ORPEA est un des leaders mondiaux de la prise en charge de la dépendance, avec plus de 800 établissements dans 13 pays en Europe, en Chine et au Brésil. Yves Le Masne (IAE 89), son Directeur général, fête ses 25 ans dans le Groupe en 2018, en relavant de nouveaux challenges avec toujours plus d’enthousiasme !

 

L’âme du soin

ORPEA a bâti son succès sur l’importance du lien avec ses résidents et sur la qualité des soins et des services délivrés. Depuis sa création, son ADN reste le même : assurer les plus hauts standards de confort, de bien-être et de sécurité aux résidents. « Cette politique et ces valeurs sont dupliquées dans tous les pays d’implantation. Chaque établissement se les approprie pour créer et animer en équipe son propre projet, ce qui lui donne une véritable âme. »

Son fil rouge : le travail d’équipe

© Agence REA

Depuis 25 ans, Yves Le Masne a participé à tous les succès de l’entreprise et notamment son expansion internationale. Ses principaux challenges ? La dynamique de développement du Groupe. « En 10 ans, ORPEA est passé d’un groupe français à européen, puis mondial. Cette croissance s’accompagne de challenges organisationnels à relever en permanence. Il faut s’adapter vite à chaque pays en conservant nos valeurs fondatrices : l’éthique, le respect et la qualité. Chaque jour, nous avons de nouveaux cadres à recruter et à intégrer en France et à l’étranger. Ce qui m’anime, c’est le travail d’équipe et de les faire évoluer vers une vision mondiale, tout en conservant une grande proximité. »

Un management global

L’une des clefs du succès d’ORPEA, c’est la longévité de ses équipes. Face à la forte croissance du Groupe, chaque manager doit se remettre en question en permanence, y compris le DG. « Une société devenue mondiale doit avoir un management toujours soudé, mais ouvert, international avec une vision plus globale. Pour réussir, il faut savoir recruter, s’entourer des bonnes personnes, les intégrer à la dynamique et la culture du Groupe et apprendre à déléguer. »

Promotion au mérite

Pour le Directeur Général, la difficulté dans une phase de croissance mondiale est de maintenir l’esprit entrepreneurial, la réactivité dans la prise de décision, la cohésion de l’équipe tout en renforçant les procédures de contrôle et d’audit. « La transparence, un management direct, sans politique, sans culture du diplôme sont aussi des points clefs de notre culture d’entreprise. La fidélité des collaborateurs s’explique aussi par la politique de promotion interne développée depuis toujours. Chez ORPEA, il n’y a pas de « plafond de verre », la promotion se fait exclusivement au mérite. »

Pensez-vous que les dirigeants d’aujourd’hui doivent impulser un management « disruptif » pour challenger leurs équipes ?

« Dans une société qui croît de plus de 10 % par an depuis 15 ans, il est indispensable de s’inscrire dans un management alliant continuité et disruption. En effet, l’organisation et l’encadrement doivent connaître une évolution continue, sans révolution ! Chacun doit savoir évoluer en fonction de la taille de la société, mais aussi des évolutions externes. Il est primordial d’intégrer dans le management l’essor du numérique et les effets de la digitalisation de l’économie. »

Un exemple de programme marque employeur incarnant votre engagement pour la qualité de vie au travail ?

« ORPEA est une véritable « école » pour développer les capacités managériales et évoluer. Le profil d’un manager est polyvalent : gestion financière, management d’une équipe, relations avec des patients et résidents, et une forte dimension humaine dans un métier de service. Ces managers peuvent ensuite évoluer à l’international en raison du très fort développement du groupe. »

 

Chiffres clés : 854 établissements / 86 757 lits / 13 pays / CA 2017 : 3 138 M€ / 54 000 collaborateurs

Contact mail : drh-recrutement@orpea.net

 

Retrouvez ci-dessous un autre leader inspirant…

Shangri-La Hotel, Paris donne le La de l’hôtellerie de luxe