Croissance de l’immobilier et professionnalisation du secteur boostent l’ESPI. Ouvertures de campus, développement des effectifs étudiants, montée en puissance au plan académique, Bernard Pinat emmène son institution vers un objectif clairement affiché : devenir LA grande école en immobilier de France.

 

La chasse aux accréditations, passage obligé pour bâtir une grande école en immobilier ?

Depuis 4 ans, tous nos programmes sont inscrits au RNCP. Nous montons notre dossier pour obtenir le visa pour notre Bachelor Gestionnaire d’Affaires Immobilières pour une obtention en 2020. Nous allons aussi restructurer nos Mastères professionnels en un Mastère avec 4 mentions. L’objectif étant l’obtention du grade de Master en 2022, et l’entrée à la CGE. En 2022, l’ESPI aura 50 ans, ce serait un joli cadeau d’anniversaire !

Et en termes de contenus, quelles évolutions ?

Les mentions du Mastère seront une déclinaison de nos 4 Mastères actuels en : Aménagement et promotion immobilière, Expert en Évaluation Immobilière, Administration et Gestion Immobilière et Ingénierie de la Finance Immobilière. Nous réfléchissons à une 5e mention au croisement entre le développement durable et la digitalisation.

Quel impact de la digitalisation pour vos formations justement ?

Il est bien connu maintenant dans les métiers de l’intermédiation, mais a aussi cours dans la gestion de copropriété, pour la mesure de flux et consommations des bâtiments, etc. Plus largement, tous les services d’une entreprise sont aujourd’hui impactés. Nous formons nos élèves aux nouveaux outils et technologies.

« Reprise du secteur, professionnalisation, nouveaux acteurs, bâtiments et usages sont autant de vecteurs d’opportunités pour nos diplômés »

L’immobilier, un métier porteur ?

La professionnalisation s’accélère, la financiarisation est ancrée, de nouveaux acteurs financiers et investisseurs sont apparus. D’autres tendances sont des vecteurs d’opportunités pour nos diplômés : la reprise du secteur, la pénurie de logements, l’allongement de la durée de vie et les nouveaux logements associés, le développement des immeubles verts et ceux à multi-usages, les nouveaux modes de travail.

Où sont les Espiens ?

Classiquement dans la gestion et la transaction. Mais aussi de plus en plus dans l’audit, l’expertise, le conseil sur l’actif et dans les métiers autour des enjeux énergétiques et de développement durable. Nous avons renforcé la présence des entreprises sur notre campus afin de préparer nos étudiants au plus près des évolutions et besoins du secteur. Nous organisons un évènement par semaine sur chaque campus. 60 % des intervenants sont des professionnels et ils transmettent à la fois leur expertise et leur passion du métier.

L’ESPI réinvente son propre immobilier ?

L’ESPI se développe ! Elle jouit de la reconnaissance du secteur. C’est une école très professionnalisante, et la seule qui couvre tous les métiers de l’immobilier. Nous avons franchi le cap des 1 000 étudiants à Paris. Dans le groupe, en incluant la formation continue, nous formons 2 600 apprenants. Pour poursuivre cette croissance, nous venons de déménager de Paris vers plus grand à Levallois Perret. Nous sommes désormais aussi implantés à Nantes, Lyon, Montpellier, Marseille, Bordeaux. Nos campus sont aménagés et équipés pour déployer une pédagogie interactive et collaborative.

#TheyWantYou

97,3 % des diplômés sont en poste à 3 mois

2 étudiants sur 3 ont au moins une offre en poche avant d’être diplômés

70 % étudient en alternance

#L’EspiTouch

Passion

Autonomie

Maîtrise des techniques de l’immobilier

Vision globale des métiers et expertise sur l’un d’eux

Très bon relationnel et capacité à travailler en équipe grâce aux nombreux de travaux de groupe

Humilité

Armani Beauty : Mettez-vous au parfum !

XS, Déclaration, Terre d’Hermès, Sì d’Armani : depuis que Véronique Gautier (SKEMA Business School 83), Global President Armani Beauty – chez L’Oréal, a mis son nez dans le parfum il y a 30 ans, les succès s’enchaînent. Une expertise olfactive...

Management, tech et collaboratif : le cocktail gagnant du DG du futur

Comment le manager trouve-t-il l’équilibre Homme-machine ? Quels sont ses atouts pour affronter ses nouveaux défis ? Christophe Clavé (INSEEC), répond.

Groupe Launay : l’ascension audacieuse d’une entreprise familiale

Jérôme Launay (TBS 96), directeur général, revient sur l’histoire de ce family business, son expérience de dirigeant et ses années d’études à TBS.

Faites une cure d’innovation avec Allergan

À l’origine du développement de la toxine botulinique de type A, l’entreprise biopharmaceutique Allergan s’est imposée comme le leader mondial de l’esthétique médicale. Pascal Brice DG, dévoile ses tips de manager.

Guerlain s’adresse sans fard aux jeunes talents

Si vous avez envie de rejoindre une entreprise engagée et de bâtir une carrière pérenne, Nathalie Elbaz, directrice générale de Guerlain France, a un message pour vous.

Les métamorphoses de la langue du management

Deux approches, deux regards sur la langue et ses évolutions, telle qu’elle est notamment pratiquée dans le monde de l’entreprise.

Porte ouverte aux jeunes talents chez Hauts-de-Seine Habitat !

Damien Vanoverschelde, directeur général de Hauts-de-Seine Habitat vous donne les clés pour repenser le logement social de demain.

CMN : ce capitaine de navire est un boss en or

Pierre Balmer, PDG des CMN, défend un management bienveillant qui tire vers le haut chaque collaborateur.

[Rentrée] Trois podcasts inspirants à écouter absolument

Nouvelle École, Le Gratin et GrowthMakers : découvez trois des meilleurs podcasts qui vont vous inspirer et vous motiver pour réussir vos projets !

Légitimité mode d’emploi

Manager une équipe, c’est d’abord être légitime aux yeux de ses collaborateurs. Mode d’emploi avec Nicolas Arnaud d’Audencia et Raphaëlle Laubie, DH du Cercle du leadership.