilités ?

Le manager de proximité gère le déroulement quotidien des opérations pour que celles-ci se passent au mieux. Il est en interaction directe avec les membres de son équipe et parfois également avec les clients, ce qui peut générer de nouvelles problématiques. Les managers voient leur attention mise sous pression car ils sont très sollicités. La dispersion possible de leur attention et la fragmentation de leur travail sont des facettes propres à leur travail quotidien. Plus le manager est proche des opérations et plus son attention sera sollicitée.

 

Le manager de proximité, simple relais d’informations ?

On lui attribue souvent un rôle de simple relais, de transmission des informations du terrain, mais son rôle est beaucoup plus riche. Le manager de proximité a certes un rôle de supervision, mais il ne fait pas que contrôler. Il y a toute une dimension pédagogique qui joue un rôle clé dans le développement des membres de l’équipe. Il suit et accompagne les collaborateurs au quotidien. Il joue également un rôle stratégique dans l’entreprise. Bien souvent, on attribue ce rôle stratégique exclusivement aux top managers, mais les managers de proximité jouent également un rôle important dans la mise en œuvre de la stratégie. Ils doivent s’approprier la stratégie de l’entreprise, la traduire sur le terrain auprès des équipes et faire en sorte que cette stratégie soit appliquée. Par exemple, si une entreprise se fixe comme objectif de réaliser une satisfaction client de 100 %, le manager de proximité s’assure que cette satisfaction client est au cœur des actions des collaborateurs au quotidien. Ce n’est pas un travail négligeable mais cela passe par de petits détails qui peuvent passer inaperçus comme des remarques anodines faites sur le terrain aux collaborateurs en action.

 

Est-il responsable en cas d’échec ?

Le manager de proximité est responsable de l’entité qu’il supervise et de la performance de l’activité. Il doit donc rendre des comptes à son propre manager et si les résultats ne sont pas bons il devra les expliquer. Le quotidien des opérations est très riche, mais les données chiffrées à partir desquelles l’activité est évaluée (par exemple, le chiffre d’affaires) ne rendent pas toujours compte de cette complexité du quotidien. Le manager de proximité, de par sa proximité avec le terrain, peut donner du sens aux indicateurs de performance chiffrés.

 

Fin du management top-down, quelles conséquences pour les managers de proximité ?

Ce que j’ai constaté, dans la culture de certaines entreprises, c’est qu’il y a un souhait de donner au manager un rôle d’accompagnateur. Il n’a alors plus sa posture décisionnaire habituelle. Il essaie désormais de donner des impulsions dans le dialogue collectif, il s’assure que tout le monde s’écoute, que tout le monde ait la parole. Dans certaines entreprises, il n’a plus le label de manager. Dans mes premières observations réalisées en entreprise, je n’ai pas senti que le changement avait été mal vécu, mais tout dépend me semble-t-il de la culture de l’entreprise et des modalités habituelles de fonctionnement des équipes.

 

En savoir plus sur Toulouse School of Management :

IAE Toulouse devient Toulouse School of Management

 

Pour découvrir des opportunités dans les plus grandes entreprises et des témoignages de dirigeants inspirants, c’est par ici : 

Amgen France, rejoignez une entreprise au service de la santé, engagée et solidaire

L’approche d’Amgen France mixe technologies de pointe au service de la santé et engagement humain à l’image de Jean-Philippe Alosi, directeur des Affaires publiques et gouvernementales.

Orange is the new place to be !

Des projets challengeant aux multiples possibilités d’évolution, Orange est le lieu de tous les possibles pour les polytechniciens. Arnaud Martin (X 98), Chief Information Security Officer du groupe se confie sur les défis qui attendent les futurs collaborateurs du...

Terre Armée : « l’excellence de l’ingénierie française »

Leader mondial des remblais renforcés et de l’interaction sol-structure, le groupe Terre Armée propose aux jeunes diplômés de travailler sur des ouvrages aussi pointus qu’impressionnants et ce dans le monde entier. Vincent Oudin (X 83), CEO, revient sur les dernières...

Rejoignez Otis, véritable ascenseur professionnel

Son diplôme de l’X en poche en 2010, Emilie Brillault n’hésite pas à sortir de sa zone de confort pour rejoindre le géant de l’ascenseur. Aujourd’hui Directrice de l’Agence Habitat Social Ile-de-France, elle nous éclaire sur ce choix et dévoile ce que peuvent trouver...

Les services Informatiques et Télécoms d’EDF électrisent leurs collaborateurs

La direction des services Informatiques et Télécoms d’EDF a su embrasser pleinement le virage numérique pour devenir « The Place to Be » pour les jeunes diplômés. Égalité femmes-hommes, QVT et innovation managériale, Martine Gouriet (X 86), directrice des services...

Dodin Campenon Bernard bâtit sa croissance avec le numérique

Filiale du groupe VINCI Construction, Dodin Campenon Bernard se positionne comme un des leaders français des ouvrages souterrains et des ouvrages d’art. Aujourd’hui, l’entreprise intègre pleinement les enjeux du numérique dans tous ses chantiers, comme nous l’explique...

Esterline a besoin de vous !

L’histoire d’Esterline se conjugue avec l’innovation depuis 1906, d’abord dans l’automobile puis dans des secteurs de pointe tels que l'aérospatial et la défense. De quoi faire décoller votre carrière comme l’explique Jean-Philippe Galivel (École des Mines de Nantes...

Révolutionnez la médecine en rejoignant le CEA !

Cheffe de projets du CREFIX au sein d’Aviesan pour le CEA, Peggy Baudouin-Cornu (X 95) organise la marche du progrès de la médecine. L’ingénieure se confie sur le grand plan France Médecine Génomique 2025 qui a pour ambition d’introduire la médecine génomique dans le...

Avec Nutricia, mettez votre passion au service des autres

Depuis plus de 100 ans, Nutricia met son savoir-faire au service de la nutrition médicale. Pionnière de ce soin de support, la filiale de la compagnie Danone travaille activement à améliorer la qualité de vie des patients. De quoi alimenter la stratégie définie par...

VINCI Construction : des carrières en mode «pluri-Elle»

« Les vraies réussites sont celles que l’on partage. » VINCI Construction n’hésite pas à les partager auprès de ses quelque 67 000 collaborateurs dans une centaine de pays. Une variété de projets qui fait écho à la diversité de ses équipes comme peut en témoigner...