Communiqué de presse :

Le Réseau E2C France et la Fédération Nationale des Décorés du Travail ont signé une convention de partenariat national pour favoriser la mise en relation entre les Écoles de la 2e Chance (E2C) et les associations des Décorés du Travail. L’objectif est de permettre aux stagiaires des E2C de bénéficier d’aides financières afin de favoriser leur employabilité dans le cadre de leur insertion, sociale, citoyenne et professionnelle.

 

Favoriser la mobilité des jeunes dans leur recherche d’emploi

La Fédération Nationale des Décorés du Travail (FNDT) de France est une association s’appuyant sur 14 fédérations régionales et 160 associations locales. L’un de ses objectifs est de valoriser le travail, en organisant des actions destinées au public en recherche d’emploi. Dans ce cadre, elle a lancé une grande action nationale pour l’accompagnement des stagiaires des E2C, en recherche d’emploi.

Au cœur de la problématique sociale, citoyenne et professionnelle des jeunes, les E2C offrent des solutions individualisées à de jeunes adultes sortis du système éducatif sans qualification et sans emploi. La mission des Écoles de la 2e Chance est d’accompagner chaque jeune en situation de décrochage scolaire vers la vie active, notamment par des immersions professionnelles en entreprise et des mises en situation réelle.

Signé par Alexandre SCHAJER, Président du Réseau E2C France et Jacques ANDRIEU, Président de la FNDT, l’accord de partenariat prévoit que des stagiaires actuellement en parcours dans les E2C puissent bénéficier d’une aide financière de 100€. Il s’agira de jeunes devant faire face à des frais particulièrement élevés pour leurs déplacements professionnels ou pour suivre le parcours E2C. Au total, 106 stagiaires des E2C pourront bénéficier de cette aide, à raison de 2 stagiaires par E2C.

 

Alexandre SCHAJER, Président du Réseau E2C France : « Pour favoriser l’insertion sociale, citoyenne et professionnelle des jeunes sans qualification, les E2C ont développé un parcours de formation global et personnalisé, basé sur un tryptique intégrant l’acquisition de compétences, l’expérience en entreprise et l’accompagnement à l’inclusion. Rendre les stagiaires acteurs de leur insertion est un des objectifs du dispositif E2C. Cela passe notamment par un soutien à la gestion de problèmes périphériques, comme l’accès au logement ou la capacité de mobilité. L’apport complémentaire de la FNDT, via ce partenariat, permettra de renforcer la mobilité des stagiaires des E2C et ainsi leur employabilité. Une aide indéniable pour l’insertion de ces jeunes dans la vie active ».

 

Jacques ANDRIEU, Président de la Fédération Nationale des Décorés du travail : « La Fédération Nationale des Décorés du Travail a décidé en 2016 de mettre chaque année en place une grande action visant à favoriser l’accession des jeunes vers un emploi. Le dispositif durant les deux premières années s’est concentré en direction des jeunes apprentis, de niveau V et IV. Cette année, nous avons souhaité intervenir plus en amont, en faveur des décrocheurs, sans diplôme ni qualification et nous avons contacté le Réseau des Écoles de la 2e Chance. Certains métiers sont en tension, et des jeunes sont en recherche d’avenir. Les décorés du travail apportent leur expertise en matière de déroulement de carrière, les stagiaires profitent de leurs conseils. »