Le management d’équipes multiculturelles fait partie des nouveaux défis du DG. Dans des entreprises qui sont de plus en plus mondialisées, l’origine géographique des collaborateurs se diversifie. Mais la diversité passe aussi par l’âge des salariés, dont les attentes ne sont pas les mêmes selon les générations. Comment répondre à ces nouveaux enjeux ? Hélène Langinier, enseignant-chercheur à EM Strasbourg dévoile quelques pistes pour mieux manager ces équipes plurielles.

 

Hélène Langinier (crédits Alexis Cheziere)

Le premier obstacle qu’affronte le DG au sein d’une team multiculturelle ? La communication ! Si le manager veut lever les barrières avec ses collaborateurs, il devra avant tout être sensible à leur culture et à leur approche. « La relation à l’autorité sera plus ou moins acceptée selon l’origine des parties prenantes. Il faut apprendre à faire des compromis, mais aussi à reformuler certaines demandes pour ne pas paraître négatifs et se décrédibiliser auprès de son équipe. » Ainsi, le processus de prise de décision est complètement bouleversé. Si les collaborateurs issus de pays scandinaves sont dans le consensus et la concertation, les Asiatiques ont plus tendance à prendre les décisions avant une réunion… qui sera tout de même organisée de façon très formelle ! « C’est une dimension très importante qu’il faut intégrer dans le management interculturel. C’est pourquoi les écoles doivent sensibiliser les étudiants au développement d’un global mindset. »

Manager longue-distance

Autre problématique posée dans cet environnement mondialisé : les équipes ont de plus en plus tendance à s’éloigner, se trouvant parfois dans des bureaux aux quatre coins du monde. Et si le manager peut facilement avoir recours à la technologie pour résoudre cette question, Hélène Langinier met en garde contre cette méthode. « Le manager se doit d’être plus présent au début pour sensibiliser à la culture de l’entreprise et aux process. C’est très important, surtout en Asie où le relationnel est clé. La rencontre physique est incontournable ! »

L’intergénérationnel : véritable défi du DG

Mais les nouveaux enjeux ne se résument pas à la mondialisation. En interne, des défis émergent également. Et si la question de la gestion d’équipes intergénérationnelles ne se posait pas il y a quelques années, les Millennials ont poussé les managers à changer leur fusil d’épaule. Comment satisfaire leurs attentes tout en n’oubliant pas les profils seniors ? Si de nombreux managers plus âgés ont avoué avoir eu des problèmes à manager les Millennials, le Crédit Agricole a peut-être trouvé LA solution. « Cette banque a décidé de créer des tandems managériaux qui allient jeune diplômé et collaborateur expérimenté pour sensibiliser les juniors à la culture d’entreprise et accompagner les plus seniors dans la maîtrise des codes et technologies actuels. »

Parce que c’est notre projet !

Car le travail avec des teams multiculturelles comporte de nombreux avantages, notamment sur le plan de l’innovation. « Plusieurs travaux ont prouvé que ces équipes stimulent la créativité et offrent la possibilité de nouer des relations internationales plus solides qui permettent de mieux s’adapter à la demande des clients. L’Oréal a très bien intégré cette dimension, notamment au sein de son département R&D. » Comment le manager peut-il fédérer ses équipes composées de collaborateurs aux profils parfois très différents ? La méthode d’Hélène Langinier : le projet ! « Il a été prouvé que travailler ensemble autour d’une expertise technique permet d’aller au-delà des problèmes interculturels et de se focaliser sur la problématique à régler. »

Tirez la langue aux idées reçues Vous devez manager une équipe plurielle et vous pensez utiliser l’anglais ? Attention cependant aux quiproquos ! La langue comporte de nombreuses expressions liées à la culture du pays d’origine et peut donc être source de nombreux malentendus, comme chez SMART. « Un projet de recherche de l’entreprise réunissait des collaborateurs allemands et français. Le choix de l’anglais pour échanger s’est fait naturellement. Mais très rapidement, les équipes sont repassées à leur langue maternelle. Les malentendus dus au choix de la langue ont causé de nombreux problèmes. »

Le saviez-vous ? Aujourd’hui, la question de la diversité relève du droit commun. En effet, l’article 214 de la loi relative à l’égalité et à la citoyenneté du 27 janvier 2017 oblige les recruteurs des entreprises de 300 salariés ou plus et les organisations spécialisées dans le recrutement à se former au recrutement sans discriminer tous les 5 ans.

Delacre : succombez aux « guilty pleasure »

« Bienvenus dans une entreprise délicieusement régressive » assure Véronique Magro, Head of Controlling et reporting chez Delacre

Innovation et RSE, les arômes d’exception de Nespresso

L’innovation selon Nespresso ? Eclairage en mode robusta par Jean-Michel Cecconi directeur de l’open innovation et Clémence Nutini, responsable RSE chez le pro du café

[TUTO] Écolo même au bureau

. Et si, en plus de votre politique zéro déchet à la maison, vous vous mettiez au vert même au bureau ? Voici cinq gestes simples pour améliorer votre impact écologique au boulot.

Horus Pharma : une innovante affaire de famille

L’objectif d’Horus Pharma ? Recourir à la réalité augmentée pour faciliter le quotidien des patients et des médecins. Rencontre avec Claude Claret, DG et fondateur du laboratoire ophtalmologique

Faites le plein d’énergie chez ENGIE !

L’accès à une énergie durable, l’atténuation et l’adaptation au changement climatique, l’utilisation raisonnée des ressources… Voici les grands enjeux d’ENGIE pour devenir le leader mondial de la transition énergétique.

Petit Forestier : pour ceux qui n’ont pas froid aux yeux !

Petit Forestier est une entreprise familiale où il est possible de progresser et de réaliser de beaux parcours professionnels estime Fréderic Vannson, son Directeur technique.

La valeur la plus importante pour BPCE ? Ses actifs… humains

Envie d’en savoir plus sur le métier de banquier en 2020 Marc Bonnemains vous présente le groupe BPCE de l’intérieur.

Nexter tire dans le mille

Nexter agit sur tous les fronts ! Innovation, transformation digitale, conquête de nouveaux marchés à l’export… Le point avec Sylvain Rousseau, (Sup’Aéro 93 HEC 2004) COO du leader de la défense terrestre

Mon métier c’est… RP

Attaché de presse, vous connaissez ? Mais les métiers des relations publiques (RP pour les intimes) ne s’arrêtent pas là. Métiers et qualités insoupçonnées, Stéphane Billiet, président de We agency et administrateur du Syndicat du Conseil en Relations Publiques décortique le mythe.

Airbus : devenez les futurs Pionniers !

« Venez négocier des contrats chez Airbus et vous serez les rois du monde ! » assure Christophe Mourey, Secrétaire Général de la Direction Commerciale chez Airbus