Communiqué de presse :

Grenoble Ecole de Management (GEM) propose 4 ateliers d’autohypnose à ses étudiants via son Centre Développement Personnel & Managérial (CDPM). Le but : booster son intelligence émotionnelle, être conscient de l’émotion et de son origine pour la transformer quand cela est utile. Cette méthode s’inscrit dans le modèle pédagogique de l’Ecole appelé le GEM Learning Model.

 

« Pour aider nos étudiants à définir leur projet professionnel et personnel, nous leur proposons différents services et solutions : ateliers, conférences, coaching, session de serious games –  avec le jeu ancestral du Tao par exemple -… L’an dernier, nous avons testé pour la première fois une séance d’auto-hypnose auprès 20 étudiants, un groupe volontairement restreint pour une efficacité optimale. Cette année, nous allons plus loin dans cette expérience en proposant 4 séances -pour un groupe- animées par Gregory Rogier » explique Isabelle Galli, Directrice du Centre de Développement Personnel et Managérial de Grenoble Ecole de Management.

 

4 seances Au programme pour les étudiants inscrits

La première séance débute par une conférence le 26 novembre réservée aux étudiants inscrits sur la thématique « Balade en hypnose / Explication et expérimentation ». Les étudiants pourront faire murir leur réflexion pendant près de 3 mois. Ils mettront en application le concept en février et mars lors de trois ateliers d’auto-hypnose intitulés « savoir booster son mental ! », « jouer avec ses émotions » et « du stress utiles à la détente ».

 

A propos de l’intervenant

Grégory Rogier est hypno thérapeute, maître praticien en hypnose Ericksonienne à Grenoble. Après avoir étudié différents courants de la psychologie, il a suivi une formation de Technicien, de Praticien en hypnose Ericksonienne (Althéa Formation), une formation en Hypnose conversationnelle (Académie de Recherche et de Connaissance en Hypnose Ericksonienne – ARCHE) et une formation en hypnose classique (Phénix Institut). Il est également titulaire d’un master en hypnose Ericksonienne. Spécialisé dans les problématiques liées au stress et à l’angoisse, il intervient également dans tous les domaines où peut être appliquée l’hypnose thérapeutique. Selon ce formateur, l’autohypnose s’expérimente quotidiennement en jouant avec les fluctuations de son état de conscience jusqu’à aboutir au choix instantanément de l’état idéal à chaque moment de sa vie.

 

Rentrée : 170 sportifs de haut niveau à Grenoble Ecole de Management