La mondialisation a profondément modifié les organisations et les conditions de la concurrence. La prise en compte de ces transformations est le quotidien des cadres et des dirigeants qui opèrent à l’échelle mondiale et sont confrontés, simultanément, à de nouvelles opportunités et à de nouveaux risques.

Qu’ils soient en relation avec leurs sous-traitants, leurs clients ou leurs fournisseurs, qu’ils soient engagés dans le rachat d’une entreprise ou gèrent un projet avec des partenaires étrangers, tous sont amenés à s’adapter à d’autres cultures et d’autres modèles de sociétés. Cette question de la diversité culturelle est aujourd’hui traitée par de nombreuses formations, initiales et continues. Aucune, cependant, ne répond simultanément à la problématique de la gestion des risques et à celle de la diversité culturelle.

Cette analyse a été le moteur du rapprochement entre MINES ParisTech et SKEMA Business School. Ces deux écoles portent en effet, au cœur de leur projet, l’apprentissage de l’international et du multiculturalisme. C’est le cas pour SKEMA, école globale et innovante disposant de plusieurs campus en France et à l’international. C’est aussi une réalité pour MINES ParisTech, qui vit la mondialisation au travers de ses étudiants (plus de 50 nationalités représentées) et de ses projets de recherche internationaux. Les deux Ecoles disposent, par ailleurs, de compétences complémentaires dans les domaines du management et de la connaissance des enjeux industriels. Enfin, la proximité des thèmes de recherche des enseignants chercheurs de ces deux écoles a largement favorisé une collaboration initiée dès le début de l’année 2011.

Unique en Europe à ce jour, cette formation a pour objectif de former des cadres et des dirigeants capables de gérer et d’anticiper les risques – industriels, environnementaux, juridiques, financiers – auxquels font face les entreprises, mais aussi conscients des changements (économiques, géopolitiques) qui touchent leur environnement et ouverts à la diversité des cultures et des rationalités. Enseigné en français et en anglais, l’Executive MBA ouvrira dès septembre 2012. Les étudiants seront formés dans une perspective pluridisciplinaire au management, aux sciences sociales et humaines, aux sciences économiques et aux sciences de l’ingénieur.

Sur 18 mois, les enseignants chercheurs de haut niveau de SKEMA Business School et MINES ParisTech ainsi que des experts extérieurs, délivreront 500 heures de formation, une fois par mois du mercredi au samedi :

– 10 sessions en France sur les campus de Paris et de Sophia-Antipolis des deux écoles.

– 4 séjours à l’étranger en Chine, aux Etats-Unis, en Russie et au Liban.

Ouvert à des titulaires de Bac +5 (ou équivalent VAE) avec une expérience professionnelle de 5 ans minimum, ce programme est plus particulièrement dédié à des cadres et des dirigeants en position de management d’équipes internationales ou candidats à l’expatriation ou à l’émigration.

A l’issue de leur formation, les participants obtiendront un double diplôme MINES ParisTech et SKEMA Business School.

Cet Executive MBA constitue la première étape d’un partenariat plus large et durable entre les deux écoles, qui reposera notamment sur le lancement d’une chaire d’enseignement et de recherche sur la thématique de la gestion des risques dans un monde globalisé. Cette chaire permettra d’enrichir durablement les enseignements de l’Executive MBA et d’ouvrir d’autres pistes de partenariats entre les deux écoles.

 

Contact presse :

Christine Cassabois, Agence Noir sur Blanc
01 41 43 72 85
ccassabois@noirsurblanc.com

 

A propos de SKEMA Business School : Déjà parmi les 5 premières écoles françaises en nombre d’étudiants et de diplômés, en nombre de professeurs et en terme de budget, SKEMA Business School est une école globale qui, par sa recherche, ses programmes d’enseignement, sa structure multi sites internationale forme et éduque les talents dont ont besoin les entreprises du XXIe siècle. Désormais, l’école est présente sur 6 sites : 3 en France (Lille, Sophia-Antipolis, Paris), 1 en Chine (Suzhou), 1 au Maroc (Casablanca) et 1 aux Etats- Unis (Raleigh).www.skema-bs.fr

À propos de MINES ParisTech : MINES ParisTech forme depuis sa création en 1783 des ingénieurs de très haut niveau capables de résoudre des problèmes complexes dans des champs très variés. Première école en France par son volume de recherche contractuelle, MINES ParisTech dispense une importante activité de recherche orientée vers l’industrie. Ses domaines de recherche s’étendent de l’énergétique aux matériaux, en passant par les mathématiques appliquées, les géosciences et les sciences économiques et sociales. L’école développe également la création de chaires d’enseignement et de recherche sur des thèmes émergents. MINES ParisTech est membre fondateur de ParisTech qui rassemble 12 des plus grandes écoles d’ingénieurs et de management parisiennes. www.minesparistech.fr