Danielle Goldsztejn Présidente de l’association des Ingénieurs Polytech Paris-UP MC

Danielle Goldsztejn Présidente de l’association des Ingénieurs Polytech Paris-UP MC

Danielle Goldsztejn

 

L’implication stratégique
Elue en juin dernier à la présidence de l’association, je me suis donné plusieurs objectifs. Nous reprenons contact avec les anciens pour leur apprendre ou leur rappeler que l’école s’appelle désormais Polytech Paris-UPMC et qu’elle fait partie d’un réseau. Nous leur envoyions régulièrement des informations, tout en organisant chaque mois des temps de convivialité par groupe de promotion. Nous travaillons sur un gala des diplômés, événement d’envergure destiné à valoriser l’image de l’école. En tant que présidente de l’association, je siège au Conseil d’administration de l’école qui comprend des anciens et des industriels où l’on prend des décisions stratégiques tout en sollicitant l’avis des membres. Il existe un Conseil de perfectionnement par spécialité où l’on trouve également des anciens.

 

L’aide aux élèves
Nous avons organisé des rencontres avec les anciens pour les élèves des trois dernières années sur des thématiques diverses. Nous présentons aux élèves de troisième année des parcours d’anciens. Nous expliquons aux étudiants de quatrième année ce que représente un réseau, comment il fonctionne et de quelle manière contacter un ancien, en leur proposant des ateliers ainsi que des relectures de CV et de lettres de motivation. Nous avons mis les élèves de dernière année en relation avec des diplômés travaillant dans des secteurs de pointe innovants, afin de les leur présenter.

 

L’international et les relations avec les entreprises
Au niveau international, les étudiants se posent la question de leur mobilité à laquelle nous répondons en essayant de structurer l’ensemble du réseau des expatriés, notamment en matière de stages et de recrutement. Nous gérons les offres d’emploi sur un site dédié aux anciens en fonction des spécialisations et de domaines dans lesquels ils souhaitent travailler. Nous allons relancer les visites de laboratoires de recherche pour faire connaître leurs activités aux entreprises et proposer des conférences aux anciens sur les sujets pouvant intéresser les ingénieurs. Enfin, nous relayons l’université auprès des anciens pour le recouvrement de la taxe d’apprentissage.

 

Patrick Simon

 

Contact : www.anciens@polytech.upmc.fr