C’est dans une mutation con-si-dé-ra-ble que le leader mondial de l’industrie du tabac s’est engagé. Invitant pour y parvenir les jeunes talents à le rejoindre et leur donnant les moyens d’agir. Rencontre inspirante avec Virginie Robillard (EM Normandie 09), Chargée de Recrutement force de vente et Guillaume Ouairy (Sup de Co La Rochelle 17), Chargé de mission commerciale Chez Philip Morris France…

 

En quoi le fait de rejoindre les équipes de Philip Morris France en ce moment représente-t-il un bon choix stratégique pour un jeune diplômé ?

Virginie : « L’objectif visé par le Groupe Philip Morris International est simple : parvenir à un monde sans fumée ! Imaginez la mutation considérable qu’implique pour nous cette transformation : nouvelle culture, nouvelle vision du leadership, nouvelles équipes, chacun ici est désormais devenu acteur du changement. Notamment les plus jeunes dont la curiosité, la créativité et l’agilité nous sont précieuses. »

Guillaume : « C’est précisément cette opportunité exceptionnelle d’accompagner une multinationale d’envergure dans une mutation aussi vaste qui m’a séduit. »

(c) thomas jantscher

« L’empowerment personnel » est aujourd’hui une demande prioritaire des jeunes diplômés. De quelle manière PM France s’emploie-t-il à faire grandir ses talents ?

Virginie : « La culture du challenge est chez nous équilibrée par celle du partage : on échange beaucoup. Donner son avis, demander, vouloir apprendre sont donc toujours très bien reçu, de même qu’oser. Ici, l’échec est accepté et la réussite récompensée. Nous donnons vraiment aux jeunes talents les moyens de nos ambitions. A eux, ensuite, de faire leurs preuves… »

Guillaume : « Entré comme stagiaire, j’ai proposé un projet quelques semaines à peine après mon arrivée. Résultat : autonomie, espace, contacts… on m’a fourni toutes les clés dont j’avais besoin pour travailler dans les meilleures conditions ! »

Vous-mêmes, personnellement, qu’avez-vous le plus apprécié depuis que vous travaillez pour cette entreprise ?

Virginie : « Les challenges permanents rythment un quotidien idéalement partagé entre autonomie et collaboration avec les autres équipes. Notre société internationale à dimension humaine ((120 personnes au siège) est idéale à bien des points de vue. »

Guillaume : « Le cadre de travail, si important : dynamisme, échanges, proximité des managers, bienveillance… le tutoiement, naturel et sincère, représentant pour moi un vrai plus. »

 

Quand vous travaillez à votre marque employeur, quels atouts de l’entreprise mettez-vous en avant ?

« La vigilance particulière que nous apportons à la gestion des talents, innovante dès le recrutement. 4 % de la masse salariale est investi dans la formation, ce qui est considérable. Et un quart des effectifs est chaque année concerné par le développement (promotion, etc.), sachant que chacun bénéficie d’un management de proximité (parrainage, formations, évaluations…), entre autres raisons nous permettant de figurer depuis 7 ans au palmarès Top Employeurs… »

 

5 mots pour qualifier l’ambiance de travail chez Philip Morris France :  Dynamisme, Entreprenariat, Collaboration, Convivialité, Bienveillance

 

Contact : recrutement_siege@pmi.com et recrutementvente@pmi.com

 

« Toute la dynamique de Phillip Morris France repose sur la gestion de ses talents »

 

Chiffres :

Groupe : + de 80 000 personnes dans + de 180 pays

France : 400 collaborateurs dont 90 au siège

Les modes managériales sont rhabillées pour l’hiver

Lean management, entreprises bienveillantes… Quelle cohérence entre le discours et la réalité ? Éléments de réponse avec Romain Zerbib

5 conseils pour une messagerie pro écoresponsable

Pris en charge et stockés par de gigantesques data centers à travers le monde, les emails génèrent une pollution invisible absolument phénoménale. Quels bons réflexes adopter en entreprise pour réduire la facture écologique ? Les conseils d’Henri...

LES MEDIAS ONT-ILS UN SEXE ?

Sur les 4 principaux quotidiens français, seules 14.2 % des Unes évoquent une femme. Comment expliquer et enrayer ce phénomène ?

LE GRAND TEMOIN : AGNES BRICARD, PRESIDENTE DE L’ONG BUSINESS & PROFESSIONAL WOMEN FRANCE

Les femmes sont payées 16% de moins que les hommes en UE. Face à ce constat, Agnès Bricard, présidente de Business & Professionnal Women France s’engage.

[Tribune Libre] Faire de ses espaces éducatifs un reflet du monde actuel

Un apprentissage réussi ne peut plus aujourd’hui n’être structuré qu’à travers un programme pédagogique. Ce pré-requis indispensable doit être complété par une réflexion sur l’innovation pédagogique et par la mise en place d’un environnement d’apprentissage qui la rende possible. Pour cela, les établissements doivent projeter leurs aménagements et leurs espaces dans leur environnement global.

Managers, êtes-vous « réseauxnables » ?

Mails, appels, réunions, sollicitations des collaborateurs… La charge mentale : fléau des managers ? C’est ce que pense Caroline Cuny, Docteur en Psychologie et Professeure de Marketing de Grenoble École de Management. Elle sensibilise ses étudiants à cet...

Avec « L’apprenti Startuper », Bruno Rost dévoile la vérité sur la Startup Nation

Travers des startupers, contraintes administratives qui pèsent sur les entrepreneurs… Dans son nouveau spectacle, Bruno Rost, alias Toni Rostini dévoile la vérité sur la Startup Nation

Who run the world ? Toutes femmes d’influence !

Le Journal des Grandes Ecoles et Universités et Audencia vous donnent rendez-vous mardi 27 novembre 2018 pour une table ronde 100 % coaching.   Au programme   Startup ou CAC 40 : les tips pour devenir une femme d’influence dans l’entreprise Influence ou...

4 façons de faire aimer votre boite à vos collaborateurs

Prêt pour la « Saint Valentin des entreprises » ? Demain jeudi 18 octobre J’aime ma boite et sa présidente Sophie de Menthon vous invitent à déclarer votre flamme à votre entreprise ! L’occasion de partager quelques bonnes pratiques pour rendre vos...

Apprenez à reconnaître le travail de vos collaborateurs !

Découvrez le pouvoir de la reconnaissance au travail et faites bouger les lignes de votre organisation. Car loin d’être un effet de mode, récompenser l’engagement de vos collaborateurs est un véritable vecteur de performance. Jean-Pierre Brun, professeur...