Jean-Marc Vogel (Ecole centrale de Nantes 94), Président d’OSRAM France, va mener de front deux défis cette année : accompagner à la fois une entrée en Bourse et la révolution technologique qui se profile dans le domaine de l’éclairage. Il revient sur les métiers d’avenir et les avantages d’être leader mondial sur son secteur.

 

Jean-Marc Vogel  (Ecole centrale de Nantes 94),  Président d’OSRAM France

Jean-Marc Vogel (Ecole centrale de Nantes 94), Président d’OSRAM France

Pouvez-vous présenter OSRAM ?
Notre société, filiale du groupe Siemens, est leader mondial de l’éclairage automobile et l’un des deux plus grands fabricants de systèmes d’éclairages au monde. Nous sommes présents dans plus de 150 pays et travaillons avec 39 000 collaborateurs, pour un CA de 5,4 milliards d’euros. En France, OSRAM est basée à Molsheim (Alsace) et possède une antenne commerciale à Rosny-sur-Bois. Nous comptons trois divisions : l’éclairage général, semi-conducteur et l’éclairage spécial. Grâce à ces trois filières diversifiées et à des canaux de vente très développés, OSRAM possède une grande résilience sur le marché. Notre fort investissement dans la R&D, 6 % de notre CA, permet à l’entreprise d’aborder la nouvelle phase de mutation technologique du monde de l’éclairage dans une position extrêmement favorable.

 

Avant votre nomination à la tête d’OSRAM, en octobre dernier, quel a été votre parcours ?
J’ai réalisé toute ma carrière dans le monde de l’industrie électrique, d’abord chez Schneider, Areva puis Siemens. Au sein du groupe, je suis passé par plusieurs services, comme le marketing, la vente ou la gestion d’usines, et j’ai travaillé près de 12 ans au Canada et en Allemagne. Cette expérience m’a donné un aperçu global des différents métiers qui me sera très utile pour accompagner notre défi de l’année, l’introduction en Bourse d’Osram. Nous allons véritablement changer d’échelle.

 

Nous sommes très intéressés par les jeunes diplômés des filièresdes nouvelles technologies

Pour accompagner ce développement, quels profils recherchez-vous ?
Comme toute industrie, nous cherchons à la fois des ingénieurs généralistes et spécialisés pour accompagner nos produits dans tous les stades de leur vie. Néanmoins notre plus grand intérêt réside dans les jeunes diplômés des filières numériques, de l’environnement et de l’optique… La lumière devient de plus en plus intelligente et l’évolution des LED permet de développer notre activité dans des domaines variés tels que l’architecture ou la décoration.

 

Et sur un plan plus humain ?
Chez OSRAM, nous avons trois valeurs phares : respect, responsabilité et détermination. C’est ce qui fait la différence pour une entreprise innovante comme la nôtre. Nous attendons que nos salariés y adhèrent et aient le goût du travail d’équipe, prépondérant dans notre travail quotidien.

 

Quels sont les attraits d’OSRAM pour un jeune diplômé ?
Du fait de ses nombreuses filiales et métiers dans le monde, OSRAM offre la possibilité d’une mobilité géographique et professionnelle rare. Notre personnel bénéficie d’une formation constante car notre secteur connaît des évolutions technologiques permanentes. Sans oublier que notre position de leader et de spécialiste de l’éclairage permet à nos ingénieurs d’acquérir une maîtrise technique incomparable.

 

Etre diplômé de l’Ecole centrale de Nantes, comme vous, est-ce un atout ?
L’Ecole centrale m’a permis de suivre une formation continue et c’est, pour moi, le véritable atout de mon parcours. L’immersion en entreprise m’a réellement aidé à faire le lien entre les connaissances théoriques et leur application concrète dans le monde du travail. Un diplôme de cette qualité met le pied à l’étrier lorsqu’on débute sa carrière. Il ne faut cependant pas oublier que le travail et les compétences priment

 

 

L.D.

 

Contact
drh@osram.fr