Implanté partout dans le monde, Pernod Ricard détient dans son portefeuille des vins et spiritueux mondialement connus. Une entreprise aux valeurs fortes, où les collaborateurs sont des « créateurs de convivialité ». Entretien avec Christophe Lemarié (ESCP Europe 86), Directeur général de la filiale grecque.

 

Christophe Lemarié (ESCP Europe 86), Directeur général Pernod Ricard Hellas.

Christophe Lemarié (ESCP Europe 86), Directeur général Pernod Ricard Hellas.

Selon les marchés, Pernod Ricard occupe la première ou seconde place. Comment s’explique ce succès ?
Notre portefeuille de marque est unique de par sa variété, sa qualité et sa notoriété internationale (voir encadré) ! Une des clés de notre succès réside d’une part dans notre stratégie de développement de grandes marques internationales, en s’appuyant parfois sur des marques locales fortes (par exemple le rhum Montilla au Brésil ou l’ouzo Mini en Grèce), d’autre part dans le professionnalisme et l’implication des collaborateurs qui forgent le groupe, aux quatre coins du monde.

 

Quel type de management prévaut dans le groupe et sur quelles valeurs se fonde-t-il ?
L’organisation même du groupe, et sa force, tient en la décentralisation. Ainsi, chaque collaborateur intervient avec une grande autonomie sur ses marchés cibles avec des prises de décision au plus près des réalités du terrain mais dans le cadre d’une stratégie globale claire et bien définie. Autre principe qui forge l’ADN de Pernod Ricard, c’est la par un réel esprit de confiance et une éthique d’autant plus rigoureuse que nous exerçons dans une industrie qui commercialise des produits dont l’abus présente des risques. Chacun se doit d’être irréprochable et fortement responsable. Nous cultivons également le respect de l’autre, la transparence et la capacité à déléguer. Aux managers ensuite de savoir motiver leurs équipes.

 

Vous avez mené une très longue carrière à l’international au sein du groupe. Que vous a appris ce parcours d’expatriation ?
Fils et petit-fils d’expat ayant grandi en Espagne, j’ai toujours eu en tête de travailler et de vivre à l’étranger. En sortant de l’ESCP, j’ai effectué un VSNE (ex VIE) chez Orangina International, en Suisse puis de retour en France, j’ai fait savoir aux managers que j’étais partant pour d’autres développement puis à New York près de 10 ans avec à chaque fois, une progression de carrière à divers postes de responsabilités. Depuis septembre, je dirige la filiale grecque de Pernod Ricard. Sincèrement, chaque étape a été très enrichissante, tant du point de vue professionnel que personnel. Se confronter à d’autres cultures, d’autres manières de manager apporte beaucoup en termes d’humilité, d’ouverture d’esprit et d’échanges. Il faut en effet se défaire le plus possible de ses idées préconçues et surtout ne pas être convaincu de sa « supériorité », quel que soit du reste les postes que l’on prend.

 

Que vous a apporté votre formation à l’ESCP Europe ?
C’est vraiment une excellente école qui nous donne une grande ouverture d’esprit ainsi qu’une méthode. Qui nous donne les clés pour aborder les problèmes de manière large et synthétique, qui développe nos capacités de raisonnement et qui a une grande ouverture à l’international. Bien sûr, en matière de connaissances pratiques, c’est sur le terrain, en entreprise, que quasiment tout s’apprend.

 

Quelle place le groupe fait-il aux jeunes diplômés ?
Nous sommes très ouverts et souhaitons accueillir des stagiaires et des jeunes en CDI. Le secteur est plein de défis et les opportunités de mener de belles carrières vraiment réelles. Pernod Ricard fait partie des entreprises où il est très agréable de travailler et le turn-over y est faible. Moimême, cela fait plus de 20 ans que j’y suis entré et les challenges sont toujours là !

 

Quels conseils pourriez-vous apporter aux étudiants ?
Si un jeune désire partir, il doit au préalable se poser les bonnes questions : partir, cela excite mais c’est toujours un déracinement et puis, quand les opportunités arrivent, les candidats sont souvent déjà en couple, une donnée essentielle dans la prise de décision surtout si le/la partenaire travaille… Alors, un excellent moyen mettre le pied à l’étrier, ce sont les VIE.

 

 

Les fleurons du groupe 2 marques iconiques :
Chivas Regal et Absolut 16 marques stratégiques : Ballantines, Jameson, Kahlua, Havana Club, Ricard, Malibu, Beefeater, cognac Martell, The Glenlivet, Royal Salute, champagnes Mumm et Perrier Jouët, vins Jacob’s Creek (Australie), Brancott Estate (Nouvelle-Zélande), Campo Viejo (Espagne), Graffigna (Argentine)…

 

S.G

 

Contacts :
www.pernod-ricard.com
Christophe.lemarie@pernod-ricard.com