Cet article a 2 années. Merci d'en tenir compte durant votre lecture.

Convaincue que la différence n’est pas un handicap, l’Association Passerelle propose à tous les étudiants en situation de Handicap qui souhaitent poursuivre des études supérieures en école de commerce, un dispositif complet d’accompagnement dans leur parcours d’études et dans la construction de leur projet professionnel. Pour cela, le Concours a tissé de solides partenariats avec plusieurs entreprises et associations engagées sur les questions de Handicap, et est en perpétuelle liaison avec les référents Handicap des écoles membres de l’Association.

JDE N°78 p1-112

Un dispositif spécifique au sein du Concours Passerelle

Le Concours Passerelle, banque commune d’épreuves par voie d’admission parallèle dans 12 grandes écoles de commerce et de management, accueille chaque année dans ses 33 centres d’examen des candidats en situation de Handicap. Les candidats peuvent composer dans les meilleures conditions : le Concours choisit des centres accessibles aux jeunes à mobilité réduite, et met en place un dispositif de composition adapté (temps supplémentaire, ordinateur, secrétaire d’examen, composition au calme dans une salle à part, documents adaptés aux besoins des non-voyants…).

Le Concours post-Bac Handicap : une passerelle vers le supérieur unique en France

Proposé aux lycéens de Terminale en situation de handicap, le concours post-Bac Handicap est organisé en partenariat avec des établissements incubateurs propres à chaque école. A l’issue de ce concours, les étudiants sélectionnés suivent une formation incubante au sein d’une section de BTS, d’IUT ou de Bachelors. Une fois leur diplôme obtenu, ils intègrent directement la 1ère ou la 2e année du programme Grande Ecole d’une école de Passerelle, sans avoir à passer le Concours Passerelle. Ainsi, dès l’obtention du baccalauréat, leur parcours est sécurisé pour leur permettre de faire face plus facilement à leur situation de santé particulière si des difficultés se présentent en cours de cursus.

En attendant l’obtention du diplôme Bac +5

Une fois l’intégration réussie, l’Association Passerelle reste présente auprès de ces étudiants pour apporter un soutien financier à l’adaptation des postes de travail et à l’acquisition de certains équipements spécifiques nécessaires pour leur permettre de mener à bien leur scolarité. Elle est également là pour favoriser l’échange de bonnes pratiques entre référents Handicap, et soutenir au sein des écoles, des actions de sensibilisation au Handicap. L’association apporte aussi son aide aux étudiants dans leur recherche de stage et de premier emploi.

Pourquoi un dispositif Handicap Passerelle ?

Dans le sillage de la loi du 11 février 2005 pour les droits des personnes handicapées et de sa déclinaison dans l’enseignement supérieur, la Conférence des Grandes Ecoles, tout comme l’Association Passerelle, estiment que la question de la démocratisation de l’accès aux grandes écoles est une priorité. Les grandes écoles ont fait consensus autour du constat suivant : la population présente dans les écoles de management n’est pas représentative de la diversité de notre société. Les jeunes en situation de handicap y sont sous-représentés puisque une infime partie d’entre eux poursuivent leurs études dans le supérieur. De nombreux jeunes ne s’y trouvent pas pour des raisons liées à leur état de santé, qui nécessite des aménagements particuliers. Et pourtant, ils ont le niveau et les compétences requises pour y étudier ; ils y trouveraient une façon d’exploiter pleinement leur potentiel et y acquerraient un diplôme garantissant une bonne insertion professionnelle. Ce constat est donc doublement dommageable : côté grandes écoles, qui ne sont pas représentatives de la diversité de la société, garantes de richesse intellectuelle, et côté étudiants, qui doutent de leur avenir dans une société qui ne semble pas leur faire de place, compte-tenu de leur situation de handicap. Consciente de toutes ces réalités qui renforcent l’inégalité des chances scolaires, l’Association Passerelle souhaite poursuivre ses efforts dans la construction d’un monde éducatif plus juste et solidaire, en favorisant l’intégration d’étudiants en situation de handicap au sein de ses écoles.

JDE N°78 p1-112

 

Par Catherine Gautier de La Plaine, Déléguée générale de l’Association Passerelle

c.gautier@passerelle-esc.com

Cet article a 2 années. Merci d'en tenir compte durant votre lecture.