Le CFPB, école supérieure de la banque, a inauguré ses nouveaux locaux en novembre 2017 à La Défense. Michel Piano, DG du groupe, nous présente les spécificités de ce campus qui entend rapprocher apprenants et professionnels ainsi que les avantages de ses formations dans la banque, le conseil et la finance.

 

Michel Piano © Chau Cuong LE

Pourquoi construire de nouveaux locaux ?

Nos formations sont dispensées dans plus de 50 villes en France. Nous avons 9 campus rien qu’en Ile-de-France, avec un centre de formation continue à Saint-Ouen et un CFA à Clichy. Cette géographie n’était pas propice au brassage des populations. La rencontre entre les apprenants et les intervenants est très importante, surtout lorsque l’on propose des formations professionnalisantes. Nous avons choisi la Défense, car elle nous permet de réunir toutes les parties prenantes du groupe CFPB à proximité de notre siège. Ces nouveaux locaux de 2 000 m² sont également proches des banques, des résidences des apprenants et des intervenants. Ils sont modernes et faciles d’accès grâce à la présence du RER, du métro, du tramway et des bus.

 

Quelles sont les spécificités pédagogiques de ces locaux ?

Nous avons mis en place une modularité des espaces. Le mobilier est adapté à la mobilité. Il permet le travail de groupe grâce à notamment à des écrans modulables. Le digital est très présent, c’est une demande importante de la part des clients, des banques et des étudiants. Nous utilisons les réseaux sociaux, des tableaux interactifs et toutes nos salles sont dotés d’écrans. Les intervenants peuvent travailler avec leur tablette ou leur clé USB. Nous possédons également une salle information capable de recevoir un flot important et continu d’élèves pour leur permettre de passer leurs certifications dans les meilleures conditions possible. Nous disposons également d’un amphi de 45 places, de points de rencontres et de lieux de détentes. Grâce à notre partenaire Chateauform, nous avons pu investir rapidement les lieux et maximiser les espaces.

© Chau Cuong LE

Les trois qualités des diplômés du groupe CFPB ?

• L’adaptabilité. C’est très important. Aujourd’hui, quand un diplômé démarre un travail, il n’est pas sûr d’avoir le même dans trois ou quatre ans. Le monde évolue très rapidement

• L’engagement

• L’ouverture sur le monde. Il faut savoir accepter l’autre et être doté d’une grande ouverture d’esprit

Dans quels métiers s’insèrent vos diplômés ?

Notre cœur de métier, c’est la formation aux fonctions au service de la clientèle des particuliers des banques, dans toutes ses déclinaisons et plus spécifiquement le conseil. L’autre domaine d’insertion concerne les métiers dédiés à une clientèle de professionnels, composante importante des activités bancaires.

Un avenir international pour CFPB ?

Pour l’instant nous nous concentrons sur la France et l’Afrique francophone. Nous sommes présents dans 26 pays africains et nous mettons la priorité sur l’environnement qui a besoin de nous et dans lequel de nombreuses banques sont présentes. Nous travaillons sur quelques projets en Asie, mais ce n’est que ponctuel.

CFPB en quelques chiffres

– 2 800 intervenants

– 10 délégations régionales et 14 CFA

– 35 000 apprenants par an

– 4 000 apprentis

– Plus de 100 partenariats

– Présent dans 26 pays d’Afrique et 50 villes en France

– Plus de 50 formations dans la banque, la finance et le conseil du DUT au Master, en passant par la licence pro et le BTS.

http://www.cfpb.fr

 

Pour découvrir des opportunités dans les plus grandes entreprises et des témoignages de dirigeants inspirants, c’est par ici :

Orange invente l’opérateur de demain

Orange compte 151 000 salariés et 264 millions de clients à travers le monde pour un chiffre d’affaires de plus de 41 milliards d’euros en 2018.

Prenez le train en marche de la SNCF !

Céline SIBERT (Sciences Po Paris 82), Directrice de la Sûreté, vous dévoile les dessous d’une entreprise mal connue de l’extérieur, mais passionnante de l’intérieur.

norelem : l’industrie 4.0 n’attend que vous !

« Laissez-vous gagner par l’usine du futur 4.0 et découvrez un monde d’opportunités » assure Coskun Duman, Directeur Général du groupe norelem.

GBH : cultivons l’envie d’entreprendre

Si Michel Lapeyre est un DG épanoui, c’est parce que le Groupe Bernard Hayot est un acteur 100 % familial qui offre de réelles opportunités dans un contexte international challengeant !

Total tête de proue du projet Amiral

Avec le Projet Amiral, Total accélère son développement au Moyen-Orient. Son directeur, Jean-Jacques Mosconi (ENS 77), dévoile les contours de ce nouveau complexe pétrochimique et les challenges qui attendent les jeunes diplômés.   Après avoir...

Avec Otis Elevator, prenez l’ascendant sur votre carrière

160 après sa création, Laurent Chevalier, Directeur France Field Operations d’Otis Elevator, perpétue l’esprit d’innovation spécifique à Otis Elevator

Sauvez des vies avec Novo Nordisk

Depuis plus de 95 ans, Novo Nordisk lutte contre le diabète. Et si Aude Montin (IMT Mines Albi-Carmaux 2004), Directrice Contrôle Qualité, a tout de suite été séduite par cette société danoise, c’est parce que chaque jour, elle sauve des vies...

CIBEX : une success story racontée par son fondateur

En 1997, Robert Pivont a fondé CIBEX, promoteur constructeur. Découvrez le parcours et les conseils de ce chef d’entreprise inspirant

Solvay : quand la chimie relève les défis sociétaux

Entre Béatrice Totel et Solvay, il y a une vraie alchimie ! Opportunités, innovations, transition écologique… Le géant de la chimie offre des parcours passionnants

Une carrière sous un nouveau jour chez Cofidis

Nicolas Wallaert (IÉSEG School of Management 95), Directeur Général de Cofidis, vous dévoile en exclusivité ce que vous pouviez ignorer sur cette entreprise connectée et engagée.