C’est dans une mutation con-si-dé-ra-ble que le leader mondial de l’industrie du tabac s’est engagé. Invitant pour y parvenir les jeunes talents à le rejoindre et leur donnant les moyens d’agir. Rencontre inspirante avec Virginie Robillard (EM Normandie 09), Chargée de Recrutement force de vente et Guillaume Ouairy (Sup de Co La Rochelle 17), Chargé de mission commerciale Chez Philip Morris France…

 

En quoi le fait de rejoindre les équipes de Philip Morris France en ce moment représente-t-il un bon choix stratégique pour un jeune diplômé ?

Virginie : « L’objectif visé par le Groupe Philip Morris International est simple : parvenir à un monde sans fumée ! Imaginez la mutation considérable qu’implique pour nous cette transformation : nouvelle culture, nouvelle vision du leadership, nouvelles équipes, chacun ici est désormais devenu acteur du changement. Notamment les plus jeunes dont la curiosité, la créativité et l’agilité nous sont précieuses. »

Guillaume : « C’est précisément cette opportunité exceptionnelle d’accompagner une multinationale d’envergure dans une mutation aussi vaste qui m’a séduit. »

(c) thomas jantscher

« L’empowerment personnel » est aujourd’hui une demande prioritaire des jeunes diplômés. De quelle manière PM France s’emploie-t-il à faire grandir ses talents ?

Virginie : « La culture du challenge est chez nous équilibrée par celle du partage : on échange beaucoup. Donner son avis, demander, vouloir apprendre sont donc toujours très bien reçu, de même qu’oser. Ici, l’échec est accepté et la réussite récompensée. Nous donnons vraiment aux jeunes talents les moyens de nos ambitions. A eux, ensuite, de faire leurs preuves… »

Guillaume : « Entré comme stagiaire, j’ai proposé un projet quelques semaines à peine après mon arrivée. Résultat : autonomie, espace, contacts… on m’a fourni toutes les clés dont j’avais besoin pour travailler dans les meilleures conditions ! »

Vous-mêmes, personnellement, qu’avez-vous le plus apprécié depuis que vous travaillez pour cette entreprise ?

Virginie : « Les challenges permanents rythment un quotidien idéalement partagé entre autonomie et collaboration avec les autres équipes. Notre société internationale à dimension humaine ((120 personnes au siège) est idéale à bien des points de vue. »

Guillaume : « Le cadre de travail, si important : dynamisme, échanges, proximité des managers, bienveillance… le tutoiement, naturel et sincère, représentant pour moi un vrai plus. »

 

Quand vous travaillez à votre marque employeur, quels atouts de l’entreprise mettez-vous en avant ?

« La vigilance particulière que nous apportons à la gestion des talents, innovante dès le recrutement. 4 % de la masse salariale est investi dans la formation, ce qui est considérable. Et un quart des effectifs est chaque année concerné par le développement (promotion, etc.), sachant que chacun bénéficie d’un management de proximité (parrainage, formations, évaluations…), entre autres raisons nous permettant de figurer depuis 7 ans au palmarès Top Employeurs… »

 

5 mots pour qualifier l’ambiance de travail chez Philip Morris France :  Dynamisme, Entreprenariat, Collaboration, Convivialité, Bienveillance

 

Contact : recrutement_siege@pmi.com et recrutementvente@pmi.com

 

« Toute la dynamique de Phillip Morris France repose sur la gestion de ses talents »

 

Chiffres :

Groupe : + de 80 000 personnes dans + de 180 pays

France : 400 collaborateurs dont 90 au siège

Top 3 des livres pour la rentrée

Découvrez notre sélection de livres d’été, à la fois chiil et utiles, pour être au top à la rentrée.

Le tourisme a la tête dans les étoiles

Un petit weekend au-dessus de la stratosphère ça vous tente ? 50 ans après le premier pas de l’homme sur la Lune, le tourisme de l’espace met en ébullition les plus grands milliardaires américains. Mais si le pique-nique sur la Voie Lactée n’est pas encore d’actualité, l’espace s’impose pourtant déjà comme le meilleur allié de vos vacances. Explications.

Handicap sans frontières

La CGE et MHA ont remis à 13 étudiants en situation de handicap des bourses en présence de Richard Ferrand et Sophie Cluzel à l’Assemblée nationale.

[ÉPISODE 5] Pourquoi NEOMA BS transforme-t-il ses spécialités en MSc ?

Focus sur NEOMA Business School qui transforment les spécialisations de son PGE en MSc. Pour quoi faire ? La réponse d’Anne-Sophie Courtier !

[ÉPISODE 4] Comment faire rimer formation et passion ?

Vous voulez vous spécialiser dans une discipline très pointue qui colle avec votre passion et ne savez pas dans quelle école aller ? Zoom sur les Masters originaux

[ÉPISODE 3] Zoom sur les diplômés de Bachelor

Aujourd’hui, nous partons à la rencontre de ceux qui décident d’arrêter après un bachelor à l’heure où de nombreux étudiants poursuivent leurs études sur un PGE.

Éco-ingénierie : quand l’ingénieur se met au vert

Recyclage, économie circulaire, développement durable. Quelles réalités se cachent sous la nouvelle approche en éco-ingénierie ? Éléments de réponse.

[ÉPISODE 2] Bachelor / PGE : le match !

Bachelor, PGE, que choisir ? Denis Lescop, (Montpellier Business School), et Béatrice Rabet, (Rennes School of Business) dévoilent les forces de leur formation.

[Episode 1] BBA, Bachelor, PGE, MSc, MS©, MBA… quésaco ?

Bachelor, BBA, PGE, que choisir ? Vous êtes perdus face à tant de choix ? On vous comprend ! On décrypte pour vous ces termes enigmatiques.

Imaginez le futur avec le handicap – les écoles s’engagent pour l’inclusion !

Comment les grandes écoles et leurs élèves nouveaux ambassadeurs de l’inclusion du handicap ? Zoom sur, la Rochelle Tourism & Hospitality School et l’ISIT.