Recruter les nouvelles générations est devenu un véritable challenge pour les entreprises. Elles doivent sortir des sentiers battus et innover pour intriguer les jeunes talents. Pour aider une start-up à innover, NeoJobs, Réservoir de Jeunes Talents, l’a accompagnée en créant un recrutement décalé sur-mesure.

Les fondateurs de neojobs © neojobs

Les fondateurs de neojobs © neojobs

Le recrutement décalé, kézaco ?
C’est une manière plus ludique de tester les compétences et savoir-être des candidats sur le terrain, tout en impliquant les collaborateurs de l’entreprise. Le recrutement décalé est avant tout une expérience candidat inédite et fun, qui en fera des ambassadeurs de la marque. L’objectif est donc double : recruter et valoriser la marque employeur.

 

Exemple d’une session de trocs en guise de recrutement
Le 10 novembre 2015, NeoJobs a organisé un recrutement décalé sur le challenge d’un troc, pour un site internet communautaire dédié au troc. Cette jeune start-up, peu visible, recherchait un bras-droit pour l’aider dans son développement. Ce n’est que le jour de l’événement que les 6 candidats présélectionnés ont découvert les épreuves qui les attendaient :
• une session de trocs le matin pour mettre en valeur leur sens commercial, leur relationnel et leur savoir-être
• une restitution orale de 5 minutes devant les fondateurs de l’entreprise recruteuse, l’après-midi, pour démontrer leur capacité à prendre de la hauteur et à être créatifs.
Du côté des candidats, l’expérience a été vécue comme « originale, surprenante et riche en apprentissage » selon Guillaume, l’un des présélectionnés. Côté entreprise, le bilan de cette opération est très positif, d’une part, parce qu’elle a recruté 2 personnes qualifiées et que le nombre de candidatures a augmenté de 266 % et d’autre part, parce qu’elle a enregistré une hausse des visites sur son site de 310 % pendant et après l’événement.

 

Par Margaux Raab,
dénicheuse de talents

 

Contact :
margaux.raab@neo-jobs.fr – 06.47.38.98.59