Le CFPB, école supérieure de la banque, a inauguré ses nouveaux locaux en novembre 2017 à La Défense. Michel Piano, DG du groupe, nous présente les spécificités de ce campus qui entend rapprocher apprenants et professionnels ainsi que les avantages de ses formations dans la banque, le conseil et la finance.

 

Michel Piano © Chau Cuong LE

Pourquoi construire de nouveaux locaux ?

Nos formations sont dispensées dans plus de 50 villes en France. Nous avons 9 campus rien qu’en Ile-de-France, avec un centre de formation continue à Saint-Ouen et un CFA à Clichy. Cette géographie n’était pas propice au brassage des populations. La rencontre entre les apprenants et les intervenants est très importante, surtout lorsque l’on propose des formations professionnalisantes. Nous avons choisi la Défense, car elle nous permet de réunir toutes les parties prenantes du groupe CFPB à proximité de notre siège. Ces nouveaux locaux de 2 000 m² sont également proches des banques, des résidences des apprenants et des intervenants. Ils sont modernes et faciles d’accès grâce à la présence du RER, du métro, du tramway et des bus.

 

Quelles sont les spécificités pédagogiques de ces locaux ?

Nous avons mis en place une modularité des espaces. Le mobilier est adapté à la mobilité. Il permet le travail de groupe grâce à notamment à des écrans modulables. Le digital est très présent, c’est une demande importante de la part des clients, des banques et des étudiants. Nous utilisons les réseaux sociaux, des tableaux interactifs et toutes nos salles sont dotés d’écrans. Les intervenants peuvent travailler avec leur tablette ou leur clé USB. Nous possédons également une salle information capable de recevoir un flot important et continu d’élèves pour leur permettre de passer leurs certifications dans les meilleures conditions possible. Nous disposons également d’un amphi de 45 places, de points de rencontres et de lieux de détentes. Grâce à notre partenaire Chateauform, nous avons pu investir rapidement les lieux et maximiser les espaces.

© Chau Cuong LE

Les trois qualités des diplômés du groupe CFPB ?

• L’adaptabilité. C’est très important. Aujourd’hui, quand un diplômé démarre un travail, il n’est pas sûr d’avoir le même dans trois ou quatre ans. Le monde évolue très rapidement

• L’engagement

• L’ouverture sur le monde. Il faut savoir accepter l’autre et être doté d’une grande ouverture d’esprit

Dans quels métiers s’insèrent vos diplômés ?

Notre cœur de métier, c’est la formation aux fonctions au service de la clientèle des particuliers des banques, dans toutes ses déclinaisons et plus spécifiquement le conseil. L’autre domaine d’insertion concerne les métiers dédiés à une clientèle de professionnels, composante importante des activités bancaires.

Un avenir international pour CFPB ?

Pour l’instant nous nous concentrons sur la France et l’Afrique francophone. Nous sommes présents dans 26 pays africains et nous mettons la priorité sur l’environnement qui a besoin de nous et dans lequel de nombreuses banques sont présentes. Nous travaillons sur quelques projets en Asie, mais ce n’est que ponctuel.

CFPB en quelques chiffres

– 2 800 intervenants

– 10 délégations régionales et 14 CFA

– 35 000 apprenants par an

– 4 000 apprentis

– Plus de 100 partenariats

– Présent dans 26 pays d’Afrique et 50 villes en France

– Plus de 50 formations dans la banque, la finance et le conseil du DUT au Master, en passant par la licence pro et le BTS.

http://www.cfpb.fr

 

Pour découvrir des opportunités dans les plus grandes entreprises et des témoignages de dirigeants inspirants, c’est par ici :

Volkswagen Financial Services : la « captive » qui délivre !

L’entité financière du groupe automobile numéro 1 mondial invite les jeunes diplômés à prendre le virage et tracer les nouvelles routes de la mobilité connectée. Au volant de cette visite privée, Thierry Verbist (INSEAD 2011), Directeur Général...

DPDgroup vous livre ses secrets pour un leadership bienveillant

Olivier Truong ( INSEAD 2013), Directeur Culture et Bienveillance, pilote la transformation managériale chez DPDgroup. Au 1er plan : la bienveillance.

Toshiba : carte mère de la transfo digitale

De l’avenir des ordinateurs aux qualités qu’il recherche chez un jeune diplômé, William Biotteau, Country Manager, nous dit tout.

UNEAL : la coopérative qui fait germer les talents

Innovation, agriculture de demain, ses succès, ses projets… Françoise-Emmanuelle Boussinesq (EDHEC Business School 86, INSEAD 04), Directrice Opérationnelle d’UNEAL nous dit tout !   [Le business] À quoi ressemblera l’agriculture demain ? Elle...

Chez Sanofi, l’aspiration avant l’ambition

Pour Sven Sommerlatte, VP et DRH de la Global CHC BU de Sanofi, exit le parcours linéaire et bonjour la carrière sur-mesure chez le géant pharmaceutique du CAC 40 !

ORPEA-CLINEA « Vivre sa vocation éloigne les regrets »

Emmanuel Masson nous présente CLINEA, filiale d’ORPEA, sous le prisme de sa réussite en tant que directeur général de cette entreprise fleurissante.

Eovi Mcd Mutuelle, une entreprise en bonne santé

Eovi Mcd Mutuelle assure sur tous les plans. Comme son DG Eric Gex-Collet, qui partage les secrets de sa réussite et ses conseils de dirigeant à succès.

Signez votre carrière à la pointe de l’épée avec Agromousquetaires

Agromousquetaires s’empare des sujets de société pour devenir l’un des grands de l’industrie agroalimentaire. Zoom avec Christophe Bonno, son DG

Sauvez la planète avec Économie d’Énergie SAS

En 2011, Myriam Maestroni crée sa startup, Économie d’Énergie SAS. Elle se confie sur les enjeux qu’affronte le monde de la transition énergétique.

Bureau Veritas : la confiance fait la différence

« Aider nos clients à gérer leurs enjeux de qualité, santé et sécurité, telle est la finalité de notre métier » Jacques Pommeraud, EVP France, Afrique & GSIT* Bureau Veritas.