La vie associative permet aux étudiants de s’intégrer à la vie de l’école, de vivre leurs passions ou d’en découvrir. Cet engagement leur permet de développer des compétences différentes de celles acquises en cours. La Junior Conseil Phelma permet à ses administrateurs d’accroître leur savoir-faire.

L’équipe de la Junior Conseil au complet

L’équipe de la Junior Conseil au complet

Une association professionnalisante
Une des motivations des étudiants qui intègrent la Junior Conseil Phelma, est la garantie du développement des compétences transverses nécessaires dans le milieu industriel. En effet, une telle association permet un contact régulier avec des industriels de différentes manières : « quel que soit le pôle d’appartenance à la JCP, […] l’étudiant entre en contact avec la relation client, la gestion de ressources, les méthodes de suivi technique et budgétaire, le démarchage commercial…» raconte Grégoire Wendling, junior 2010 désormais ingénieur diplômé. « Ce sont autant d’occasions d’acquérir naturellement les fondamentaux du savoir-être en entreprise. »

Quelques compétences projet développées dans une junior ?
• Prospection de projet
• Suivi de projet
• Communication avec la clientèle
• Management d’intervenants

 

Une association complémentaire aux études
Au cours de sa formation, l’étudiant réalise différents projets à l’école ou lors de ses stages. Néanmoins, plusieurs étapes ne lui sont pas accessibles comme la prospection, un exercice complexe et difficile. Sans une méthode efficace, celle-ci peut se révéler un exercice décourageant et peu valorisant. Dans une junior, la prospection est indispensable pour décrocher des projets. Les administrateurs rencontrent et discutent avec des ingénieurs lors de forums, etc. Le junior doit convaincre et prouver son professionnalisme. En vue du nombre grandissant de propositions de projets qui lui sont faites, la Junior Conseil Phelma, démontre qu’elle maîtrise ces compétences. Une fois le projet démarré, un suivi est réalisé pour s’assurer du bon déroulement de celui-ci à travers des rendez-vous réguliers avec le client. « En tant que chef de projet, j’ai pu observer la nécessité d’adapter son discours selon l’interlocuteur afin d’apporter clairement et synthétiquement les informations importante » , explique Mathias Gallardo, junior 2011. Puis un bilan du projet est dressé avant clôture. « De tels projets permettent d’encadrer réellement des personnes, rapporte François Caron, junior 2011, c’est une vraie mise en pratique du management. »

La Junior Conseil Phelma, des compétences transverses :
Gestion de trésorerie Élaboration de stratégie Organisation d’événements Etude Qualité

Une association devenant indispensable pour préparer la vie active
La Junior Conseil Phelma permet aussi de découvrir des compétences hétéroclites. Afin de faire avancer l’association, le bureau doit définir une stratégie en tenant compte des moyens qu’il a à sa disposition et des ambitions qu’il souhaite lui donner. La stratégie doit prendre en compte les contraintes des projets, de la trésorerie et des conséquences qu’auront les décisions sur l’image et le fonctionnement de l’association à tous les niveaux. Un étudiant acquiert en école d’ingénieur des connaissances scientifiques mais aussi de management, etc. Seule une junior permet « une relation avec les industriels et un travail en équipe beaucoup plus développé que ce qui est traité en cours », raconte Ludovic Arnold en 2ème année. La junior n’est pas seulement une mise en pratique, c’est un tremplin pour l’insertion professionnelle par les contacts qu’elle fournit à ses administrateurs. La Junior Conseil Phelma est un avant-goût du milieu qui attend les étudiants à la sortie de l’école.

L’apport concret de la JCP :
• Crédit ECTS pour investissement associatif
• Carnet d’adresse rempli
• Expérience valorisable sur un CV

 

Martin Monnot

 

Contact :
contact@juniorphelma.fr
www.juniorphelma.fr – 0456529605