Total ouvre de nouveaux horizons en s’implantant sur le plateau de Saclay au cœur même de l’innovation et de la recherche scientifique. De quoi redoubler d’énergie pour les années à venir. Présentation avec Nathalie Brunelle (X 90), Directrice de Projet Total@Saclay.

 

Quelles synergies allez-vous créer au sein de cet environnement ultra-innovant ?

S’implanter à Paris-Saclay, c’est nous placer au cœur d’un des meilleurs écosystèmes mondiaux de recherche. Nous allons ainsi renforcer nos liens avec des équipes d’excellence, ouvrir notre R&D et développer de nouveaux programmes autour de deux axes :

Les énergies bas carbone
Le numérique et l’intelligence artificielle

C’est aussi l’occasion de nous rapprocher de la communauté étudiante et d’apporter un souffle nouveau à nos projets et à nos modes de travail.

Comment concevez-vous l’innovation ?

Ce qui fera la différence au cœur de l’innovation de demain, c’est la créativité humaine. Il est essentiel de provoquer la rencontre pour interagir, s’enrichir et faire émerger de nouvelles idées  en s’appuyant sur une grande diversité de profils – industriels, chercheurs, jeunes talents, société civile… – dans une approche interdisciplinaire. Nous cherchons donc des compétences d’excellence sur nos sujets de prédilection mais aussi plus ouvertes sur les sciences humaines. Il faut aller au-delà des formes habituelles de recherche et se laisser surprendre.

Quelle est la vocation du centre Total@Saclay ?

La Direction de la R&D est installée depuis début février sur Paris-Saclay. A l’horizon 2022, nous aurons notre propre centre d’innovation et recherche qui accueillera au cœur du campus nos équipes et nos partenaires, et même les étudiants en mode « coworking ». Ce centre sera un lieu de travail connecté avec le Groupe, un lieu de vie pour le campus mais aussi un bâtiment test, grandeur nature, pour nos technologies dans les systèmes énergétiques. Total est déjà un leader du solaire et des batteries et le premier fournisseur alternatif de gaz et d’électricité en France. Nous avons à cœur de proposer une énergie propre, abordable et disponible au plus grand nombre.

Quelle place pour les jeunes Polytechnicien.nes ?

Ils auront l’opportunité de travailler avec nous sur des projets pendant leurs études. Le Groupe a les moyens de mener des projets de très grande ampleur avec un vrai impact ! Nous comptons sur eux pour s’engager ensemble pour une énergie responsable.

En quoi leur formation à l’X leur permet-elle de relever ces défis ?

Les enjeux énergétiques et climatiques sont à la fois technologiques, internationaux et humains. Leur approche scientifique et leur capacité à raisonner globalement permettent aux polytechniciens d’asseoir leur vision des problématiques complexes avec rigueur. Dans le monde actuel cette conscience des enjeux représente un véritable atout qu’il faut conserver. Nos études exigeantes nous ont structurés pour continuer à apprendre et créer du lien afin d’appréhender les transformations à tout âge. Une capacité qui ne m’a jamais quittée.

Total au féminin Depuis janvier 2019, Nathalie Brunelle préside le réseau féminin du groupe Total. L’occasion de rappeler que les femmes ont un vrai rôle à jouer dans l’énergie et chez Total ! « C’est avec des équipes diverses que nous allons pouvoir mettre en œuvre de nouvelles façons de produire et de délivrer l’énergie. Les femmes doivent être plus nombreuses dans les champs des nouvelles technologies et des décisions économiques pour construire un monde qui prend en compte toutes les composantes de notre société. »

 

« Inventer ici, dans un écosystème mondial d’excellence, les ruptures technologiques qui vont façonner l’avenir de l’énergie. »

Contact : nathalie.brunelle@total.com

 

X-Passion – N°82 – Été 2019