Savez-vous ce qu’est un jardin de pluie ? La réponse avec Tom Thieuleux, fondateur de Pierre Feuille Ruisseau. Le jeune entrepreneur est l’un des 3 lauréats de la 8e édition du Concours de création d’entreprise éco-responsable et citoyenne #2C2E/2016, organisé par le CFA IGS et l’ESAM. A la clé, un an d’accompagnement au sein du tout nouvel incubateur du Groupe IGS. Par Ariane Despierres-Féry

Votre slogan est « Vivons la pluie ! », comment est née votre idée d’entreprise ?

Ce projet est dans la ligne droite de mes études. Au cours de mon BTS GEMEAU (gestion et maitrise de l’eau) à l’ISFNAB à Bordeaux, j’ai travaillé pour un syndicat d’assainissement. Je faisais du conseil en gestion durable de l’eau de pluie pour des BET, architectes, particuliers. Durant ma licence pro en urbanisme et aménagement du territoire à l’Université Paris-Sud, je me suis spécialisé en gestion de l’eau de pluie. Durant mon alternance au SYAGE (un syndicat mixte d’assainissement), j’ai créé un guide de solutions pour gérer l’eau de pluie. J’ai souhaité fonder ma société afin d’agir indépendamment. Pierre Feuille Ruisseau est un bureau d’études spécialisé en gestion alternative de l’eau de pluie pour les particuliers et les immeubles collectifs.

Quel est le cœur du problème ?

Il manque une prise de conscience de la gestion de l’eau de pluie dès la phase de construction. Lorsqu’on construit un bâtiment, cela crée du ruissellement car on imperméabilise les sols. Ce surplus d’eau doit s’évacuer et inonde les points les plus bas.

Notre proposition est de revenir au cycle naturel via un aménagement paysager, le jardin de pluie

Le jardin de pluie, un jardin écoresponsable paysager

Le jardin de pluie, un jardin écoresponsable paysager

Pouvez-vous nous décrire le jardin de pluie ?

Il s’agit d’un jardin écoresponsable paysager composé de plans d’eau, fossés naturels, des végétaux et minéraux. Le jardin se remplit et se vide en fonction de la météo  grâce au pouvoir absorbant du sol et des plantes. Ces installations valorisent la construction à proximité desquelles elles sont installées ou embellissent les espaces verts. Elles répondent aux exigences règlementaires de gestion de l’eau de pluie. Le jardin de pluie peut être installé sur de l’existant comme pour des constructions neuves. Il est moins onéreux à l’usage que les bassins de rétention d’eau.

Quels en sont les bénéfices écologiques ?

  • Lutter contre les inondations en empêchant les ruissellements
  • Favoriser la biodiversité
  • Protéger les ressources en eau
  • Recharger la nappe phréatique
  • Limiter les apports de polluants dans les cours d’eau
  • Rafraîchir des îlots urbains grâce à la végétation
  • Revenir à une couverture naturelle des sols
  • Embellir les espaces verts publics ou les jardins privatifs

Pourquoi avoir postulé au #2C2E/2016 ?

Alors que je créais ma société, j’ai cherché à intégrer un incubateur. J’avais besoin d’être accompagné par des experts sur des champs hors de mon expertise comme la comptabilité ou le droit. J’ai découvert cette opportunité dans le Groupe IGS. Le concours #2C2E couvrant notamment les problématiques environnementales. J’ai postulé en ligne et ai été sélectionné parmi 40 candidats.

Qu’avez-vous ressenti lors de la remise des prix ?

J’étais déjà très heureux de faire partie des 9 finalistes ! Je crois à fond à mon projet, et cette distinction est un encouragement supplémentaire à le poursuivre. Savoir que d’autres croient en ma société, bénéficier de l’accompagnement d’experts, d’un réseau, de conférences, du conseil d’adhérents à la CGPME, c’est formidable.

Un incubateur dans le Groupe IGS

Après son Learning Lab 3.0 (laboratoire d’innovation pédagogique numérique) en mars, le Groupe IGS a inauguré mi-octobre 2016 son incubateur. Les deux dispositifs sont financés par la Région Ile-de-France en partenariat avec l’entreprise HP.

Les objectifs

Créer un écosystème adapté au monde de l’entreprise

Permettre aux alternants/étudiants du Groupe IGS et à de jeunes entrepreneurs de faire l’expérience de la pédagogie numérique et du travail collaboratif

Les dotations du concours #2C2E

Les lauréats du Concours de création d’entreprise éco-responsable et citoyenne, organisé par le CFA IGS en partenariat avec l’ESAM, sont hébergés au sein de l’incubateur durant un an pour monter leur entreprise. Ils bénéficient de l’aide d’intervenants spécialisés en comptabilité, en conseil juridique, en marketing ; ou d’étudiants du Groupe IGS sur des projets spécifiques.

Les 3 lauréats 2016

Pierre Feuille Ruisseau www.pierrefeuilleruisseau.com

Convoicar (Service de convoyage automobile urbain) http://convoicar.fr/

Cityzee (Plateforme de lien entre les élus locaux et leurs citoyens) https://www.youtube.com/watch?v=Hp6DNLiGUpk