Novares fabrique les pièces plastiques de nombreux véhicules commercialisés aujourd’hui. Un domaine touché de plein fouet par la révolution numérique et les défis écologiques. Un terrain de jeu stimulant pour de jeunes dip’ comme l’explique Martine Voland (Université du Maine-Le Mans-Laval 86, Diplômée d’Expertise Comptable 92), Corporate Finance Director de l’entreprise.

 

CFO Nord, CFO France et aujourd’hui Corporate Finance Director, Martine Voland a beaucoup évolué au sein de Novares. Son secret ? « L’engagement, le professionnalisme, l’esprit d’initiative et les capacités d’adaptation ! Je mise également sur l’esprit d’équipe. En tant que manager, je m’applique donc à faire grandir mes collaborateurs et à les accompagner dans leur développement. » Et si Novares évolue dans le milieu de l’automobile, univers souvent considéré comme très masculin, l’entreprise tord le cou aux clichés ! « Le fait d’être une femme n’a jamais été un frein dans ma carrière au sein du groupe. Chez Novares, nous travaillons d’égal à égale. Tout se fait de manière très naturelle. »

L’innovation, moteur de Novares

L’entreprise se positionne sur les pièces plastiques, destinées aux voitures de demain, deux secteurs en plein bouleversement. Ainsi, le groupe investit beaucoup dans les smart technologies qui équiperont les véhicules intelligents et autonomes. « Nous nous allions à des startups innovantes pour leur expertise en écrans tactiles ou en matière de connectivité. Cette alliance des compétences nous permet d’aller au-delà de la production de pièces plastiques pour proposer une véritable intégration technologique au sein des voitures. » Et chez Novares, l’innovation passe également par l’internationalisation. La richesse de l’entreprise est intimement liée à la dimension multiculturelle des équipes. « Notre agilité réside dans deux qualités : notre capacité à avoir des collaborateurs issus de pays très différents ainsi que notre contact permanent avec différents sites à l’étranger. Mais cela passe également par notre volonté de faire évoluer les modes de travail pour être plus agile. » Enfin, le dernier défi qui attend un jeune diplômé qui souhaiterait rejoindre Novares : le développement durable. En effet, cette problématique est intrinsèquement liée au secteur du plastique qui doit se renouveler, un enjeu qu’embrasse pleinement l’entreprise.

 

Plein gaz sur les jeunes diplômés

Pour affronter tous ces défis, Novares souhaite s’entourer de futurs collaborateurs créatifs, une qualité indispensable pour Martine Voland. « Pour innover, il est important d’être capable de sortir du cadre et de voir les situations sous un angle différent. » Et pour les férus d’automobiles et d’innovation, l’entreprise recrute également des jeunes diplômés capables de travailler au sein d’équipes internationales et ouverts d’esprit.

Comment devenir une femme d’influence ?

  • « S’appuyer sur ses compétences pour être reconnue
  • Savoir rester professionnelle
  • Ne pas penser à sa féminité comme un frein
  • Ne surtout pas se demander ce que ferait un homme à sa place»

#BalanceTonCliché !

« Le cliché contre lequel je me bats, c’est celui de la douceur des femmes. Nombreux sont ceux qui supposent que parce que nous sommes femmes, nous serions beaucoup plus douces et plus tolérantes. Mais il est important de savoir dire non lorsque la situation l’impose et ne pas penser que vous serez sanctionnée parce que vous êtes une femme. »

 

Chiffres clés : CA 2017 1,2 Mds€ / 10 000 collaborateurs / 40 Usines implantées dans 20 pays à travers le monde / 7 centres de R&D / 5 centres de développement

 

Contact : mvoland@novaresteam.com

D’autres personnalités inspirantes à découvrir ci-dessous !

Laboratoire Aguettant : participez à la conquête du marché américain !