Le fil conducteur de Vincent Ginabat (X 90, ENSTA ParisTech 95), PDG de Nexter Munitions et Directeur de la Stratégie et des Programmes munitionnaires de Nexter ? La défense. Une passion qui l’anime au quotidien depuis ses 1ers pas à Polytechnique en 1990 et qu’il transmet depuis plus de 20 ans aux jeunes talents !

 

Quels sont les enjeux majeurs inhérents à la défense aujourd’hui ?

Crédits – Nexter

Nexter Munitions est l’une des marques de la BU Munitions du groupe Nexter (KNDS). Présente en France, Italie et Belgique, cette business-unit a engagé la consolidation de l’industrie munitionnaire en Europe, pour peser davantage face à nos concurrents historiques et aux nouveaux acteurs d’Asie et du Moyen-Orient. D’autre part, la défense est un enjeu de souveraineté des pays, dont les attentes en termes de coopération industrielle transforment profondément notre relation client.

Quelles sont les mutations en cours ?

Au sein d’un grand groupe, leader européen de la défense terrestre, la BU Munitions de Nexter réalise 80 % de son activité à l’export. Nous sommes passés en 20 ans d’un modèle centré sur la France à un business model ouvert sur le monde, fait de partenariats à long terme. Un changement culturel qui implique de piloter des projets complexes à l’international. D’autre part, la révolution industrielle des nouvelles technologies, comme le « big data », la robotique ou l’impression 3D, transforme nos métiers et « numérise » nos usines.

Quel impact sur votre métier justement ?

Nous vivons une aventure collective où le facteur humain est crucial. Mon rôle consiste à motiver mes équipes autour d’un objectif commun et à y intégrer les meilleurs. Ingénieur dans l’âme depuis mes lectures de Jules Verne, j’aime inventer et développer…  Nexter offre l’opportunité d’associer les défis techniques et humains, ce qui rend mon métier passionnant et très gratifiant.

Comment adressez-vous cette complexité au quotidien ?

À travers une innovation agile à tous les niveaux – produits, processus et méthode de travail –à laquelle nous consacrons environ 10 % de notre chiffre d’affaires annuel. Par exemple, nous avons mis en place des groupes de génération d’idées pour permettre à chacun de s’exprimer. Si toutes les pistes ne sont pas développées, nous leur attribuons en revanche un peu de temps et de budget pour les expérimenter. Donc les jeunes X qui ont envie de créer vont prendre beaucoup de plaisir ici. Leurs connaissances multidisciplinaires sont un facteur de différenciation, car l’innovation naît souvent aux interfaces entre les domaines.

Pourquoi une école d’application après Polytechnique ? Parce que la formation est très complémentaire du socle scientifique de haut niveau acquis à l’X. « Polytechnique nous amène à prendre de la hauteur et à acquérir une vision systémique. L’ENSTA ParisTech, quant à elle, apporte le côté pragmatique des technologies à travers des cas de science appliquée. Dans notre secteur à la frontière entre sciences et techniques, cette double formation est un grand atout. Elle donne de la profondeur au jugement. »

Quelle place pour les jeunes X au sein de Nexter ?

Nous avons besoin de nouvelles compétences pour croître et nous projeter à l’international. Plusieurs centaines de recrutements sont prévus en 2019 dans l’ensemble du groupe. Les jeunes ingénieurs apprendront nos métiers en collaborant à des innovations de rupture,   avant, par exemple, de diriger des centres ou de piloter de grands projets. Leur meilleur critère d’entrée ? L’envie de donner du sens à leur carrière et leur passion des disciplines de pointe telles que la balistique, l’aérodynamique, l’intelligence artificielle… que nous appliquons dans un monde des extrêmes, où l’on passe de zéro à Mach 5 en quelques millisecondes. Avis aux audacieux !

« Ici, vous vivrez une aventure humaine et technique au-delà de vos espérances. »

Contact : v.ginabat@nexter-group.fr

 

Volkswagen Financial Services : la « captive » qui délivre !

L’entité financière du groupe automobile numéro 1 mondial invite les jeunes diplômés à prendre le virage et tracer les nouvelles routes de la mobilité connectée. Au volant de cette visite privée, Thierry Verbist (INSEAD 2011), Directeur Général...

Arkéa Investment Services : le tremplin vers l’expertise…

Faire fructifier l’argent des autres est un art recherché et complexe offrant de multiples facettes. Peu de places néanmoins peuvent offrir aux jeunes talents une position aussi propice à l’apprentissage du métier et à la prise d’initiatives...

CHANEL : joyau du luxe français

Le luxe français, un bijou d’innovation dans un écrin de tradition.Témoignage de Nicolas Beau, Directeur International Business Development Horlogerie Joaillerie, CHANEL.

Une vocation, une vie

Matthieu Dussouillez sera à 33 ans seulement, le directeur de l’Opéra national de Lorraine au 1er juin 2019

Society & Organizations Center d’HEC : Un nouveau rapport de référence sur la mesure d’impact social

Dans leur dernier rapport, les chercheurs du Society & Organizations Center d’HEC Paris ont dévoilé un outil de mesure d’impact social qui standardise l’évaluation économique et sociale des initiatives de responsabilité des entreprises engagées dans différents secteurs et types d’organisation. Cette nouvelle méthode a pour objectif d’améliorer considérablement l’efficacité, le passage à l’échelle et le retour sur investissement des initiatives d’impact social.

Avec Strammer, mettez votre carrière dans le bon sens

Le premier talent de David Mercier, président de Strammer ? Avoir su conserver ses valeurs sans jamais y déroger.

En voiture avec le Groupe Rousselet !

Face aux géants internationaux de la mobilité urbaine, le Groupe Rousselet imagine la ville de demain. Zoom sur les défis et innovations du Groupe

Souriez à votre carrière chez Biotech Dental

Héritière d’un des grands noms de la santé dentaire, Léa Veran (ESSEC 13) se fait un prénom au poste de Vice-Présidente chez Biotech Dental, dont son père Philippe Veran est PDG.

#MyTeam – Zoom sur l’entourage du PDG

Les plus proches collaborateurs du CEO constituent les premiers leviers de la diffusion et de l’acceptation de sa vision et de sa stratégie managériale. Mais au-delà de cette garde rapprochée, le CEO peut aussi compter sur les oreilles de ses...

Les tips du leadership

Les best practices pour dompter la complexité du monde et la traduire en performance durable pour l’entreprise ? Les conseils d’Olivier de Pembrock, Président du CJD