ORPEA est le leader mondial de prise en charge de la Dépendance avec des établissements de santé dans 16 pays. Yves Le Masne, son Directeur général actuel, a gravi tous les échelons en 26 ans. Diplômé de l’Ecole supérieure d’informatique et de l’IAE Paris, il a intégré le Groupe en 1993 comme contrôleur de gestion.

 

Comment avez-vous réussi à faire d’ORPEA le leader mondial ?

Nous célébrons cette année notre trentième anniversaire. Depuis l’ouverture de notre première maison de retraite en 1989 en France, ORPEA est devenu un acteur d’abord européen de la prise en charge globale de la dépendance, du domicile jusqu’en établissement. En 2017, le Groupe était présent dans 9 pays. En seulement 2 ans, ORPEA a déployé son modèle hors d’Europe également (en Chine, Amérique Latine, Russie) et il est désormais présent dans 17 pays et l’aventure se poursuit ! Une des clés du succès du développement est d’avoir une vision de long terme en s’appuyant sur la fidélité des équipes, la constance des valeurs et une forte capacité à se remettre en question pour faire évoluer le modèle.
Tout d’abord français, puis européen, ORPEA devient un leader mondial et a par exemple su adapter son organisation : une société présente dans 9 pays ne se gère pas de la même façon qu’une société présente dans potentiellement 35 pays. Le défi a donc consisté à adapter les structures managériales et avoir une vision plus globale en décentralisant une partie des pouvoirs, tout en renforçant le contrôle.

Quels ont été vos défis en tant que dirigeant pour faire passer votre entreprise de ce statut français à une envergure mondiale ?

Le défi est bien entendu avant tout humain ! ORPEA a toujours été et restera un ascenseur social ! Il n’y pas de plafond de verre en termes de responsabilités quand on a les compétences et les valeurs chez ORPEA. Toutefois, il faut aussi avoir une grande adaptabilité et vouloir en permanence relever de nouveaux défis. Par conséquent, quand l’organisation est devenue plus mondiale, il a fallu promouvoir les bonnes personnes, mais aussi savoir recruter des dirigeants avec des cultures et des expériences différentes pour enrichir l’expertise de l’entreprise.
Un autre défi a été de bien prendre en compte, dans la conception et la gestion de nos établissements, les différences culturelles entre les pays. La délicate équation repose sur la capacité à dupliquer le modèle de prise en charge technique, le modèle économique tout en s’adaptant aux coutumes des personnes de chaque région.

Comment rester proche des réalités du terrain et gérer 60 000 collaborateurs dans 16 pays ?

La principale qualité d’un dirigeant d’une société de croissance telle qu’ORPEA est de savoir rester humble, savoir se remettre en question chaque jour et ainsi ne jamais oublier que ceux qui font la réussite de l’entreprise ce sont les 60 000 collaborateurs dans nos 950 établissements. La clé pour garder une proximité avec la réalité du terrain est de bien savoir s’entourer : savoir recruter, promouvoir les bonnes personnes, savoir déléguer et faire confiance. Une entreprise de croissance telle qu’ORPEA, qui double de taille tous les 5 ans, ne peut réussir qu’en s’appuyant sur une équipe de direction fidèle, solide, capable de se challenger en permanence.

Balneo maison de retraite ORPEA Nankin

Balneo maison de retraite ORPEA Nankin

La prise en charge des personnes âgées est un métier difficile. En quoi peut-il attirer de jeunes diplômés ?

En effet, la réussite d’ORPEA s’appuie avant tout sur l’engagement quotidien de tous les collaborateurs à prendre soin et donner du bien-être aux personnes fragilisées que nous accueillons. Mais relever le défi du vieillissement mondial de la population en apportant des solutions adaptées et en plaçant l’humain, sa sécurité, son bien-être au cœur de sa vie professionnelle est extrêmement valorisant. Le choix d’un secteur d’activité, d’un métier, d’une carrière, ne s’entend pas uniquement d’un point de vue des responsabilités ou de la rémunération, mais aussi par rapport à l’impact social, sociétal et environnemental, pour construire le monde de demain.
Or, quel meilleur engagement que de contribuer à l’amélioration de l’intégration de nos ainés dans notre Société ? La mission d’ORPEA c’est justement de redonner le sourire à ces personnes fragilisées, et de pouvoir déployer ce modèle de valeurs dans le monde entier.

Contact : Noémie Deperrois, responsable Recrutement drh-recrutement@orpea.net

 

Chez Crédit Agricole Brie Picardie, le management de proximité paye !

DRH de la Caisse régionale Crédit Agricole Brie Picardie, Nathalie Sirvent a été récompensée par le prix DRH Entrepreneur 2019.

« Travailler chez Soletanche Bachy est une occasion unique de construire le monde »

Stéphane Abry, Directeur général délégué, présente Soletanche Bachy. Le leader mondial des fondations et des technologies du sol.

Cham : l’efficacité n’est pas qu’énergétique

Générer efficacité et motivation au service de la transition énergétique est l’objectif de Jean-Bernard Terrier (IAE France 93, Université de Chicago 11), directeur général de Cham.

Faites une cure d’innovation avec Allergan

À l’origine du développement de la toxine botulinique de type A, l’entreprise biopharmaceutique Allergan s’est imposée comme le leader mondial de l’esthétique médicale. Pascal Brice DG, dévoile ses tips de manager.

Guerlain s’adresse sans fard aux jeunes talents

Si vous avez envie de rejoindre une entreprise engagée et de bâtir une carrière pérenne, Nathalie Elbaz, directrice générale de Guerlain France, a un message pour vous.

CMN : ce capitaine de navire est un boss en or

Pierre Balmer, PDG des CMN, défend un management bienveillant qui tire vers le haut chaque collaborateur.

L’innovation : le facteur gagnant de GeoPost

Innovant le monde de la livraison ? Pour Olivier Storch, cela ne fait aucun doute ! Livraison verte ou le week-end, installation de relais colis en Amérique latine. Découvrez tous les projets du groupe !

Faites bonne impression chez Brother France !

Depuis plus de 100 ans, Brother a su rester une entreprise jeune. Le secret de cette jeunesse éternelle ? Un investissement permanent dans une innovation à tous les étages.

« Etre DG chez B. Braun Avitum, c’est comme être sélectionneur sportif »

De petite pharmacie allemande à géant international de la santé, B. Braun Avitum améliore le quotidien des patients. Christelle Garier-Reboul, DG, fait les présentations.

L’EPAURIF vous donne les clés pour construire une carrière en béton

Thierry Duclaux, directeur général, nous ouvre les portes de l’Etablissement Public d’Aménagement Universitaire de la Région Île-de-France (EPAURIF).