Mines Nancy a 100 ans ! Pour l’occasion, Mines Nancy Alumni et Mines Nancy ont organisé les Rencontres du Centenaire au siège de l’UNESCO à Paris le 10 octobre 2019. L’occasion pour son DG François Rousseau, d’annoncer les 6 grandes missions au cœur des priorités de l’école pour 2020 : les transitions numérique, énergétique et écologique, productive et industrielle, cognitive et éducative.

 

Mines Nancy est née au lendemain de la Première guerre mondiale pour répondre aux nécessités de la reconstruction. Elle s’est imposée comme le fleuron du troisième pôle économique français. L’école s’est peu à peu établie comme un catalyseur entre plusieurs mondes. Ses objectifs ? Etre un soutien économique, avoir des responsabilités environnementales et sociétales et devenir un campus durable. “Le fait d’inclure le développement durable va donner envie aux étudiants de s’engager à nos côtés et de nous rejoindre” explique François Rousseau.

L’innovation responsable

“Préparer des ingénieurs aptes à relever des défis stratégiques pour la société et pour la planète”, est d’ailleurs un des chevaux de bataille du DG. Mines Nancy aborde ainsi le sujet stratégique des ressources naturelles et énergiques sous l’angle de l’ingénierie, de l’économie, de l’acceptabilité et des risques environnementaux. “La transition énergétique est un sujet central pour les futurs diplômés.  L’école s’engage sur la gestion des déchets et repense également la mobilité urbaine avec UrbanLoop (projet porté par l’ENSEM, Mines Nancy, Télécom Nancy et ENSG) qui va permettre une circulation plus fluide, économique et durable”.

Le développement international

Autre objectif majeur de Mines Nancy : faire rayonner l’école à l’échelle internationale et l’imposer comme une référence. “Nous voulons garder les meilleurs étudiants en France en essayant de leur offrir un maximum de débouchés” explique François Rousseau. “ En étant visible et attractifs à l’étranger, nous sommes en capacité de leur offrir une formation de qualité et en anglais”. En effet, depuis 2017, Mines Nancy propose deux parcours de niveau M2 afin d’attirer des étudiants étrangers. D’abord au service de l’industrie lorraine, puis des entreprises françaises, Mines Nancy a su revisiter son héritage pour s’ouvrir au monde. Au point que ses diplômés occupent aujourd’hui des postes à responsabilité un peu partout dans le monde.

Nouveaux modes d’apprentissage

Enseignement et animation de communauté à distance, collaborations interdisciplinaires, co-construction des savoirs…  Imaginer de nouveaux modes d’apprentissage et accélérer le transfert de connaissances  en s’appuyant sur le meilleur de la technologie numérique, c’est le pari gagnant de Mines Nancy qui placent ces évolutions à l’avant-garde pour la formation d’ingénieur. “Nous devons anticiper la transformation des métiers et nous faisons avancer notre pédagogie en conséquence”, déclare François Rousseau.Un TechLab a notamment été crée à cet effet. Son but ? Favoriser l’entraide et la transmission directe des savoirs.

Mines Nancy en chiffres :

3 cycles d’ingénieurs 

4 Masters spécialisés 

5 formations continues qualifiantes 

140 étudiants sur le site historique