les grands mÉTIERS EXERCÉS PAR les Kedge BS

 

La passion de l’international : voilà ce qui a guidé Guylène Tarrazi-Prault (Euromed 87) vers l’aventure Microsoft. Aujourd’hui Directeur de la relation et de l’expérience clients et partenaires du groupe en France, elle transmet au quotidien cette flamme à ses jeunes collaborateurs. Rencontre.

 

Guylène Tarrazi-Prault (Euromed 87), Directeur de la Relation et de l’expérience Clients et Partenaires de Microsoft France.

Guylène Tarrazi-Prault (Euromed 87), Directeur de la Relation et de l’expérience Clients et Partenaires de Microsoft France.

Quels challenges un jeune diplômé en management peut-il relever chez Microsoft ?
Avant tout celui de la transformation continue de notre environnement numérique, boostée par la croissance exponentielle des ventes de tablettes et smartphones, le phénomène « bring your own device » en entreprise et le boom des réseaux sociaux. Les jeunes diplômés, ces Digital Natives élevés au numérique, ont toutes les capacités pour accompagner Microsoft dans cette transformation. C’est pourquoi nous les plongeons très tôt dans l’innovation et les responsabilités par le biais du stage, de l’apprentissage ou de MACH (Microsoft Academy for College Hires), un programme mondial qui accompagne pendant deux ans des jeunes diplômés prometteurs à des postes à responsabilités et en CDI, dans la vente, le marketing, ou la technique.

 

Faire carrière chez Microsoft : mythe ou réalité ?
Réalité : je viens tout juste de recevoir un trophée pour mes 20 ans au sein du groupe ! Guidée par ma passion de l’international, j’ai eu la chance de débuter au siège US de Microsoft, grâce à un stage décroché via une association d’Euromed. Repérée par mon manager, j’y ai ensuite évolué rapidement vers des jobs extrêmement différents et tous passionnants. Cette flexibilité est plus que jamais cruciale aujourd’hui : dans un monde aussi complexe, il faut savoir se remettre en cause, faire confiance à ses managers, susciter et saisir les opportunités. Chez Microsoft, c’est à chacun de gérer sa carrière en osant prendre des initiatives.

 

« Chez Microsoft,
c’est à chacun de
gérer sa carrière
en osant prendre
des initiatives. »

Que pensez-vous de la fusion de BEM et Euromed ?
C’est une très bonne façon pour ces écoles de s’imposer à l’international, et pour leurs diplômés d’élargir leur panel d’enseignements et d’opportunités. Conscient des capacités de ces établissements, Microsoft est d’ailleurs partenaire de BEM et d’Euromed, avec un étudiant Ambassadeur au sein même des deux écoles pour animer les Campus. Un dispositif spécifique, limité à une dizaine d’établissements, est aussi mis en place pour les phases des admissibilités des deux écoles. Cette collaboration prouve que nous croyons au potentiel de Kedge.

 

Un message à adresser aux jeunes diplômés ?
D’abord de ne pas se focaliser uniquement sur leurs points d’amélioration mais de capitaliser sur leurs points forts pour les rendre vraiment différenciant. Ensuite, de prendre conscience de l’importance d’avoir très tôt un mentor. Car c’est extraordinaire de pouvoir entretenir une relation de confiance avec une personne d’expérience qui, hors des lignes hiérarchiques, vous conseille, vous challenge et vous montre le chemin sans jamais vous apporter de solution toute faite.

 

Microsoft : «the best place to work» en 2013
Dans le trio de tête du palmarès des entreprises où il fait bon travailler depuis 3 ans, Microsoft atteint la première marche du podium cette année. Et ce n’est pas le fruit du hasard. Proximité managériale, locaux ultra modernes, espaces de travail pensés pour accroitre la collaboration (open spaces, salles de réunions adaptées à toutes les occasions,…) et offrir une réelle flexibilité dans la gestion du temps de travail de chacun, salle de sport, conciergerie, pour qu’on se sente bien chez Microsoft.

 

Transmettre le virus de l’entrepreneuriat
Tout comme Kedge, Microsoft met le cap sur l’entrepreneuriat. Une division de l’entreprise est ainsi chargée d’accompagner les start-up et les développeurs, en mettant à leur disposition des logiciels, des formations spécifiques et des sessions de coaching. L’entreprise développe aussi cet esprit hors de ses murs. Preuve en est avec le projet Spark, un espace de travail collaboratif en plein Paris permettant à 13 sociétés cette année de bénéficier d’un programme d’accompagnement inédit pour innover.

 

Chiffres clés :
1700 collaborateurs basés en France dont 95 % de cadres
250 recrutements en 2013
150 missions de stages et de contrats d’apprentissage
Plus de 200 produits et services en langue française

 

CW.

 

Contact :
gtarrazi@microsoft.com