Georges Haddad (ENS, agrégé et docteur en mathématiques) a été élu président de paris 1 Panthéon-Sorbonne en mai 2016, 27 ans après un premier mandat à la tête de l’institution reine des humanités. Son ambition : que Paris 1 Panthéon Sorbonne reprenne possession de son avenir. Sa posture : l’audace d’agir.

 

EN 27 ANS, COMMENT LA FONCTION DE PRÉSIDENT A-T-ELLE ÉVOLUÉE ?

Elle a mué notamment sous les effets de la loi sur l’autonomie des universités. Un président d’université, avec son équipe, est désormais aussi un chef d’entreprise, un manager. Il gère son budget et le régule, notamment via la fongibilité asymétrique. Il peut prélever dans la part allouée à la masse salariale pour abonder à celle du fonctionnement, mais pas l’inverse. Il régule donc via les postes vacants…

« Un pays qui ne respecte pas ses enseignants-chercheurs ne peut pas prétendre aimer sa jeunesse ! »

Ma vie de prof à Paris 1 Panthéon-Sorbonne

LA PRÉCARITÉ DE L’UNIVERSITÉ EST D’AILLEURS UNE DE VOS GRANDES PRÉOCCUPATIONS ?

Les conditions de vie des personnels administratifs, des enseignants et des enseignants-chercheurs se sont dégradées. Une université performante fait la différence aussi par sa capacité à recruter les meilleurs dans tous ses métiers. Or, nos salaires sont 50 % inférieurs à ceux du privé. Il faut un sursaut national qui transcende la politique. Je suis là pour un seul mandat, pour servir Paris 1 Panthéon-Sorbonne et rien d’autre. Je vais me battre pour faire bouger les lignes.

« Paris 1 Panthéon-Sorbonne reprend possession de son avenir »

COMMENT AUGMENTER VOS RESSOURCES PROPRES ?

En lançant et en rendant ambitieuse la Fondation Paris 1 Panthéon-Sorbonne pour mobiliser nos diplômés autour de notre développement. Ils forment le premier groupe d’alumni et étudiants français sur LinkedIn (121 017 personnes). Leur appartenance à l’université ne s’arrête pas le jour où ils reçoivent leur diplôme. Ils sont Paris 1 Panthéon-Sorbonne ! Nous allons aussi augmenter significativement le CA issu de la formation continue, via FCPS (Formation Continue Panthéon Sorbonne). Au-delà de l’apport financier, cela fait partie des missions d’une université moderne de participer à la formation tout au long de la vie.

POURQUOI SORTIR D’HESAM ?

L’enjeu est l’avenir de Paris 1 Panthéon- Sorbonne. L’université était comme paralysée et affaiblie. Elle ne pouvait ni retirer ni apporter ce qu’elle devait à cet ensemble. Lorsqu’on engage l’avenir de l’université, elle doit être libre, les gens doivent savoir pour s’impliquer dans cet avenir. J’ai organisé une concertation, et à ma grande surprise, les gens ont voulu voter à l’issue de la réunion. La majorité s’est prononcée en faveur de la sortie d’Hesam.

 

« Mon ambition ? Faire que Paris 1 Panthéon-Sorbonne reprenne son destin en main ! »

 

DANS QUEL ESPRIT PRÉPAREZ-VOUS UN ENGAGEMENT DANS UN NOUVEAU GROUPEMENT ?

Je ne souhaite pas que nous restions isolés. Je suis pour : une mutualisation efficace, souple et flexible, au sein d’une structure originale, forte et porteuse autour des humanités, active dans des réseaux universitaires et scientifiques influents, laissant respirer et vivre pleinement son identité à chacun de ses membres, dont l’avenir inclut l’aide au développement.

 

Avoir « L’audace d’agir », votre leitmot iv, c’est quoi ?
Reprendre en main le destin de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, dire les choses et ne pas avoir peur d’agir, donner la liberté de parole à ceux qui veulent participer à cette grande aventure, sortir des conservatismes qui nous fragilisent, nouer des partenariats en France et à l’international, mettre le numérique au coeur de notre projet comme en diffusant le premier cours en live sur Facebook avec le professeur de droit Bruno Dondero, remplir nos missions d’enseignement et de recherche pour que les jeunes viennent en toute confiance préparer leur avenir avec nous, redonner la fierté d’être Paris 1 Panthéon-Sorbonne à notre institution, faire que tout le monde ici pense, agisse et respire Paris 1 Panthéon- Sorbonne !

 

www.univ-paris1.fr

Ilana Zaoui partage son quotidien d’étudiante à la Sorbonne :

Ma vie d’étudiante à Paris 1 Panthéon-Sorbonne