Innovation pédagogique en septembre 2012 aux Mines d’Alès

Ouverture d’un parcours bi diplômant en Ingénierie de la Construction

Dans le cadre du développement de leur coopération, le Centre des Hautes Etudes de la Construction (CHEC) et l’Ecole des Mines d’Alès (Mines d’Alès) ont décidé de mener plusieurs actions pour proposer des doubles diplômes et pour favoriser l’accession des diplômés du CHEC aux Mines d’Alès.

Les étudiants retenus ayant le niveau de Licence 3 ou M1 suivront les 2 dernières années d’études à l’Ecole des Mines d’Ales dans le département Génie Civil (option Ingénierie et Construction). Ensuite, ils finaliseront leur cursus par une année au CHEC. Ils obtiendront ainsi les diplômes des 2 établissements.

La qualité de ce parcours repose sur la forte complémentarité entre les deux formations. Les étudiants acquerront  à l’Ecole des Mines d’Alès un solide socle scientifique, des compétences de très bon niveau en génie civil et la capacité à manager des projets.

CHEC : une formation d’excellence

Après leur dernière année aux Mines d’Alès, les élèves compléteront leur formation pendant un an à Arcueil, au Centre des Hautes Etudes de la Construction (CHEC)

Reconnu par les professionnels du BTP, le CHEC dispense la meilleure formation française en calcul de structures. Les élèves acquièrent une expertise en ingénierie des structures : capacité à faire l’analyse critique des projets, maîtrise des ordres de grandeur.

Bi compétence = forte employabilité

Pendant les 3 ans de formation, en plus des cours (amphi et TD), les élèves réaliseront plusieurs périodes en entreprise (missions, stages, projet de fin d’études des Mines d’Alès). Et ils  pratiqueront la pédagogie par projets (bâtiments, ponts, ouvrages souterrains et maritimes, etc.).

A l’issue de ce cursus qui les rendra opérationnel, les étudiants obtiendront le diplôme d’ingénieur des Mines d’Alès et le certificat du CHEC. Ils cumuleront des compétences d’ingénieur généraliste et de spécialiste en étude d’ouvrage.

Ce profil bi compétent est très recherché par les bureaux d’études et par les entreprises L’insertion est immédiate ; les responsabilités sont passionnantes et la rémunération attractive : de 35.000 à 40.000 € brut par an en début de carrière.

 

Contact :Elodie AUPRETRE
Agence MCM
04 91 31 47 37
e.aupretre@agence-mcm.com