Avez-vous déjà vu une clinique qui propose du ski à ses patients en situation de handicap ? Une maison de retraite qui organise une exposition dont ses résidents sont les stars ? Chez Orpea, oui ! Focus sur le leader européen de maisons de retraite et de cliniques de moyen séjour qui travaille au bien-être de ses résidents et patients ainsi que de ses collaborateurs avec Yves Le Masne (IAE Paris 89), son Directeur Général. – Par Alexandra Montfort

 

 

Quelles opportunités pour les profils Business School ?

Nous proposons des postes à responsabilité avec une grande diversité de fonctions (finance, RH, IT, développement, immobilier), et surtout une forte dimension internationale, dans la mesure où nous exportons notre savoir-faire français dans 9 pays européens et asiatiques.

Capture d’écran 2016-11-22 à 13.34.33

La mobilité est donc un atout pour postuler chez Orpea ?

Absolument ! La puissante culture d’entreprise dont nous avons héritée, nous pousse à mettre l’accent sur la promotion interne. Le turn over des cadres est très faible, cependant, en raison du très fort développement mondial du Groupe nous avons besoin de collaborateurs en quête d’expérience à l’étranger. Nous recrutons donc, en priorité, des collaborateurs pour accompagner la conquête de nouveaux marchés à l’international.

« La chaleur humaine c’est l’âme de nos établissements »

 

Qu’est-ce qui fait qui fait la fidélité des collaborateurs ?

Les nombreuses possibilités d’évolution sont un facteur important de motivation. Prenez mon exemple : je suis entré contrôleur de gestion, puis directeur financier, et enfin DG. Nous mettons tout en oeuvre pour faire progresser les collaborateurs volontaires et motivés grâce à un parcours de formation personnalisé, et des rémunérations attractives. Enfin il y a quelque chose d’impalpable, ce que j’appelle l’âme de l’entreprise.

Capture d’écran 2016-11-22 à 13.34.41

Parlez-nous de cette «âme»…

Bien que nous soyons aujourd’hui près de 50 000 collaborateurs, un esprit startup subsiste, avec une véritable culture d’entraide. Pour travailler chez Orpea, il faut faire preuve d’humanité. Quel que soit le niveau de responsabilité, chaque nouvel entrant suit un processus d’intégration au sein d’un de nos établissements afin de se confronter au concret de notre métier.

 

Votre plus grande fierté en tant que PDG ?

Avoir fait croître le groupe significativement tout en maintenant une bonne rentabilité et un cours de bourse en progression constante. En 3ans, notre implantation s’est étendue de 4 à 10 pays, et notre réseau international est passé de 10 000 à 45 000 lits. Avec le Directeur général délégué, en charge de l’exploitation, Mr Jean Claude Brdenk, nous avons réussi à faire évoluer les cadres qui nous entouraient en plaçant les bonnes personnes aux bons postes pour que cette croissance soit maîtrisée.

 

L’IAE m’a appris à avoir une vision sur le long terme !
J’ai rencontré des professeurs passionnés et passionnants, issus du monde professionnel qui partageaient avec nous leur expérience concrète. Grâce à eux, aujourd’hui, je ne me projette pas sur les résultats de l’année mais sur ce que sera Orpea dans 10 ou 15 ans. Notre ambition est de faire d’ORPEA le 1er opérateur mondial !

 

Orpea Clinea a collecté 125 000 e pour la lutte contre le cancer des enfants !
Pour sa 1ère participation à la course organisée par l’association « Imagine for Margo », Orpea Clinea a mobilisé 520 collaborateurs issus de 100 établissements du groupe en Ile de France. « Une journée forte en émotion, qui a encore resserré les liens entre les collaborateurs » se félicite Yves Le Masne qui espère impliquer 2 fois plus de personnes l’an prochain.

 

Contact recrutement : drh-recrutement@orpea.net