Docteur en chimie-physique, diplômé de l’Université de Neuchâtel (Diplôme d’ingénieur-chimiste en 1981, doctorat en 1984), Francis Krähenbühl a débuté dans la R&D dans une câblerie suisse. Cet homme de challenges, à l’esprit entrepreneur, pilote la direction des achats du groupe Nexans, expert mondial de l’industrie du câble. Il s’explique sur sa fonction, une fonction stratégique encore trop méconnue, créatrice de valeur.

 

Francis Krähenbühl doctorat en chimie-physique de l’université de Neuchâtel (Diplôme d’ingénieur-chimiste en 1981, doctorat en 1984), directeur des achats, du Groupe Nexans

Francis Krähenbühl doctorat en chimie-physique de l’université de Neuchâtel (Diplôme d’ingénieur-chimiste en 1981, doctorat en 1984), directeur des achats, du Groupe Nexans

Les achats, une fonction stratégique
Francis Krähenbühl a débuté dans la R&D dans une câblerie suisse, reprise par Alcatel Câble, devenu Nexans en 2000. « Je trouvais les challenges intéressants pour un chimiste dans une industrie dont la chimie n’est pas le coeur de métier. J’ai pu toucher à des sujets aussi différents que l’analyse de défauts via la chimie analytique ou la production de supraconducteurs à haute température. J’ai pu étudier le comportement des câbles au feu l’an dernier le boson de Higgs. Une telle diversité de missions, qui ne se rencontre que très rarement dans l’industrie, a été une motivation forte pour poursuivre dans ce secteur. » Francis Krähenbühl se voit ensuite confier des responsabilités managériales « qui ne se refusent pas lorsque l’on a un esprit d’entrepreneur, que l’on aime prendre des décisions et travailler à des projets d’envergure au plan international. » En 2011, il prend la direction des achats, réalisant immédiatement leur caractère stratégique et l’immense potentiel qu’ils recèlent. Inscrivant l’énergie au coeur de son développement, Nexans, expert mondial de l’industrie du câble, propose une large gamme de câbles et solutions de câblages pour trois types d’applications très génériques, les infrastructures d’énergie et de télécommunications, les applications industrielles et les bâtiments. Fruit d’une longue histoire, Nexans tire sa force de sa capacité d’innovation, de son aptitude à s’adapter à de nouveaux événements, à nouer des contacts à très long terme avec ses partenaires, clients et fournisseurs. Un de ses objectifs est de consolider sa position sur les marchés matures et de croître sur des marchés émergents, ce que le Groupe met en pratique depuis quelques années en Asie et en Amérique du sud au travers de plusieurs acquisitions effectuées avec succès.

 

 

Il faut avoir l’humilité d’admettre que
l’on ne sait pas tout
en arrivant dans un poste nouveau, savoir écouter, se faire rapidement une opinion sur le contexte et les enjeux de sa mission…

Les achats, une fonction clé
« Il faut avoir l’humilité d’admettre que l’on ne sait pas tout en arrivant dans un poste nouveau, savoir écouter, se faire rapidement une opinion sur le contexte et les enjeux de sa mission (les fameux 100 premiers jours). Ensuite il faut rapidement prendre des décisions, attendues par toutes les parties prenantes, même si l’on n’a pas la totalité de l’information, faire confiance à son intuition, assumer ses choix et ceux de ses collaborateurs. » En deux décennies, la fonction achats est passée de simple approvisionneur de matières choisies par d’autres à un rôle essentiel dans les choix stratégiques de l’entreprise en matière de « make or buy », « redesign-to-cost », intégration du savoir-faire des fournisseurs, projets de co-innovation, avec à la clé une forte contribution à la création de valeur pour l’entreprise, donc à sa compétitivité. « Ce changement de culture ne s’est pas fait sans difficultés, il a fallu jouer des coudes, s’imposer, bouleverser des habitudes, se faire une place là où personne ne voulait rien lâcher de ses prérogatives. Les premiers succès permettent de se forger une crédibilité. Mon rôle consiste à faire progresser la fonction dans l’entreprise et pour l’entreprise, à m’assurer que l’on garde toujours l’objectif en point de mire. »

 

Nexans Excellence Way
Ce programme ambitieux d’amélioration de la performance a débuté dans les ateliers de production et est aujourd’hui déployé aux achats et à la supply chain. Il vise à accroître l’autonomie de l’individu ou du groupe à tous les niveaux, à les aider à prendre des décisions, simples ou plus complexes, à ajouter de la valeur à leur action quotidienne. Aux achats, cela se traduit par un alignement et une simplification des processus, l’automatisation des tâches qui peuvent l’être, une simplification des chemins de décision, l’introduction d’outils de mesure de performance liés à des plans de progrès. Ce plan d’action s’accompagne d’une mise à jour des compétences au travers d’un programme de formation collectif et individuel. La création d’un logo « Value Creators » et la mise en place d’un nouveau plan stratégique à 3 ans ont permis à Francis Krähenbühl de donner à la fonction achats une vraie identité positive et aux 230 acheteurs de 40 nationalités, le sentiment et la fierté d’appartenir à une communauté génératrice de valeur. Membre d’un club de directeurs des achats, il rencontre ses homologues de grands groupes et échange un certain nombre de pratiques sur des sujets variés comme fait partie intégrante de la stratégie globale et opérationnelle de Nexans. Au niveau des achats sa mise en oeuvre se traduit par de nombreux exemples comme la récupération des tourets en bois ou la compensation du CO2 lié aux voyages.

 

Mon conseil aux jeunes diplômés, soyez curieux, n’ayez pas peur de découvrir ce métier qui recèle beaucoup de richesse
et qui n’a rien à envier à la R & D, à la vente, ou à la supply chain.

Acheteur : un métier beaucoup plus riche qu ’il n’y paraît
Le métier des achats requiert des connaissances très variées qu’on ne trouve généralement pas chez une seule personne, – connaissances en finance, bonnes connaissances techniques et en négociation. Le défi est de les mettre en commun, de partager et de diffuser à toute l’équipe les connaissances de chacun. Les achats sont comme la vente, un métier d’hommes et de femmes, un métier de contact, de confiance, qui demande une ouverture d’esprit. Il faut simplement passer de l’autre côté de la table de négociation. « J’ai pour habitude de dire que ce ne sont pas les entreprises qui font du business entre elles, mais que les affaires se font à travers les individus. J’ai la chance d’avoir une équipe de gens jeunes, enthousiastes, passionnés, qui ont soif de nouveauté en permanence et qui me challengent. Mon rêve, c’est que de tous les horizons on vienne me demander « as-tu une place pour moi aux achats » ? Mais on en est encore loin… »

 

Chiffres clés Nexans
N°2 mondial
25 000 personnes
Chiffre d’affaires 7,2mds €, dont 56 % en Europe
Part des achats : 74 % soit 5,3 mds €
Une présence industrielle dans 40 pays
Coté sur le marché NYSE Euronext Paris, compartiment A
63 % des fournisseurs représentant
80 % des achats du Groupe adhèrent à la Charte RSE de Nexans

 

A.M.O.

 

Contact : Francis.kraehenbuehl@nexans.com