Filiale du 1er éditeur mondial de logiciels professionnels, Oracle France offre aux jeunes diplômés l’opportunité de faire des carrières variées dans des métiers porteurs de valeur ajoutée, d’innovation, de challenges, à l’instar de celle d’Annie Eyt. En 20 ans de carrière chez l’éditeur, cette ESSEC talentueuse a exercé un grand nombre de métiers. Elle est la 1ère femme à être nommée Technology Senior Vice President Southern Europe.

Annie Eyt, (ESSEC 84) option finance, Technology Senior Vice President Southern Europe, Oracle

Annie Eyt, (ESSEC 84) option finance, Technology Senior Vice President Southern Europe, Oracle

Hormis le goût du challenge, quels principes ont gouverné votre parcours ?
Ce qui m’a motivée, pour chaque changement de société, hormis l’intérêt du job, c’est la rencontre d’un manager et d’une vision. C’est de cette façon que j’ai rejoint Oracle, venant du monde du conseil, j’ai été séduite par le directeur général de l’époque, par son projet, sa vision et la carrière qu’il me proposait.

 

Vous avez exercé des métiers variés chez Oracle…
J’ai créé l’activité conseil Applications, puis l’activité commerciale sur la partie support et réussi l’intégration de PeopleSoft. Depuis 2004, j’ai fait tout mon parcours aux applications en France, élargissant mon périmètre à l’Italie et l’Espagne. En 2010, j’ai ajouté à mes fonctions un rôle de country leader France.

 

Vous êtes la première femme en Europe promue senior VP…
… pour la partie technologie Europe du sud qui comprend la France, l’Italie, l’Espagne, le Portugal, et le Benelux. J’avais envie de changer et suis ravie de ce nouveau challenge. Je suis curieuse, j’aime apprendre, découvrir de nouvelles personnes, de nouvelles cultures. Oracle est une société où les femmes sont en minorité mais ont leur place.

 

Quelle forme de management pratiquez-vous ?
Ma porte est ouverte et j’ai toujours considéré que j’étais là pour aider les gens à monter des projets, à réussir, au sens large, pour discuter de leur évolution. Je délègue beaucoup, je pars du principe qu’on est plus intelligent, plus créatif à plusieurs. Il est important de mettre le client au centre de l’entreprise, de travailler de manière holistique, en prenant en compte tout l’écosystème.

 

Un message aux jeunes
Aller faire des études ou travailler à l’étranger, rester ouvert et continuer à apprendre en permanence. J’encourage les jeunes femmes en mode projet. Il y a de la place pour elles dans les métiers du numérique, des métiers très porteurs de valeur ajoutée, d’innovation, de challenges. C’est un des secteurs qui embauchent le plus en France.

 

Un positionnement unique
1er éditeur mondial de logiciels professionnels, Oracle occupe un positionnement unique sur le marché. Ses 3 métiers principaux, les applications, les technologies et le hardware lui permettent de couvrir l’entièreté des besoins du SI. Au delà des bases de données, Oracle est aussi leader sur le middleware et est parmi les leaders mondiaux des ERP, des logiciels de CRM et de gestion de la supply chain, en mode classique et en mode SaaS.

 

Un véritable melting pot, très attractif
Très impliqués dans le « corporate social leadership », les collaborateurs d’Oracle France – ils sont 1 200 – ne comptent pas leur temps et prennent plaisir à s’investir dans les différentes initiatives déployées par la société en matière de responsabilité sociale. Certains participent à la Course du coeur, entre Paris et les Arcs 1800, pour le don d’organes, d’autres organisent des événements, lors de l’Oracle OpenWorld. En 10 ans, Oracle a racheté 90 sociétés, cette richesse immense contribue à faire du groupe un véritable melting pot, à l’ambiance très conviviale, où tout le monde se tutoie. Oracle France recrute des jeunes diplômés essentiellement pour les fonctions au contact des clients, notamment via les réseaux sociaux. Bien parler l’anglais est impératif chez Oracle qui privilégie les candidats curieux, travailleurs, dynamiques, adaptables, humbles et qui n’ont pas les deux pieds dans le même sabot. Présent sur twitter, linkedin, facebook, Oracle France a développé un réseau social interne « Oracle Social Network », mélange de blog, de chat avec des pages wiki.

 

A.M.O.

 

Contact : annie.eyt@oracle.com