Vincent Prolongeau qui a soufflé récemment sa quinzième bougie au sein de Pepsiso est vice-président de la plateforme mondiale dédiée aux fruits et légumes. Il développe avec conviction la notion de « performance avec du sens » au sein de son entreprise. Une performance liée aux valeurs que la société veut défendre, à l’instar de son engagement à l’égard de la malnutrition et de l’obésité. Les marques phares du groupe sont Pepsi Cola, Seven Up, Lipton Ice tea, Benenuts, Lays ou encore Tropicana.

 

 

Vincent Prolongeau, vice-président de Pepsico (EMLyon Business School 87)

Vincent Prolongeau, vice-président de Pepsico (EMLyon Business School 87)

Des défis mondiaux
Vincent Prolongeau est chargé d’établir la stratégie de développement des jus de fruits et des légumes qui génèrent 5,5 milliards de chiffre d’affaires. Son objectif est de doubler ce résultat d’ici à 2020. « Je dois également définir la stratégie, développer la politique d’innovation, gérer la marque au niveau mondial, identifier et mettre en place des synergies entre tous les pays, tout en respectant les spécificités locales. Il s’agit dès lors d’un véritable défi car l’alimentaire n’est pas si facile que cela à globaliser. Il y a notamment des caractéristiques locales fortes, telles que l’appétence pour la mangue en Inde, la cerise ou la pêche en Russie. Il faut dès lors trouver un juste équilibre entre le global qui apporte synergies financières et le local qui garantit un succès rapide. C’est de ce subtil mélange que dépendra la réussite d’une politique de développement et d’innovation. Ces postes « globaux » permettent aussi de bénéficier d’effet d’échelle afin de faire des paris technologies plus long terme qu’unpays seul en pourrait se permettre. »Pepsico qui affiche aujourd’hui un chiffre d’affaires de 66 milliards de dollars a été classée sur sa filiale française numéro 1 des entreprises « Great place to work », en 2010, 2011 et 2012 . Une récompense qui révèle les bonnes pratiques managériales du groupe et la place qu’il donne au développement personnel des individus.

 

Des choix subtils de carrière
« J’ai fait trois choix structurants au cours de ma carrière. J’ai d’abord choisi les produits de grande consommation pour faire du marketing. Puis, j’ai accepté de prendre un risque avec une évolution latérale vers le département commercial, afin d’être doté d’une double compétence. Cela m’a rendu éligible au poste de directeur général par la suite, poste où je suis resté cinq années. Le fait d’être resté 5 ans à ce poste m’a permis de m’engager dans des activités telles que la présidence d’ « Entreprise et progrès », une association qui a pour ambition de développer une croissance humaniste au sein de l’entreprise. Enfin plus récemment j’ai décidé en partant pour Chicago pour ce poste de Vice Président d’adjoindre une expérience Corporate et internationale a ma carrière.  »

 

Les atouts de l’EMLyon Business School
« A l’EM Lyon, j’ai intégré le DECI, le département dédié à l’international qui est riche d’enseignements. Par ailleurs, les enseignants sont bien ancrés dans le monde des affaires. Nous sommes très vite plongés dans l’économie, le concret. Nous ne passons pas trois ans à faire du théorique. C’est un aspect très important. J’ai par ailleurs été président du « Petit paumé », la bible lyonnaise en matière de bonnes adresses (de restaurants, de cafés, de boîtes de nuit) de la ville. Cette expérience a été très formatrice pour moi. J’ai pu m’approprier des notions de leadership ou encore de budgets à respecter, notamment les budgets publicitaires. C’était un cas concret de mini-entreprise à porter, à développer. »

 

Sport et entreprise
Adepte de la course de fond, Vincent Prolongeau a effectué son 11e marathon en octobre dernier, à Chicago. « Une carrière est un marathon, il faut savoir tenir sur la durée et trouver son propre rythme. Pepsico propose d’ailleurs à ses collaborateurs d’intégrer le sport ou les activités artistiques à leur agenda personnel durant les pauses déjeuners. Cela crée des liens indéfectibles entre les collaborateurs. Une vie professionnelle épanouissante décuple la motivation… et la productivité. »

 

S.B

 

Contact
vincent.prolongeau@pepsico.com