Avril 2019 marque un tournant de la conquête de l’espace. HEC Paris, ArianeGroup et l’ESA, l’Agence spatiale européenne, signent un partenariat historique pour inventer le futur du business spatial. Décollage immédiat !

 

Peter Todd, Directeur de HEC Paris

Peter Todd, Directeur de HEC Paris © Nicolas Reitzaum

Ce partenariat HEC Paris-ArianeGroup-ESA se traduit par l’ESA_Lab@HEC, une plateforme visant à promouvoir la recherche et l’innovation et maximiser l’intégration du secteur spatial dans l’économie et la société.L’objectif ? Rester compétitif face à la montée en puissance de la Chine et des États-Unis dans la conquête spatiale. Pour Peter Todd, Directeur d’HEC Paris, seule la coopération permettra en effet à l’Europe de se démarquer. « Si nous voulons réussir dans le domaine spatial, nous devons travailler ensemble. »

ArianeGroup a choisi HEC Paris pour « explorer le futur de l’économie de l’espace » du fait de l’expertise de ses professeurs en matière de prospective stratégique appliquée à l’innovation.

Car l’espace, c’est le nouvel eldorado ! « C’est un paradis pour les entrepreneurs. Avec mes collègues Patrick Legland et Nathalie Riond, je suis  très heureux de pouvoir inventer le business de demain au sein d’un secteur porteur de nombreuses opportunités. Ici, l’imagination est notre seule limite » indique Étienne Krieger, professeur affilié à HEC Paris et porteur de ce partenariat côté business school.

Première étape de ce partenariat : travailler ensemble pendant trois ans pour imaginer les futurs business possibles dans le secteur spatial et tracer ensemble le meilleur chemin pour atteindre le succès.

Les trois ambitions de l’ESALab :

• Promouvoir l’innovation
• Faire le lien entre la recherche spatiale et les applications concrètes du secteur sur le business et la société
• Former les talents de l’espace pour une Europe plus compétitive

 

La tête dans les étoiles

Fort de son partenariat avec l’ISAE-SUPAERO, il était naturel pour HEC Paris de poursuivre sa conquête de l’espace avec l’ESA et ArianeGroup. Pour Sophie Drouard, Career & Corporate Developement Manager à HEC Paris, il y a d’ailleurs  une vraie demande des étudiants pour développer des projets dans ce secteur. « L’espace est au cœur des enjeux économiques. Cela inspire beaucoup nos étudiants et nos étudiantes ! Ils ont hâte de pouvoir prendre part aux défis de secteur avec des industriels de pointe comme ArianeGroup. »

Au-delà du business, HEC Paris entend également développer la recherche autour de l’espace. « Nous voulons aller plus loin que ce qui existe dans la littérature aujourd’hui. Et nous entendons diffuser ce savoir et cette expertise au travers des modules pédagogiques proposés à nos étudiants. Plus que des acteurs de l’espace, nous voulons former des astropreneurs ! »,expliqueRaphaëlle Gauthier, Directrice Carrières et Partenariats Entreprises d’HEC Paris..

ArianeGroup, propulseur du partenariat

Pour répondre à la complexité de l’accès à l’espace, ArianeGroup en est convaincu : les clés pour se préparer aux enjeux des prochaines décennies sont la pluridisciplinarité et l’interculturalité. « Notre objectif est de sensibiliser les étudiants aux nouvelles compétences essentielles pour se diriger vers la nouvelle économie de l’espace. Des compétences qui n’existent pas encore dans les profils que nous recrutons », observe Adeline Juppin-Chameyrat, directrice du développement RH d’ArianeGroup.

Plus qu’une mise en commun des moyens, ce partenariat sera aussi l’occasion, de recruter les talents qui sauront emmener ArianeGroup vers les étoiles. « Nous allons partager notre expertise et notre expérience mais aussi présenter aux étudiants les forces d’ArianeGroup et les perspectives d’avenir du secteur. Nous entendons également développer nos talents internes à travers la formation continue. L’objectif est de former aux compétences clés nécessaires au pilotage et à la compréhension des nouveaux enjeux d’un secteur en proie à une compétition plus féroce que jamais », conclut Adeline Juppin-Chameyrat